HomeAppropriating the Louvre - three centuries of museum inter-relations in France and Europe

Appropriating the Louvre - three centuries of museum inter-relations in France and Europe

S'approprier le Louvre : trois siècles de relations muséales en France et en Europe

Doctoral workshop (2017-2018)

Atelier doctoral (2017-2018)

*  *  *

Published on Wednesday, August 23, 2017 by João Fernandes

Summary

Figure fondamentale du paysage muséal mondial, le musée du Louvre conserve près de 500 000 oeuvres déployées sur une surface d’exposition de plus de 60 000 mètres carrés. Depuis 1793, il se définit comme un musée universel et démocratique qui porte l’image et la représentation du musée bien au-delà de son site parisien. La question du modèle qu’il véhicule ou non à travers son histoire reste d’une grande actualité alors même qu’il ne cesse de se déployer par-delà un modèle national. Pour l’année 2017-2018, l’atelier se donne pour objectif d’étudier les diverses modalités d’appropriation du modèle qu’a constitué, au cours des XIXe, XXe et XXIe siècles, le musée du Louvre pour les musées de France et d’Europe. Les problématiques historiques, artistiques, mais aussi sociologiques et économiques occuperont le centre de nos réflexions.

Announcement

Présentation et argumentaire

L’École du Louvre et le musée du Louvre (Centre Dominique-Vivant Denon) s’associent pour organiser au cours de l’année universitaire 2017-2018 une deuxième édition de leur atelier de troisième cycle sous la forme d’un séminaire doctoral. Le thème choisi est :

S’approprier le Louvre : trois siècles de relations muséales en France et en Europe

Figure fondamentale du paysage muséal mondial, le musée du Louvre conserve près de 500 000 oeuvres déployées sur une surface d’exposition de plus de 60 000 mètres carrés. Depuis 1793, il se définit comme un musée universel et démocratique qui porte l’image et la représentation du musée bien au-delà de son site parisien. La question du modèle qu’il véhicule ou non à travers son histoire reste d’une grande actualité alors même qu’il ne cesse de se déployer par-delà un modèle national.

Les résultats extrêmement encourageants de la première édition 2016-2017 de cet atelier de troisième cycle incitent à poursuivre la thématique en élargissant les champs disciplinaires et la temporalité. Pour l’année 2017-2018, l’atelier se donne pour objectif d’étudier les diverses modalités d’appropriation du modèle qu’a constitué, au cours des XIXe, XXe et XXIe siècles, le musée du Louvre pour les musées de France et d’Europe. Les problématiques historiques, artistiques, mais aussi sociologiques et économiques occuperont le centre de nos réflexions.

Chaque participant choisira d’approfondir une thématique spécifique sous forme d’une communication d’une heure. Il pourra s’agir d’éléments concrets comme le programme architectural, le dispositif muséographique, la constitution des collections. Il pourra aussi s'agir de concepts fondateurs, comme celui de musée universel, d’art pour tous, de centralisation et décentralisation. Il sera possible d’étudier dans une perspective plus contemporaine les stratégies d’exposition, les politiques des publics, l’usage des nouvelles technologies de médiation. L’appropriation du musée par les visiteurs (récits de visite, carnets de notes) mais aussi par les arts (cinéma, littérature, musique) peut aussi faire l'objet d'exposés. Le programme de recherche ainsi défini prendra naturellement appui sur la bibliographie existante et sur les travaux muséologiques conduits en France comme à l’international. Les communications pourront faire l’objet d’une publication dans les Cahiers de l’École du Louvre : http://www.ecoledulouvre.fr/recherche/cahiers-ecole-louvre ou http://cel.revues.org

L’atelier se tiendra au Centre Dominique-Vivant Denon (musée du Louvre, entrée Porte des Arts) de novembre 2017 à mai 2018, à raison d’une journée par mois.

L’atelier est ouvert sur inscription (et après sélection sur dossier) aux étudiants de troisième cycle d’histoire de l’art et de muséologie inscrits à l’École du Louvre ou dans un de ses établissements partenaires.

Modalités pratiques de soumission

Les candidats doctorants sont engagés dans un sujet de thèse portant sur une des thématiques concernées, ou s'intéressent à l'une d'entre elles à titre complémentaire. Les participants peuvent être en début ou en cours de doctorat (première, deuxième ou troisième année d’inscription en 2017-2018).

Les candidatures devront comprendre un CV et une lettre de motivation et être adressées, avant le 15 septembre 2017, à :

troisiemecycle@ecoledulouvre.fr et DRC-AAP@louvre.fr

Comité de sélection des dossiers

  • Françoise Mardrus, responsable du Centre Dominique-Vivant Denon, musée du Louvre
  • Cécilia Hurley Griener, Ecole du Louvre / Université de Neuchâtel
  • Marie Claire Le Bourdellès, coordinatrice des moyens de la recherche, musée du Louvre

Places

  • Musée du Louvre
    Paris, France (75)

Date(s)

  • Friday, September 15, 2017

Attached files

Keywords

  • Louvre, musée, muséologie

Contact(s)

  • Françoise Mardrus
    courriel : francoise [dot] mardrus [at] louvre [dot] fr

Information source

  • Anne-Solène Rolland
    courriel : anne-solene [dot] rolland [at] louvre [dot] fr

To cite this announcement

« Appropriating the Louvre - three centuries of museum inter-relations in France and Europe », Call for papers, Calenda, Published on Wednesday, August 23, 2017, https://calenda.org/414183

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal