HomeFor a cultural history of the decorator (18th-20th centuries)

Calenda - The calendar for arts, humanities and social sciences

For a cultural history of the decorator (18th-20th centuries)

Pour une histoire culturelle du décorateur (XVIIIe-XXe siècle)

*  *  *

Published on Wednesday, February 17, 2016 by João Fernandes

Summary

Ce colloque, en analysant et précisant le rôle du décorateur dans l’aménagement intérieur, souhaiterait proposer une lecture nouvelle de l’histoire traditionnelle des styles occidentaux de la fin du XVIIIe siècle à la fin du XXe siècle.

Announcement

Argumentaire

Ce colloque, en analysant et précisant le rôle du décorateur dans l’aménagement intérieur, souhaiterait proposer une lecture nouvelle de l’histoire traditionnelle des styles occidentaux de la fin du XVIIIe siècle à la fin du XXe siècle. Si l’historiographie a souvent privilégié l’enchaînement des innovations formelles et techniques ainsi que la notion d’avant-garde, le colloque entend davantage mettre l’accent sur le contexte socio-économique dans lequel s’inscrit l’activité du décorateur. En effet, cette approche permet de dégager une vision propre à une génération ou à un groupe social à un moment donné de l’histoire. Elle enrichit la définition de notions encore mal étudiées telles que celles d’œil collectif et de tolérance visuelle, susceptibles d’expliquer par exemple l’alternance de périodes de sur-ameublement et de dépouillement. Elle explique également de nombreuses variations relatives à la densité de l’occupation de l’espace ou à l’intensité des couleurs et de la lumière.

Axes thématiques

Pour réfléchir à cette histoire culturelle du décorateur, le colloque privilégiera, à l’approche monographique, les interventions transversales, convoquant plusieurs disciplines (littérature, sociologie, économie) et qui s’inscriront dans l’un des axes suivants :

1 – Identité du décorateur
S’apparente-t’il à l’architecte au XVIIIe siècle, au tapissier au XIXe siècle, à l’ensemblier au XXe siècle? Qu’en est-il réellement de ses rapports et de ses liens avec les autres professions ?

2 – Espaces
Cet axe sera l’occasion de s’interroger sur la manière du décorateur de traiter l’espace en fonction de la nature de cet espace (espace public, espace privé, espace éphémère, scénographie …).

3 – Diffusion du travail du décorateur
Il s’agira de s’intéresser aux moyens mis à la disposition du décorateur pour diffuser et promouvoir son œuvre. Comment les médias, des recueils aux revues, mettent-ils en lumière et diffusent-ils l’œuvre du décorateur ? Dans quelle mesure les descriptions présentes dans la littérature romanesque rendent-elles compte de la réalité ?

4 – Initiateur ou suiveur ?
Si l’activité du décorateur cristallise les goûts d’une classe ou d’une catégorie sociales à un moment précis de l’histoire, il convient cependant d’approfondir les rapports du décorateur et de son commanditaire afin d’évaluer la part de création revenant à l’un et l’autre et d’assigner à chacun le rôle qui lui revient dans la naissance et la diffusion d’une mode.

Modalités pratiques d'envoi des propositions

Les propositions d’intervention (français ou anglais) d’environ 2000 signes (espace compris) sont à envoyer

avant le 1er avril 2016

aux adresses suivantes :

  •  philippe.thiebaut@inha.fr ;
  •  etienne.tornier@inha.fr ;
  •  sebastien.quequet@lesartsdecoratifs.fr ;

Les interventions se feront en français ou en anglais (sans traduction).

Conseil scientifique

  • Sebastien Quequet (Les Arts Décoratifs)
  • Philippe Thiebaut (INHA)
  • Etienne Tornier (INHA)

Argument

This symposium will propose a reevaluation of the traditional history of Western styles from the late 18th to the late 20th century by examining the figure of the interior decorator. While the historiography has mostly focused on the logical chain of formal and technical innovations and the notion of avant-garde, this symposium will highlight the socio-economical context in which the work of the decorator was rooted. This approach sheds new light on the visual culture of certain generations or social groups at a specific moment in time. It also helps shape the definition of notions such as the collective gaze (oeil collectif) or visual tolerance, still under-studied, and provides clues to understanding the alternation of over-furnishing and soberness. This approach may also explain the numerous variations regarding, for example, the intensity of colour and light, or the occupation of space.

Main themes

To contribute to this cultural history of the interior decorator, this symposium will give priority to trans-historical and interdisciplinary proposals over monographic approaches. Proposals which fit into one of the themes detailed below will retain our attention:

1 – Identity of the decorator
The decorator is generally associated with the figure of the architect in the 18th century, with the upholsterer in the 19th century, and the ensemblier in the 20th century. This session’s aim is to analyze and perhaps reconsider these categories.

2 – Spaces
This will be the opportunity to think about the complex relationship between the decorator and the various spaces in which s/he works (public/private space, scenography, etc.).

3 – Diffusion of the work of the decorator
This session will examine the numerous means available for the decorator to diffuse and promote his/her work.
From pattern books to magazines, how have these media brought to light the decorator’s work? To which extent
can the descriptions found in literature inform his/her work?

4 – Fashion-maker or follower?
If the work of the decorator seems to epitomize the tastes of a class or a social category at a specific moment in history, the relationships between the decorator and the patron needs to be further examined in order to evaluate their respective role and responsibility in the creation and diffusion of a trend.

Submission guidelines

Proposals in French or English, about 2000 signs (space included) should be sent

by April 1st 2016 

to the following persons:

  •  philippe.thiebaut@inha.fr ;
  •  etienne.tornier@inha.fr ;
  •  sebastien.quequet@lesartsdecoratifs.fr

The papers will be given either in French or English.

International symposium organized by the Institut National d’Histoire de l’Art and Les Arts Décoratifs, 7-8 October 2016

Scientific committee

  • Sebastien Quequet (Les Arts Décoratifs)
  • Philippe Thiebaut (INHA)
  • Etienne Tornier (INHA)

Places

  • auditorium de la Galerie Colbert - 2, rue Vivienne
    Paris, France (75002)

Date(s)

  • Friday, April 01, 2016

Keywords

  • décorateur, XVIIIe, XIXe, XXe, design, arts décoratifs, architecture, urbanisme, INHA

Contact(s)

  • Philippe Thiebaut
    courriel : philippe [dot] thiebaut [at] inha [dot] fr

Reference Urls

Information source

  • Elsa Nadjm
    courriel : elsa [dot] nadjm [at] inha [dot] fr

To cite this announcement

« For a cultural history of the decorator (18th-20th centuries) », Call for papers, Calenda, Published on Wednesday, February 17, 2016, https://calenda.org/356477

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search