HomeLe genre des territoires

HomeLe genre des territoires

*  *  *

Published on Monday, March 25, 2002 by Natalie Petiteau

Summary

Université d’Angers Université catholique de l’Ouest LE GENRE DES TERRITOIRES Colloque pluridisciplinaire Château du Plessis-Macé 16 - 18 mai 2002 organisé par l'unité A1 du programme angevin de reche

Announcement

Université d’Angers
Université catholique de l’Ouest

LE GENRE DES TERRITOIRES
Colloque pluridisciplinaire




Château du Plessis-Macé
16 - 18 mai 2002

organisé par l'unité A1
du programme angevin de recherche
en sciences humaines 2H2S

Les territoires ont-ils un genre ?
Il n’est pas de territoire - réel, imaginaire ou symbolique - qui ne secrète l’exclusion de l’Autre. C’est pourquoi, cette notion peut être considérée comme un élément important de la construction du " masculin " et du " féminin " et éclairer utilement les relations de pouvoir entre les sexes.

Au cœur des territoires
Que se passe-t-il là où l’un ou l’autre sexe est exclu ou absolument déterminé par la communauté ? Là où les frontières sues et “ insues ” sont acceptées ? On envisagera ici le caractère non mixte de certains territoires dans les sociétés passées et présentes. Comment ces territoires sont-ils alors marqués (procédures d’exclusion, justifications, coercition) ? Quelles sont les versions imaginaires des territoires unisexués dans la fiction et l’utopie ? Dans ces univers non mixtes, réels et imaginaires, quelle vision de l’Autre ?

Aux marges des territoires
On examinera ici des formes de marginalité volontaire (refus des normes) ou involontaire. La transgression des normes inaugure-t-elle un processus de recomposition et d’interpénétration des territoires ? Au terme de ces changements, de nouvelles normes de genre apparaissent-elles ?

Au-delà des territoires
Dans un monde organisé et régi par la différence - et souvent l'opposition – hommes /femmes, masculin/féminin, apparaissent parfois des sites de dissolution et/ou de remise en question de cette différence, où les territoires respectifs semblent s'évanouir : propositions philosophiques (contestant le principe d’identité), élaborations littéraires (utopies, poésie…), autres productions artistiques (tendances actuelles, position de la musique, art brut...), constats psychologiques (développement du jeune enfant, position psychique dans les psychoses, propositions psychanalytiques sur la sexuation…). Que peut-on déduire, ou attendre, de cette a-territorialité (ou déterritorialisation) ?

Jeudi 16 mai 2002 matinée


9 h. Arrivée au Plessis-Macé
9h.10 Bienvenue : Jean-Baptiste Humeau (professeur de géographie, Université d'Angers et co-directeur du programme en sciences humaines 2H2S)

9h.15 Introduction : Christine Bard (maîtresse de conférences en histoire, Université d'Angers, Institut universitaire de France, coordinatrice de l'unité A1).

Séance plénière : Territoires religieux
présidente: Christine Bard
9h.30 Jean-Yves Carrez-Maratray (maître de conférences en histoire, Université d’Angers). Pharaon triomphant et territoire des femmes.
9h.45 Louise Bruit-Zaidman (professeure d'histoire ancienne Université de Paris 7). Les territoires religieux des femmes grecques.
10h. Nicole Pellegrin (chercheuse, Institut d'histoire moderne et contemporaine, CNRS Paris). Les couvents de femmes comme territoires masculins (XVII-XVIIIe siècles).
10h.15 Débat suivi d’une pause

Atelier A : Territoires idéologiques
animé par Jacques-Guy Petit ( professeur d’histoire Université d'Angers, A1)
10h.45 Paul Pasteur (maître de conférences, Université de Caen). Le genre du populisme: masculin. D'après les exemples français et autrichien.
11h. Sophie Kérignard (doctorante en histoire,Université de Paris 8). Le féminin, élément fondateur du territoire anarchiste.
11h.15 Jean-Yves Le Naour (Dr en histoire, Université de Toulouse Le Mirail). “Je veux rester Française !”.
11h.30 Débat

Atelier B : Pouvoir et territoire
animé par Geneviève Guilpain (professeure de philosophie, Lycée Bergson, A1)
10h.45 Frédéric Chauvaud (professeur d’histoire contemporaine, Université de Poitiers). Genre et territoire de la cour d’assises au XIXè siècle.
11h. Dominique Dubois (professeur d'anglais, Université d'Angers): Transgression et reconquête identitaire dans The Handmaid 's Tale de Margaret Atwoood.
11h.15 Régis Poulet (Dr ès Lettres, Lyon), Orient et Occident à l’aune du mythe de l’androgyne.
11h.30 Débat


Déjeuner à 12h.30


Jeudi 16 mai après-midi

Séance plénière I : Les territoires professionnels
président: Jean-Baptiste Humeau


14h Martine Mespoulet (Sociologue, CARTA, Université d'Angers). Le territoire des femmes dans l'administration statistique de l'État soviétique dans les années 1920.
14h.15 Yves Denéchère (maître de conférences en histoire, Université d’Angers, A1). Les ambassadrices : des femmes dans un territoire d'hommes.
14h.30 Vincent Veschambre (maître de conférences en géographie, Université d'Angers, A1). Un “bastion” masculin en mutation: impact de la professionnalisation et de la féminisation des armées sur les casernes françaises.
14h.45 Philippe Charrier (sociologue, Dr en sociologie, Université de Grenoble). Quelle place pour les hommes dans le territoire professionnel des sages-femmes ?
15h Débat suivi d’une pause


Séance plénière II : Femmes, du privé au public
Présidente: Dalila Morsly (maîtresse de conférences en linguistique, Université d'Angers, A1)

15h.45 Annie Dussuet (maîtresse de conférences en sociologie, Université de Nantes). Le genre du travail domestique.
16h Yvonne Guichard-Claudic (PRAG en sciences sociales, Université de Bretagne occidentale). De la sphère privée à la sphère publique : le déplacement des territoires de l'autonomie féminine. Le cas des femmes de marins.
16h.15 Débat suivi d’une pause.

17h Conférence Patrick Martin-Mattera (maître de conférences, UCO, A1), Position féminine du créateur et territoire de la folie.

17h30 Vernissage de l'exposition d'œuvres réalisées par les artistes de l'Atelier pictural organisé par l'Association “Mais encore” au Centre de santé mentale angevin (CESAME).

19h45 Dîner du Colloque

Retour à Angers




Vendredi 17 mai matinée


9h Arrivée au Plessis-Macé

Séance plénière : Territoires de la création
président: Patrick Martin-Mattera

9h15 Delphine Naudier (Chargée de recherches, CNRS, Paris). Le “féminin” comme emblème d'un territoire d'écriture d'avant-garde littéraire.
9h.30 Martine Lavaud, (Dr ès lettres, professeure de lycée, A1). Science virile et littérature féminine: sur la constitution des territoires intellectuels au XIXè siècle.
9h.45 Claude Jamain (maître de conférences en littérature, Université d'Angers). Une femme écrit.
10h. Colette Cosnier (maîtresse de conférences honoraire en littérature, Université du Maine). En bas, dans l'atelier des messieurs.
10h.15 Débat suivi d’une pause


Atelier A : Territoires du désir
animé par Laurent Ferron (Dr en histoire, enseignant, Lycée Chevrollier, Angers, A1)
10h.45 Martin O'Shaugnessy (Civilisation française, Nottingham Trent University, Grande-Bretagne). Femmes marginales, espaces marginaux: le cinéma français des années 1930 et le désir féminin.
11h Diane Lamoureux (professeure de sciences politiques à l'Université Laval, Canada). Traces lesbiennes dans le paysage urbain montréalais.
11h.15 Alain Léobon (chercheur au CARTA, Géographie, A1). Population homosexuelle et processus d’intégration: la question communautaire et le désir de territoires.

Atelier B : Nus
animé par Pol Corvez (sémiologue, maître de conférences, Université d'Angers, A1)
10h45 Frédérique Villemur (professeure de lycée, Dr en histoire, Paris). Diane et ses nymphes, nus et paysages dans la peinture des XVI-XVIIIè siècles.
11h. Christophe Granger (doctorant en histoire, AMR, Université de Paris I). La plage a-t-elle un genre ? Composition et recomposition des rôles sur un territoire décontracté (1950-1975).
11h.15 Hubert de Luze (Dr en ethnologie, écrivain) et Emmanuel Jaurand (maître de conférences en géographie , Université de Paris 12). Ces plages aux marges de la loi. Les territoires des naturistes sur la Côte d'Azur.
11h.30 Débat

Atelier C : Territoires du couple
animé par Claude Savinaud (maître de conférences en psychologie, UCO, A1)
10h.45 Gilles Badaire (psychologue, Angers). Les territoires du couple.
11h Isabelle Cani (Dr en littérature, enseignante en classes préparatoires). Les hommes séquestrés. La prison d'air et le Val sans Retour, territoires marginaux de l'imaginaire.
11h.15 Isobel Heald (maîtresse de conférences en anglais, Université d'Angers). Alliance et mésalliance: les enjeux d'une reterritorialisation avortée (dans A Misalliance, d'Anita Brookner).
11h.30 Débat

Déjeuner à 12h.30

Vendredi 17 mai après-midi

Séance plénière : Le territoire de la géographie
président: Yves Denéchère


14h Claire Hancock (maîtresse de conférences en géographie, Université de Paris 12). L'idéologie du territoire en géographie.
14h.15 Sophie Louargant, (Doctorante, Institut de Géographie alpine, CNRS). Est-il possible de lire le territoire par genre ? Réticences et nouvelles perspectives en géographie.
14h30 Débat
Atelier A : La ville animé par Yves Denéchère
15h Cyril Olivier (doctorant en histoire et chargé de cours, Université de Poitiers). Les territoires de la prostitution urbaine: cartographie et réseaux de sociabilité de la débauche (Poitiers, XXè siècle).
15h.15 Christel Sniter (ATER en sciences politiques, Tours, doctorante, Université de Paris I). Les statues de femmes célèbres érigées à Paris de 1870 à nos jours.
15h.30 Jean-Pierre Wolff (professeur de géographie, Université d'Orléans). Les femmes et la ville : pratiques, perceptions et représentations (la ville d'Angers).
15h45 Débat suivi d’une pause.

Atelier B : L'habitat
animé par Bertrand Bergier (professeur de sociologie , UCO, A1)
15h Jacques Hivernel (chercheur, Institut d'ethnologie méditerranéenne et comparative d'Aix-en-Provence). La madâfa de la porte de Nayrab (Alep, Syrie), un territoire de mauvais genre.
15h15 Jeanne Bisilliat (ethnologue). Territoire rêvé, approprié et phénomènes d'exclusion: un mouvement populaire d'habitation à Sao Paulo, Brésil.
15h.30 Emmanuelle Lada (doctorante en sociologie, IRESCO et ATER, Université de Versailles, St-Quentin-en-Yvelines). Au cœur des territoires: les cités urbaines d'habitat populaire en France.
15h.45 Débat suivi d’une pause.
16h.30 Visite du château du Plessis-Macé.
Retour à Angers par car à 18 h.


Samedi 18 mai 2002 matinée


Séance plénière : Au delà des territoires ? Au delà des genres ?
9h.15 Président: Alain Mouchès (maître de conférences en psychologie et éthologie, UCO, A1)
Introduction.
9h.30 Geneviève Guilpain (professeure de philosophie, Lycée Bergson d’Angers, doctorante, Université de Paris 8, A1). Le rêve d'un territoire neutre : utopie ou mystification ?
9h.45 Olivier Sécardin (enseignant, Université de Paris 4 et Columbia). La dépression postmoderne ou les genres isotropes.
10h Débat suivi d’une pause

10h.30 Virginie Martin-Lavaud (psychologue clinicienne, doctorante, Université de Paris 13). Être hors genre, hors territoire : questionnement sur l'ailleurs.
10h.45 Ly Thanh Huê (psychiatre et psychanalyste, Angers). D'un désir errant entre deux sexes.

Atelier A : Territoires fuyants
animé par Patricia Gaillard-Seux (maîtresse de conférences en histoire Université d'Angers, A1)
11h30 Françoise Rétif (professeure de littérature, Université de Caen). L'espace utopique chez la poétesse et écrivaine autrichienne Ingeborg Bachmann.
11h45 Sylvie Loignon (Dr en littérature, ATER à l'Université de Caen). Les larmes d'Afonso ou le franchissement de La Frontière de Pascal Quignard.

Atelier B : Espaces
animé par Hugues de Changy (historien, Dr ès lettres, Université d'Angers, A1)
11h.30 Régis Poulet (Dr ès lettres, Lyon). Orient et Occident à l'aune du mythe de l'androgyne.
11h.45 Bernadette Ginestet-Levine (enseignante de français, Clemson University en Caroline du Sud, É.-U). Désert et identité.

Atelier C : Fugues derridiennes
animé par Patrick Martin-Mattera
11h.30 Camille Fallen (doctorante en philosophie, Université Marc Bloch). Sous les tropiques du lieu propre ou d'un genre qui n'a pas toute sa raison.


12h30 Fin du colloque





Ce colloque est organisé par un comité scientifique pluridisciplinaire: Christine Bard (Histoire contemporaine), Bertrand Bergier (Sociologie), Hugues de Changy (Histoire contemporaine), Pol Corvez (Sémiologie), Yves Denéchère (Histoire contemporaine), Patricia Gaillard (Histoire ancienne), Geneviève Guilpain (Philosophie), Martine Lavaud (Lettres modernes) Patrick Martin-Mattera (Psychopathologie et Psychanalyse), Dalila Morsly (Linguistique), Alain Mouchès (Psychologie et Éthologie).

Ce groupe de chercheuses et de chercheurs de l'Université d'Angers et de l'Université catholique de l’Ouest fait partie de l'unité A1 (Altérité et processus d'intégration) du programme 2H2S “ Recompositions territoriales au risque de l'exclusion ”. L'unité A1 travaille sur les processus d'exclusion et d'intégration dans leurs rapports avec les territoires et a choisi le genre comme axe prioritaire de recherche.

Renseignements:

Hugues de Changy
Maison des sciences humaines, 2 rue Alexandre Fleming, 49066 Angers cedex 01
Tel 02 41 72 12 10.
ø hugues.dechangy@univ-angers.fr

Places

  • Angers, France

Date(s)

  • Thursday, May 16, 2002

Keywords

  • Genre, territoires, territoires religieux, idéologiques, territoires professionnels, création, désir, couple, nus, ville, habitat, espaces

Contact(s)

  • Université d'Angers ~
    courriel :
  • H. de Changy
    courriel : hugues [dot] dechangy [at] univ-angers [dot] fr
  • Maison des Sciences humaines
    courriel :

To cite this announcement

« Le genre des territoires », Conference, symposium, Calenda, Published on Monday, March 25, 2002, https://calenda.org/187088

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search