Página inicialGuerres en séries

Calenda - O calendário de letras e de ciências sociais e humanas

Guerres en séries

Wars in series

Colloque international et pluridisciplinaire sur le traitement des guerres dans les séries télévisées

International and pluridisciplinary conference on the treatment of war TV series

*  *  *

Publicado segunda, 10 de junho de 2013 por Luigia Parlati

Resumo

À l’occasion du centenaire du déclenchement de la Première Guerre mondiale et des soixante-dix ans du débarquement allié en Normandie, le Centre d’histoire des sociétés, des sciences et des conflits (CHSSC) de l’université de Picardie-Jules Verne organise un colloque international et pluridisciplinaire consacré au traitement des guerres dans les séries télévisées.

The year 2014 will mark a hundred years since the outbreak of the First World War and seventy years since D-Day in Normandy. On this occasion, the Centre d'Histoire des Sociétés, des Sciences et des Conflits (CHSSC) at the University of Picardie-Jules Verne (Amiens, France) will hold an international and pluridisciplinary symposium to explore the way TV series represent war.

Anúncio

Argumentaire

À l’occasion du centenaire du déclenchement de la Première Guerre mondiale et des soixante-dix ans du débarquement allié en Normandie, le Centre d’Histoire des Sociétés, des Sciences et des Conflits (CHSSC) de l’Université de Picardie-Jules Verne organise un colloque international et pluridisciplinaire consacré au traitement des guerres dans les séries télévisées.

Qu’il s’agisse des combats eux-mêmes, du quotidien des civils ou bien de la difficile « sortie de guerre », la guerre a en effet été représentée dans de très nombreuses séries et mini-séries télévisées depuis les années 1950, offrant la possibilité de mettre en scène à la fois la violence et l’héroïsme, tout en maintenant les téléspectateurs en alerte quant à la survie des personnages. On peut citer parmi les plus connues Combat, M*A*S*H, Dad’s Army, Papa Schultz (Hogan’s Heroes), Les Têtes Brûlées (Baa Baa Black Sheep) ou plus récemment Band of Brothers, Generation Kill, Un Village français, Hatufim et sa déclinaison Homeland, Downton Abbey et Parade’s End, sans compter les séries de science-fiction ou de fantasy comme Battlestar Galactica, Star Trek et ses divers spin-offs, ou encore Game of Thrones.

Axes thèmatiques

La question de la représentationde la violence sera évidemment au cœur de notre réflexion, mais l’on pourra aussi s’interroger sur les enjeux narratifs particuliers à ce type de séries :

  • Comment maintenir le suspense lorsque l’issue est déjà connue (dans le cas des séries historiques) ?
  • Comment les séries glorifient-elles les combattants et/ou dénoncent-elles l’absurdité de la guerre ou d’un conflit?
  • Comment rendent-elles compte des enjeux diplomatiques, stratégiques, économiques, sociaux, culturels d’une guerre ?
  • Comment rendent-elles compte d’un conflit en cours ?
  • Quel discours et quelles images sont tolérables par tel ou tel public à une époque et dans un contexte de diffusion donnés ?
  • Comment représenter la guerre « contre la terreur », par essence sans ennemis identifiés ?
  • Art du quotidien et de la répétition, destinées à des écrans plus petits et un public plus volatile, dotées de budgets et de temps de tournage moindres, les séries télévisées montrent-elles la guerre autrement que les films de cinéma ? Comment le temps long de la série permet-il de rendre compte de la durée et des conséquences d’un conflit ?

Si la représentation des deux guerres mondiales pourra occuper une part importante du colloque, nous souhaitons élargir la réflexion à l’ensemble des conflits, réels ou imaginaires, quels que soit l’époque ou le(s) pays concerné(s). De même, les séries télévisées de tout pays peuvent faire l’objet d’une communication, en français ou en anglais. Enfin, les propositions pourront aussi aborder la question des échos, implicites ou explicites, de conflits passés ou en cours sur des séries télévisées dont le sujet n’est pas la guerre à proprement parler.

Modalités de soumission

Les propositions de communications (un résumé de 500 mots et une notice biographique de 100 mots, en français ou en anglais)

sont à envoyer à marjolaine.boutet@gmail.com 

avant le 30 octobre 2013.

Les réponses aux intervenants seront envoyées courant décembre 2013.

Comité scientifique

  • Marjolaine Boutet (MCF, UPJV)
  • Manon Pignot (MCF, UPJV)
  • Sylvaine Bataille (MCF, U. de Rouen)
  • Sarah Hatchuel (PR, U. du Havre)
  • Monica Michlin (MCF, U. Paris Sorbonne)
  • Ariane Hudelet (MCF, U. Paris Diderot)
  • Donna Andréolle (PR, U. du Havre)
  • Shannon Wells-Lassagne (U. de Bretagne-Sud)
  • Barbara Villez (PR, U. Paris 8)

Le colloque est soutenu par le Groupe Universitaire d’Etudes sur les Séries Télévisées (GUEST) basé en Normandie.

 

 

Argument

The year 2014 will mark a hundred years since the outbreak of the First World War and seventy years since D-Day in Normandy. On this occasion, the Centre d'Histoire des Sociétés, des Sciences et des Conflits (CHSSC) at the University of Picardie-Jules Verne (Amiens, France) will hold an international and pluridisciplinary symposium to explore the way TV series represent war.

Whether the combat itself, the everyday life of civilians, or the difficult emergence from wartime, the representation of war has been a focal point for many television series and miniseries since the 1950s, dealing with the violence and heroism of the battlefield as well as the suspense of of different characters’ survival. Among the most well-known series, many come to mind like Combat, M*A*S*H, Dad's Army, Hogan's Heroes, Baa Baa Black Sheep, or more recently Band of Brothers, Generation Kill, Un Village Français, Hatufim and its American counterpart Homeland, Downton Abbey and Parade's End, not to mention science fiction and fantasy series like Battlestar Galactica, Star Trek and its numerous spin-offs, or Game of Thrones.

Thelmes

While the issue of how violence is represented will naturally be at the core of our analysis, it will be equally vital to question the specific narrative techniques in these types of series:

  • How is it possible to maintain suspense when the outcome is already known (as is the case for historical series)
  • How do war series glorify combatants and/or denounce the absurdity of war or of a specific conflict?
  • How do these series treat the diplomatic, strategic, economic, social and cultural stakes of war?
  • How do they represent ongoing conflicts?
  • What discourse, what images are deemed acceptable by / for a certain audience at a specific time and in a specific broadcasting context?
  • How is the "war on terror" represented without identified enemies?
  • Unlike cinema, TV series are inscribed in the domestic sphere and in repetition, generally broadcasted on smaller screens, and for a less captive audience. Budgets are smaller and production time shorter. Does all this mean that they represent war differently from movies? How, on the contrary, does the long duration of TV series allow to represent the intricacies and consequences of conflict?

Although the representation of the two World Wars will undoubtedly be the focus of a great many papers, we welcome analyses of all wars, real or imaginary, whatever the time period and the country or countries concerned. TV series of any country may be taken as an object of study, in papers delivered either in French or in English. Finally, we also invite the study of the implicit or explicit echoes of current or past wars in TV series even when the focus of the series is not on war itself. 

Submission guidelines

Please send a 300-word abstract and a 100-word biographical note (in English or in French)

to marjolaine.boutet@gmail.com 

by October 30, 2013.

The result of the selection will be communicated in December 2013.

Scientific committee

  • Marjolaine Boutet (MCF, UPJV)
  • Manon Pignot (MCF, UPJV)
  • Sylvaine Bataille (MCF, U. de Rouen)
  • Sarah Hatchuel (PR, U. du Havre)
  • Monica Michlin (MCF, U. Paris Sorbonne)
  • Ariane Hudelet (MCF, U. Paris Diderot)
  • Donna Andréolle (PR, U. du Havre)
  • Shannon Wells-Lassagne (U. de Bretagne-Sud)
  • Barbara Villez (PR, U. Paris 8)

The conference is supported by GUEST-Normandie (Groupe Universitaires d'Etudes sur les Séries Télévisées basé en Normandie).

Locais

  • Université de Picardie - Logis du Roy
    Amiens, França (80)

Datas

  • quarta, 30 de outubro de 2013

Palavras-chave

  • guerre, séries télévisées, colloque pluridisciplinaire, sociologie des médias

Contactos

  • Marjolaine Boutet
    courriel : marjolaine [dot] boutet [at] gmail [dot] com

Fonte da informação

  • Marjolaine Boutet
    courriel : marjolaine [dot] boutet [at] gmail [dot] com

Para citar este anúncio

« Guerres en séries », Chamada de trabalhos, Calenda, Publicado segunda, 10 de junho de 2013, https://calenda.org/252769

Arquivar este anúncio

  • Google Agenda
  • iCal
Pesquisar OpenEdition Search

Você sera redirecionado para OpenEdition Search