HomePsychoanalysts read Spinoza

Psychoanalysts read Spinoza

Les psychanalystes lisent Spinoza

*  *  *

Published on Thursday, June 30, 2016 by Céline Guilleux

Summary

La philosophie de Spinoza comme la psychanalyse relèvent d’une éthique du désir, concept clé pour l’une et pour l’autre. Elles se rejoignent dans la thèse que l’homme n’est pas causa sui, autrement dit, il méconnait ce qui cause son désir. Ainsi, une éthique du désir implique une pensée déterministe : ce qui détermine structurellement le sujet est inconnu par le désir. C’est dire que la saisie de soi d’un sujet en passe nécessairement par ce que Lacan nomme « s’égaler à la structure ».

Announcement

Direction

  • Silvia LIPPI,
  • Jean-Jacques RASSIAL

Argument

La philosophie de Spinoza comme la psychanalyse relèvent d’une éthique du désir, concept clé pour l’une et pour l’autre. Elles se rejoignent dans la thèse que l’homme n’est pas causa sui, autrement dit, il méconnait ce qui cause son désir. Ainsi, une éthique du désir implique une pensée déterministe: ce qui détermine structurellement le sujet est inconnu par le désir. C’est dire que la saisie de soi d’un sujet en passe nécessairement par ce que Lacan nomme "s’égaler à la structure".

Au final, l’adéquation à la structure, qui définit la joie selon Spinoza, n’est peut-être pas si éloignée de la familiarité qui acquiert l’analysant avec ce qui le détermine, et qui lui permet aussi de transformer ses jouissances. Est-il donc pertinent de parler de "joie" pour marquer la fin du parcours analytique? Y-a-t il une confluence entre la joie, comme augmentation de la puissance d’exister, et le desêtre? Et quel rapport entre l’Amor intellectualis Dei, troisième genre de connaissance, et la fin de l’analyse?

Ce seront donc les concepts fondamentaux de la psychanalyse (désir, pulsion, affect, jouissance, structure, Autre...) qui seront réinterrogés à partir de la philosophie de Spinoza, et cette dernière, "revisitée" à partir de la théorie psychanalytique. Le colloque s'adresse à des psychanalystes, philosophes, psychiatres, psychologues, chercheurs en sciences sociales, et à tous ceux qui pensent que la doctrine de Spinoza dépasse le champ de la philosophie théorétique.

Programme provisoire

Mardi 30 août

Après-midi: Accueil des participants

Soirée: Présentation du Centre, du colloque et des participants

Mercredi 31 août

Matin:

  • Silvia LIPPI & Jean-Jacques RASSIAL: Introduction
  • Nicolas GUÉRIN: Pourquoi Spinoza n'était pas un Père de la "Dio-logie"?

Après-midi:

  • Rocco RONCHI: Causa sui. Causalité métaphysique et causalité psychique
  • Federico LEONI: Causa sui. Qu'est-ce qu'une cause, s'il y a de l'Un?
  • Marie LENORMAND: Considérations sur le psynozisme

Jeudi 1er septembre

Matin:

  • Bernard TOBOUL: Le pathème
  • Silvia LIPPI: L'inconscient adéquat, ou l'autre vérité des affects

Après-midi:

  • Claude RABANT: Nisi durante Corpore
  • Keren MOCK: L'affect au regard de la langue
  • Gianluca SOLLA: Errance et désir

Vendredi 2 septembre

Matin:

  • "J'admets tout à fait ma dépendance à l'égard de la doctrine de Spinoza" (Sigmund Freud, 28 juin 1931), table ronde avec Franck CHAUMONT, Patrick MÉROT et Alexandra de SÉGUIN

Après-midi:

  • Louis MORELLE: Expérience de l’éternité et pulsion de mort
  • Timothy SECRET: Une axiomatique de la perte? Spinoza et la vulnérabilité
  • Jean-Marie BROHM: "Une méditation non de la mort mais de la vie": Jankélévitch, Morin, Thomas et les figures de la mort

Soirée:

Musique sur le thème de "Deus sive natura"

Samedi 3 septembre

Matin:

  • Jean-Jacques RASSIAL: Actualité de la querelle du spinozisme
  • Max KOHN: Le problème Spinoza

Après-midi:

  • Philippe CASSUTO: Spinoza, grammairien hébreu
  • Marc GOLDSCHMIT: Spinoza et l'ombilic de la psychanalyse. L'élection et la circoncision
  • Patrick LANDMAN: Pourquoi ont-ils eu raison d'excommunier Spinoza?

Dimanche 4 septembre

Matin:

  • David RABOUIN: Une géométrie des affects?
  • Marcel DRACH: Discours capitaliste-passion triste

Après-midi:

  • Lorenzo VINCIGUERRA: Corps, imagination, imaginaire
  • Véronique VERDIER: La dynamique affective

Soirée: Musique sur le thème de "La joie et la tristesse"

Lundi 5 septembre

Matin:

  • Vittorio MORFINO & Stefano PIPPA: Althusser entre Spinoza et Lacan
  • Riccardo PANATTONI: La virtualité des passions ou du réel. Spinoza entre Deleuze et Lacan

Après-midi:

  • Michel JUFFÉ: Frères en incroyance
  • André MICHELS: Spinoza avec Freud. Dimension politique de la psychanalyse

Mardi 6 septembre

Matin:

Silvia LIPPI & Jean-Jacques RASSIAL: Conclusions

Après-midi: DÉPARTS

Subjects

Places

  • CCIC - Le Château
    Cerisy-la-Salle, France (50210)

Date(s)

  • Tuesday, August 30, 2016
  • Wednesday, August 31, 2016
  • Thursday, September 01, 2016
  • Friday, September 02, 2016
  • Saturday, September 03, 2016
  • Sunday, September 04, 2016
  • Monday, September 05, 2016
  • Tuesday, September 06, 2016

Attached files

Keywords

  • Spinoza

Contact(s)

  • Edith Heurgon
    courriel : heurgon [at] noos [dot] fr

Information source

  • Edith Heurgon
    courriel : heurgon [at] noos [dot] fr

To cite this announcement

« Psychoanalysts read Spinoza », Conference, symposium, Calenda, Published on Thursday, June 30, 2016, https://calenda.org/371911

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal