AccueilIngénieur-e de recherche en histoire des mondes contemporains

Ingénieur-e de recherche en histoire des mondes contemporains

Researcher in the history of contemporary worlds

*  *  *

Publié le lundi 18 décembre 2017 par Céline Guilleux

Résumé

Le contrat d’ingénieur(e) de recherche bénéficie d’un financement dans le cadre du projet « Normonde. Empires en Seine. Les Normands comme acteurs de la mondialisation – IXe- XXIe siècles », financé par le réseau d’intérêt normand porté par l’université Le havre Normandie (Jean-François Klein, professeur d'histoire contemporaine). Le travail envisagé sera d’engager un travail d’archivage ainsi que la constitution d’une base de données historique à dimension socio-économique et maritime.

Annonce

Avec une orientation en histoire maritime ou économique ou histoire des colonisations), ayant impérativement une formation en archives.

Durée : 19 mois. Prise de fonction le 1/02/18

Salaire net mensuel : à définir selon la grille IGR de la fonction publique.

Descriptif du poste

Ce contrat d’Ingénieur de Recherche bénéficie d’un financement par le Réseau d’Intérêt Normand (Région Normandie, AAP 2017).

Le travail envisagé pour le docteur(e) pou doctorant(e) en histoire des mondes contemporains (avec une orientation en histoire maritime ou économique ou histoire des colonisations), ayant impérativement une formation en archives, sera d’une part consacré à ouvrir et classer des fonds spécifiques de la Compagnie Générale Transatlantique déposés aux French Lines (Le Havre). D’autre part et en parallèle le (la)  chercheur(se) constituera une base de données à partir des archives French Lines et des archives régionales voire nationales portant sur les flux de café, coton, cacao, bois exotiques et autres produits coloniaux  ainsi que sur les acteurs et vecteurs de ces produits qui mettent la région Normandie en connexion avec le monde de 1789 à 1960.

 Ce travail servira aussi à des communications académiques dans le cadre des journées d’étude, colloques organisés dans le cadre du projet. Il doit être complété par les autres bases de données développées dans les autres axes afin d’établir des donnés cartographiables. Ce travail fait partie intégrante de l’axe 3 plus spécifiquement porté par l’Université du Havre et dirigé par les professeurs Jean-François Klein( IDEES Le Havre, Université Le Havre Normandie) et Olivier Feiertag (GHRIS, Université Rouen Normandie).

Le travail de collecte de l’information sera établi à partir des archives municipales du Havre, de Rouen, de Dieppe, de Honfleur et de Fécamp ; des archives départementales de Rouen ; archives privées ainsi que le fonds trop peu exploité des French Lines.

Les enjeux scientifiques

Le projet « NORMONDE. Empires en Seine. Les Normands acteurs de la mondialisation IXe-XXIe siècles » souhaite comprendre le degré d’intégration régionale dans la longue durée de ce qui avait été pensé comme deux espaces régionaux (Haute et Basse-Normandie) historiquement et politiquement différent. Il s’agit d’étudier le degré d’ouverture au monde de cet ensemble territorial à partir de l’angle des relations impériales qui se sont développées autour de l’axe structurant et dynamique de l’espace Seine et de prendre la mesure et l’impact des effets retours de cette circulation globale sur un millénaire. On soulignera ici que ce projet bénéficiera de l’expérience acquise par de nombreux chercheurs de la COMUE Normandie (laboratoires IDEES, GRHis, CRAHAM, PEMAR-MRSH) dans un chantier de recherche de l’histoire sociale et culturelle régionale investi de longue date, depuis la mise en place du projet fédéré La Haute-Normandie une tradition d’ouverture sur le monde qui avait été soutenu par le Grand Réseau de Recherche Haut-Normand entre 2009 et 2012. Par ailleurs, les porteurs ont aussi travaillé à des questions similaires dans d’autres régions et sur des sujets connexes qu’ils souhaitent développer à l’échelle normande tout en s’appuyant sur des équipes structurées en réseau de recherche en Normandie mais aussi dans l’Ouest français (Nantes, La Rochelle), à Paris (Paris-Sorbonne) et dans les Antilles (Martinique).  Le projet, résolument centré dans le domaine de l’histoire des mondialisations normandes, serait découpé en trois axes complémentaires mais connectés les uns aux autres par l’objet commun « Normands ». Historique, il souhaite faire appel aux autres sciences humaines dans les cadres des trois axes retenus :

  1. « Une mondialisation médiévale : les Normands (IXe-XVe siècle) ».
  2. « Les Normands et la mondialisation Atlantique (XVIe-XVIIIe siècle) » 
  3. « La Seine Normande : de l’empire colonial aux espaces de la mondialisation (XIXe-XXIe siècle) » 

Planification

La planification des travaux est la suivante :

  • Février 2018 : Début du contrat d’Ingénieur de Recherche Février-Mars 2018 : Conception d’une méthode d’enquête par la-le post-doctorant
  • Février 2018- Mars 2019 : Implication dans l’équipe et début du travail d’archivage et de collecte pour établir la base de données.
  • Avril-Mai 2019 : Constitution de la base de données « Global Seine » et travail d’harmonisation avec les deux autres bases de données dans le but de préparer la cartographie générale du projet (MRSH de Caen).
  • Juin 2019 : rédaction d’un article scientifique à partir de la base de données et implication dans l’organisation scientifique et matérielle du colloque de restitution « NORMONDE » à Cerisy (fin septembre 2019).

Durant l’intégralité du contrat, des missions d’accompagnement à la gestion du projet seront à effectuer (communication, planification, veille scientifique, etc.).

Profil souhaité et compétences attendues

La-Le candidat-e aura réalisé une thèse de doctorat en Histoire (22ème section du CNU) ou sera en fin de thèse.
Elle-Il devra avoir de très bonnes connaissances scientifiques dans les domaines de l’histoire économique, sociale, maritime et histoire des colonisations. Une formation à l’archevistique est indispensable. Des compétences en histoire quantitative et informatique sont très largement souhaitées. Cette expertise sera attestée par les travaux de recherche et éventuellement de publication antécédents.

Elle-Il aura une capacité à s’intégrer dans une équipe de recherche interdisciplinaire. La maîtrise d’une langue étrangère sera appréciée (anglais, espagnol, portugais ou néerlandais).
Une maîtrise des outils méthodologiques classiques est attendue (entretiens semi-directifs, travail d’archives, SIG, etc.) mais aussi la capacité pour la-le candidat-e à mobiliser des outils méthodologiques plus innovants (humanités numériques, socio-informatique, analyse des réseaux sociaux, ethnographie visuelle, etc.).

La-le candidat-e doit être titulaire d’un permis de conduire (déplacements à prévoir).

Candidature

Le dossier composé d’un CV, d’une lettre de motivation et des trois principales publications est à envoyer

avant le 18 janvier 2018

à Sophie Havard (Responsable administrative et financière, IDEES Le Havre), idees@univ-lehavre.fr.

Audition des candidat(e)s le 25 janvier 2018 entre 8h00 et 13h00.

Membres du jury de sélection

  • Jean-François Klein – PU - IDEES Le Havre : Université Le Havre Normandie , PEMAR, GIS Histoire et Sciences de la mer.
  • Eric Saunier – MCF - IDEES Le Havre : Université Le Havre Normandie  PEMAR, GIS Histoire Sciences de la mer.
  • Bruno Lecoquierre – PU  - Directeur IDEES Le Havre : Université Le Havre Normandie 
  • Christophe Maneuvrier – MCF -  Université Caen Normandie, CRAHAM, PEMAR- Directeur adjoint MRSH Caen Normandie.
  • Olivier Feiertag -  PU   -   Université Rouen Normandie, GRHis, Labex EHNE
  • Mathilde Le Luyer– IGR – Université Le Havre Normandie

Lieux

  • IDEES Le Havre (UMR 6266) - 25 rue Philippe Lebon
    Le Havre, France (76)

Dates

  • lundi 18 décembre 2017

Fichiers attachés

Mots-clés

  • histoire connectée, histoire globale, mondialisation, empire, colonisation, seine, maritime, normandie, port, négoce, industrie, café, coton, cacao, bois exotique, colonie

Contacts

  • Sophie Havard
    courriel : idees [at] univ-lehavre [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Jean-François Klein
    courriel : jeanfrancois [dot] klein [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Ingénieur-e de recherche en histoire des mondes contemporains », Bourse, prix et emploi, Calenda, Publié le lundi 18 décembre 2017, https://calenda.org/425419

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal