HomeRevue « Nouvelles de l’estampe » - numéro thématique consacré à la transmission

HomeRevue « Nouvelles de l’estampe » - numéro thématique consacré à la transmission

*  *  *

Published on Thursday, August 31, 2023

Abstract

Les Nouvelles de l’estampe, créées en 1963, ont célébré leur 70e anniversaire en 2023. La revue a constamment évolué pour s’adapter au monde de la recherche artistique. En tant que principal périodique francophone sur l’estampe, elle diffuse activement les travaux de conservateurs, universitaires et artistes, offrant une tribune aux chercheurs débutants comme chevronnés. La revue annonce un numéro spécial axé sur la transmission qui paraîtra au printemps 2024. Les articles aborderont le sujet sous ses aspects les plus variés, tels que les dynasties de graveurs, l’apprentissage des techniques, l’enseignement universitaire ou encore la conservation. Un appel à contributions est lancé pour cette édition commémorative.

Announcement

Présentation

En 2023, les Nouvelles de lestampe ont fêté leur soixante-dixième anniversaire. Depuis 1963, année de leur création par Jean Adhémar, sept rédacteurs en chef, tous conservateurs du département des Estampes et de la photographie de la Bibliothèque nationale de France, et six directeurs de publication se sont succédé. Tous ont eu à cœur d’assurer à la fois la permanence de la revue et son adaptation constante au monde de l’édition scientifique et à celui de la recherche sur l’estampe.

Ainsi, depuis toutes ces années, les Nouvelles de lestampe ont contribué à diffuser les travaux des conservateurs et des universitaires, à faire connaître les artistes et les professionnels du marché de l’art, à informer sur l’actualité. Elles ont offert une plateforme aux jeunes chercheurs, une tribune aux plus aguerris et salué la mémoire de ceux qui s’en sont allés, aussi. En somme, ce périodique a été et continue à être un outil essentiel de transmission des savoirs sur l’estampe et le seul dans le monde francophone.

Pour cette raison et pour honorer tous ceux qui ont contribué à faire vivre la revue, un numéro sur la thématique de la transmission paraîtra sous le numéro 271 le 15 avril 2024 et pour lequel un appel à contributions est lancé.

Les articles pourront aborder le sujet sous les axes les plus divers. Ainsi, des dynasties de graveurs pourront être étudiées, tout comme l’apprentissage de la pratique et des techniques de l’estampe, de la période moderne à la période contemporaine. On ne négligera pas non plus la question de l’enseignement universitaire et de la recherche, pas plus que l’histoire de collections publiques ou encore des problématiques touchant à la conservation ou  la restauration, envisageant ainsi la transmission des connaissances autant que celle des objets eux-mêmes.

Modalités de contribution

Les contributeurs sont invités à faire parvenir leurs propositions au format article de 10000 à 30000 signes ou au format note de 5000 à 15000 signes  par mail à chloe.perrot@bnf.fr 

avant le 1er février 2024.

Modalités d’évaluation

Le comité de rédaction (ou de lecture) est l’organisme responsable de la qualité scientifique de la revue, en collaboration avec le rédacteur en chef (qui en est membre). Il est composé de dix membres (capables d’assister en personne à des réunions qui se passent à la Bibliothèque nationale de France, d’où leur caractère franco-français), spécialistes de niveau national voire international (universitaires et conservateurs), ainsi que d’un artiste (membre de l’Académie des beaux-arts, également propriétaire d’une galerie d’art contemporain).

Il se réunit toutes les trois à dix semaines pour discuter de la validité scientifique des articles qui sont soumis et de leur apport pour la communauté scientifique. Il dispose des textes en avance et en discute librement durant la réunion. Il rend un avis, qui est signifié à l’auteur par le rédacteur en chef (ou, parfois, par un membre du comité s’il s’agit de son expertise propre) : acceptation avec modifications mineures (validé par le rédacteur en chef), acceptation avec modifications majeures (et nouveau passage devant le comité), refus.

Le comité peut demander des reviews externes à des universitaires, conservateurs et connaisseurs/experts spécialistes en fonction du sujet traité (thème spécialisé (e. g. cartes à jouer…), espace géographique particulier (e.g. : Chine…).

Le comité scientifique ne se réunit pas en présentiel : il donne des avis sur la politique scientifique globale de la revue et joue le rôle de correspondant dans les pays dont sont issus ses membres (signalement de parution pour comptes rendus, conseil de publier dans la revue aux auteurs locaux, représentation…).

Ses membres sont des spécialistes de grand prestige à l’échelle internationale.

Comité de rédaction

  • Céline Chicha-Castex, conservateur des estampes contemporaines au département des Estampes de la Bibliothèque nationale de France
  • Érik Desmazières, artiste graveur, membre de l’Académie des beaux-arts
  • Rémi Mathis, conservateur des estampes du XVIIe siècle au département des Estampes de la Bibliothèque nationale de France
  • Michel Melot, ancien directeur du département des Estampes de la Bibliothèque nationale de France, ancien sous-directeur au ministère de la Culture
  • Véronique Meyer, professeur d’histoire de l’art moderne à l’université de Poitiers
  • Emmanuel Pernoud, professeur d’histoire de l’art contemporain à l’université Paris I Panthéon Sorbonne
  • Chloé Perrot, conservateur du département des Estampes de la Bibliothèque nationale de France, docteur en histoire de l’art moderne
  • Maxime Préaud, conservateur général honoraire chargé de la réserve au département des Estampes de la Bibliothèque nationale de France
  • Cécile Pocheau-Lesteven, conservateur chargé des estampes contemporaines au département des Estampes de la Bibliothèque nationale de France
  • Philippe Sénéchal, professeur d’histoire de l’art à l’université d’Amiens
  • Valérie Sueur-Hermel, conservateur des estampes du XIXe siècle au département des Estampes de la Bibliothèque nationale de France

Comité scientifique

  • Sylvie Aubenas, directrice du département des Estampes de la Bibliothèque nationale de France
  • Stephen Bann, professeur émérite d’histoire de l’art à l’université de Bristol (Royaume-Uni)
  • Jean-Marc Chatelain, directeur de la Réserve des livres rares et précieux de la Bibliothèque nationale de France
  • Marzia Faietti, directrice du cabinet des estampes du musée des Offices (Florence, Italie)
  • Louis Marchesano, conservateur de la collection d’estampes, Getty Research Institute (Los Angeles, USA)
  • Christian Michel, professeur à l’université de Lausanne (Suisse)
  • Nadine Orenstein, directrice du département des Dessins et des Estampes du Metropolitan Museum (New York, USA)
  • Agustina Rodriguez Romero, professeur d’histoire de l’art à l’université de Buenos Aires (Argentine)
  • Christian Rümelin, directeur du département des dessins et estampes au Germanisches Nationalmuseum de Nuremberg

Places

  • Département des Estampes et de la photographie - 58, rue de Richelieu
    Paris, France (75)

Date(s)

  • Thursday, February 01, 2024

Keywords

  • estampe, gravure, transmission, savoir, technique, apprentissage, enseignement

Contact(s)

  • Chloé Perrot
    courriel : chloe [dot] perrot [at] bnf [dot] fr

Reference Urls

Information source

  • Chloé Perrot
    courriel : chloe [dot] perrot [at] bnf [dot] fr

License

CC0-1.0 This announcement is licensed under the terms of Creative Commons CC0 1.0 Universal.

To cite this announcement

« Revue « Nouvelles de l’estampe » - numéro thématique consacré à la transmission », Call for papers, Calenda, Published on Thursday, August 31, 2023, https://doi.org/10.58079/1bpw

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search