AccueilMêlées et démêlés, cinquante ans de recherches en sciences de l'éducation

Mêlées et démêlés, cinquante ans de recherches en sciences de l'éducation

Tangling and untangling - fifty years of research into education sciences

*  *  *

Publié le vendredi 03 mars 2017 par João Fernandes

Résumé

Les dciences de l'éducation atteindront en 2017 le seuil symbolique des 50 ans d'existence. Ces années de travaux, de colloques, de publications ont permis à la discipline d'asseoir sa légitimité dans les champs de l'éducation, de la formation et du travail. Elles ont produit une histoire, faite de débats, d'avancées scientifiques, d'évolutions ou de bifurcations, histoire que ce colloque envisage d'interroger. Onze symposiums sont programmés sur des thématiques aussi diverses que celle des rapports entre didactique et pédagogie, changement et innovation, recherche et militance. Il s’agira d’investir les « démêlés » (débats, disputes, controverses) qui ont jalonné notre discipline à partir d’un des sites nationaux importants que constitue Toulouse. Les « mêlées » sont un clin d’œil au patrimoine rugbystique occitan. Pendant trois jours, la capitale du rugby sera aussi celle des sciences de l’éducation.

Annonce

Présentation du colloque

Les sciences de l'éducation atteindront en 2017 le seuil symbolique des 50 ans d'existence. Ces années de travaux, de colloques, de publications ont permis à la discipline d'asseoir sa légitimité dans les champs de l'éducation, de la formation et du travail. Elles ont produit une histoire, faite de débats, d'avancées scientifiques, d'évolutions ou de bifurcations, histoire que le colloque « Mêlées et démêlés, cinquante ans de recherches en sciences de l'éducation » envisage d'interroger.

Au-delà des enjeux commémoratifs inhérents à un tel événement, cet anniversaire est un moment charnière. La dynamique prospective qui a nécessairement prévalu jusque-là peut désormais se nourrir d'une dimension rétrospective. A la fois parce que l'ampleur et la diversité des productions de ces cinq décennies est en mesure d'alimenter avec fécondité un tel projet, mais aussi afin d'interroger cette richesse sous un angle cumulatif trop souvent négligé. Ce colloque toulousain s'efforcera donc de préciser : « A quelles questions avons-nous répondu ? ».

L'appel à contribution aux différents symposiums (onze sont programmés sur des thématiques aussi diverses que celle des rapports entre didactique et pédagogie, changement et innovation, recherche et militance…) proposera donc d'étudier de façon rétrospective les traces de ces cinquante années écoulées : publications, actes de colloques, films, témoignages, etc. Les travaux pourront porter sur le repérage et l'analyse des principales controverses qui ont jalonné cette période, ou sur l'identification d'éléments (théories, résultats) dont la stabilisation a pu jouer un rôle structurant pour la communauté scientifique des sciences de l'éducation. Il s’agira d’investir les « démêlés » (débats, disputes, controverses, etc.) qui ont jalonné notre discipline à partir d’un des sites nationaux importants que constitue Toulouse. Les « mêlées » sont bien sûr un clin d’œil au patrimoine rugbystique occitan. Pendant trois jours, la capitale du rugby sera aussi celle des sciences de l’éducation.

Une première rencontre scientifique a été réalisée les 24 et 25 novembre 2016 à l’Université de Toulouse - Jean Jaurès dans le cadre des Journées d’étude de l’UMR EFTS. A cette occasion, des ateliers sur des controverses en sciences de l’éducation ont donné lieu à des productions scientifiques et des collaborations qui seront remobilisées durant le colloque de septembre 2017. A la fin de ces travaux, chaque atelier a produit, à partir d’un « binôme » de notions (logique d’action/logique de connaissance, activité/pratique, etc.), une controverse en 140 signes (taille d’un tweet).

Ce travail a contribué à la création de l’appel à manifestation d'intérêt du colloque. 

Organisation des symposiums

Onze symposiums se dérouleront en parallèle du 20 au 22 septembre. Chaque symposium durera 5 demi-journées et se composera de 8 à 12 contributions (selon le support éditorial pressenti). La durée totale du travail en symposium sera de 10 heures. Chaque contributeur(trice) aura rédigé un texte «support» en amont de la rencontre. Les participant.e.s, contributeurs(trices) ou auditeurs(trices), pourront s’inscrire à un seul symposium durant les trois jours.

Le dépôt des propositions de communication se fera sous forme de résumé. Une fois les résumés expertisés par le comité d’expertise, les co-responsables de chaque symposium définiront la composition de leur groupe de travail (casting de symposium). Les participant.e.s aux symposiums seront invité.e.s à produire un texte (19 000 signes) qui sera discuté en séance lors du colloque et retravaillé à des fins d'édition. Les autres communications pourront être présentées lors du colloque sous forme de posters, toujours en lien avec les thématiques des symposiums. Ils devront être formalisés et prêts à être exposés au démarrage du colloque. Des séances de posters spécifiques sont prévues en lien avec les symposiums. 

Les symposiums 

Symposium 1 : Didactique-Pédagogie : des hauts et débats, alliance de raison pour une intelligibilité des faits éducatifs et une transformation sociétale

Symposium 2 : Dispositif  et médiation : objet scientifique ou démarche de recherche ?

Symposium 3 : Evaluations en tant que pratique sociale : contrôler pour (de)valoriser et/ou accompagner pour (de)former

Symposium 4 : Innovation - Changement : ressources, enjeux et méthodes pour la recherche en éducation

Symposium 5 : Logique d’action vs. Logique de connaissance : Dissociation - articulation - dépassement

Symposium 6 : Peut-on encore parler de méthodes pédagogiques ?

Symposium 7 : Pratique/activité : à quoi peut-on prétendre accéder ? Enjeux pour la recherche et la formation

Symposium 8 : Professionnalisation et cinquante ans de sciences de l'éducation

Symposium 9 : Savoir(s) et/ou compétence(s) pour enseigner - apprendre : du discours à l’action, quels compromis et compromissions ?

Symposium 10 : Sciences de l'éducation : recherche(s) et militance(s)

Symposium 11 : Vieilles racines et jeunes pousses : recherche, formation, ingénierie

Programme

Mercredi 20 septembre 2017

8h30 Accueil, café de bienvenue

9h15-9h30 Séance officielle d’ouverture : M. Daniel LACROIX (Président de l’Université Toulouse - Jean Jaurès), M. Emmanuel DELMOTTE (Directeur de l’ENSFEA) et M. J-F. MARCEL (Directeur de l’UMR EFTS).

9h30-10h30 Séance d’ouverture « 50 ans de recherche en Sciences de l’éducation. Mêlées, démêlés et mise en jeu »

11h00-12h30 Première session de symposiums (sessions en parallèle)

Déjeuner

14h00-15h30 Reprise de symposiums

Pause-café

13h30- 15h30 Reprise de symposiums (sessions en parallèle)

Pause-café

16h00-17h30 Reprise de symposiums (sessions en parallèle)

17h30-19h30 Soirée culturelle

Jeudi 21 septembre 2017

9h00 Accueil, café

9h30-11h30 Deuxième session de symposiums (sessions en parallèle)

Pause-café

11h45-12h30 Première session de posters

Déjeuner

14h00-15h30 Reprise de symposiums

15h30-17h30 Deuxième session de posters

18h00-19h30 Visite guidée de Toulouse

19h30 Repas de gala

Vendredi 22 septembre 2017

8h30 Accueil, café

9h00-11h00 Quatrième session de symposiums (sessions en parallèle) : perspectives éditoriales

Pause-café

11h30-12h30 Séance de clôture « Coup de pied à suivre : les Sciences de l’éducation dans 20 ans »

Déjeuner 

Modalités des propositions de communication aux symposiums

Les propositions de communication en lien avec un symposium prendront la forme d’un résumé de 4 000 signes (espaces compris, bibliographie incluse) accompagné par un titre et 5 mots-clés maximum. Elles doivent s’inscrire dans un des 11 symposiums et comporter de manière clairement identifiable des indications relatives à la problématique du symposium. Les contributions peuvent être co-signées en particulier en associant des doctorant.e.s.

Les propositions retenues seront prolongées par un texte «support» de 19 000 signes maximum (incluant les références bibliographiques) qui devra être déposé sur le site sciencesconf.org avant le 4 septembre 2017.

Tous les contributeurs(trices) sont invité.e.s à respecter ces règles afin que le symposium, basé sur un travail collectif, puisse être le plus enrichissant possible.

Le dépôt des propositions de communication se fera en ligne

du 22 février au 9 avril 2017,

à partir de ce lien https://50ans-se.sciencesconf.org/submission/submit. Pour ce faire, il faut créer un identifiant sciencesconf.org et un mot de passe. Consultez le vade-mecumpour déposer sa communication sur le site Internet du colloque. 

Dates importantes

  • 21 février 2017 : Ouverture de la soumission des résumés
  • 13 mars 2017 : Ouverture des inscriptions
  • 9 avril 2017 : Clôture des soumissions (avant minuit, fuseau horaire de Paris)
  • 3  juillet 2017 : Clôture des inscriptions
  • 4  septembre 2017 : Fin de dépôt des textes «supports» 

Lieu du colloque

Maison de la Recherche
Université Toulouse - Jean Jaurès
5, allées Antonio Machado
31058 TOULOUSE 

Contact

Email : meleesde@univ-tlse2.fr

Tél. +33 (0)5 61 50 39 93

Site Internet : https://50-ans-se.sciencesconf.org/

Catégories

Lieux

  • Maison de la recherche - 5, allées Antonio Machado
    Toulouse, France (31)

Dates

  • dimanche 09 avril 2017

Mots-clés

  • sciences de l'éducation, 50 ans, controverse

Contacts

  • Christiana Charalampopoulou
    courriel : meleesde [at] univ-tlse2 [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Christiana Charalampopoulou
    courriel : meleesde [at] univ-tlse2 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Mêlées et démêlés, cinquante ans de recherches en sciences de l'éducation », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 03 mars 2017, https://calenda.org/397519

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal