Calenda - Le calendrier des lettres et sciences humaines et sociales

Coopérer en matière de sécurité et de défense : quels enjeux, quels modèles au XXIe siècle ?

Security and Defence Cooperation in the 21st Century : what issues? What models?

*  *  *

Publié le mardi 16 janvier 2018 par Céline Guilleux

Résumé

La journée d'étude internationale « Coopérer en matière de sécurité et de défense au XXIe siècle », organisée par les doctorants soutenus par l'Insitut de recherche stratégique de l'École militaire (IRSEM) et la Direction générales des relations internationales et de la stratégie (DGRIS), se tiendra à Paris le 12 juin 2018. Ce colloque a pour vocation de rassembler un ensemble pluridisciplinaire de chercheurs et d’acteurs travaillant sur les coopérations en matière de sécurité et de défense.

We are pleased to send you the call for papers for an international seminar on “Security and Defence Cooperation in the 21st Century”. The seminar will take place in Paris on 12 June 2018. The aim of our bilingual seminar is to bring together a group of researchers and key actors working on security and defence cooperation.

Annonce

Argumentaire

L’axe majeur de cet appel se situe autour des enjeux et des différentes formes de coopérations actuelles ou futures en ce domaine - qu’elles soient bilatérales, multilatérales ou internationales. Pourquoi coopère-t-on et comment coopère-t-on de manière efficace au XXIème siècle ? Est-il aujourd’hui différent de coopérer sur les questions de sécurité et de défense par rapport au siècle dernier (Jervis, 1978) ? Comment s’inscrivent ces coopérations, qui sont souvent planifiées à moyen et long terme, dans l’agenda politique national ? Autrement dit, au-delà des enjeux et des finalités liés aux coopérations, c’est bien la redéfinition des partenariats que cette journée souhaite questionner (Vaissière, 2003)

La journée d’études a pour vocation de réunir et de faire discuter les chercheur.e.s et les praticien.ne.s de toutes disciplines sur le champ théorique de la sécurité et de la défense. Afin de mieux cerner les enjeux portés par la coopération au XXIème siècle, la réflexion se focalisera sur les deux axes suivants :

Axe 1 : Pourquoi (ne pas) coopérer ?

Ce premier axe considère les raisons, les coûts et les bénéfices ainsi que les finalités de la coopération en matière de sécurité et de défense à notre époque. Pourquoi coopérer aujourd’hui, est-ce pour des raisons politiques, économiques, stratégiques ou opérationnelles ? Quelles sont les finalités de ces coopérations ? 

Cet axe considère également ce qu’implique le choix de la non-coopération. Est-ce une marque d’isolationnisme pour maintenir son autonomie stratégique, est-ce un choix politico-économique afin d’éviter des coûts supplémentaires, souvent élevés ? 

Axe 2 : Retour d’expériences sur les coopérations 

Ce deuxième axe considère les avantages et les inconvénients ainsi que les succès et les échecs des coopérations du XXIème siècle en matière de sécurité et de défense. 

Comment se sont mises en place les coopérations, et comment se sont-elles maintenues ? Quels sont les acteurs impliqués dans ce processus ? Existe-t-il une préférence des Etats pour un mode et un domaine de coopération en particulier ?

Comment mesurer l’efficacité d’une coopération ? Les critères d’évaluation ont-ils évolué et modifié les opportunités de coopération ? Quelles leçons tirer des différentes coopérations lancées depuis le début du XXIème siècle ?

Calendrier

Les propositions de communication ne doivent pas excéder une page et pourront être rédigées en français ou en anglais. Elles devront mentionner le titre de la communication et préciser l’axe thématique dans laquelle elles s’insèrent. Les propositions de communications sont à envoyer – avec une courte biographie de l’auteur.e ou des auteur.e.s – à l’adresse doctorantsris@gmail.com

avant le 31 janvier 2018.

  • Date limite d’envoi des propositions de communication : 31 janvier 2018
  • Sélection des communications retenues : 15 mars 2018
  • Date limite d’envoi des communications : 31 mai 2018

Comité scientifique

  • Fatiha Dazi-Héni (IRSEM, France)
  • Jean-Vincent Holeindre (Université Paris 2 Panthéon-Assas, France)
  • Julien Malizard (Chaire économie de défense, France)
  • Anne Millet-Devalle (Université Nice Sophia Antipolis, France)
  • Anne Muxel (Sciences Po, Paris, France)
  • Alice Pannier (Johns Hopkins University, Washington D.C., États-Unis)
  • Jason Warner (United States Military Academy at West Point, New York, États-Unis)

Comité d’organisation

  • Etienne Dignat (Sciences Po, Paris, France)
  • Malcolm Leon (Université de Poitiers, France)
  • Iris Marjolet (Inalco, France)
  • Camille Morel (Université Jean Moulin Lyon 3, France)
  • Friederike Richter (Sciences Po, Paris, France)
  • Jean-Annet de Saint Rapt (Université Paris 2 Panthéon-Assas, France)

Argument

The ambition of this seminar is to understand how security and defence cooperation operates in the 21st century. We are particularly interested in the various challenges and forms of current and future defence cooperation, be they bilateral, multilateral or international. The main questions we wish to address are: 

Why do we cooperate and how do we cooperate effectively in the 21st century? 

Is today’s cooperation on security and defence matters different than it was in the last century (Jervis, 1978)?  

How does defence cooperation, often planned in the medium and long term, match with countries’ domestic political agendas? 

In other words, the seminar aims at understanding how defence partnerships are currently being redefined (Vaissière, 2003). 

The aim of this seminar is to bring together a group of researchers and practitioners from all disciplines in the theoretical field of security and defence studies. In order to better comprehend the issues raised by defence cooperation in the 21st century, we wish to focus our reflection on the following two topics:

Topic 1: Why do we (not) cooperate?

The first topic considers the reasons, the costs and benefits as well as the aims of security and defence cooperation in the 21st century. Why do we cooperate today: is it for political, economic, strategic or operational reasons? What are the purposes of these partnerships? Here we also consider what the choice of non-cooperation implies. Is it a symbol of isolationism to maintain strategic autonomy or is it a politico-economic choice to avoid additional costs?

Topic 2: Lessons learned

The second topic considers the advantages and disadvantages as well as the successes and failures of security and defence cooperation in the 21st century.

How is cooperation put in place, and how is it maintained? Who are the actors involved in this process? Do states prefer to act in specific ways or to cooperate in specific areas? 

How do we measure the effectiveness of defence cooperation? Have evaluation criteria evolved and, in turn, changed the opportunities for cooperation? What are the lessons learned from the different partnerships initiated since the beginning of the 21st century?

Schedule

Proposals for papers should not exceed one page and may be written in English or French. They should mention the title of the paper and specify the topic in which the paper fits. Proposals should be sent, together with a short biography of the author(s), to the address doctorantsris@gmail.com

before 31 January 2018.

  • Deadline for submitting proposals:31 January 2018
  • Selection of proposals: 15 March 2018
  • Deadline for sending final papers: 31 May 2018

The selected papers will not exceed 30,000 signs and will be accompanied by an abstract of 750 signs, in English or in French.

Scientific Committee

  • Fatiha Dazi-Héni (IRSEM, France)
  • Jean-Vincent Holeindre (Université Paris 2 Panthéon-Assas, France)
  • Julien Malizard (Chaire économie de défense, France)
  • Anne Millet-Devalle (Université Nice Sophia Antipolis, France)
  • Anne Muxel (Sciences Po, Paris, France)
  • Alice Pannier (Johns Hopkins University, Washington D.C., États-Unis)
  • Jason Warner (United States Military Academy at West Point, New York, États-Unis)

Organisation Committe

  • Etienne Dignat (Sciences Po, Paris, France)
  • Malcolm Leon (Université de Poitiers, France)
  • Iris Marjolet (Inalco, France)
  • Camille Morel (Université Jean Moulin Lyon 3, France)
  • Friederike Richter (Sciences Po, Paris, France)
  • Jean-Annet de Saint Rapt (Université Paris 2 Panthéon-Assas, France)

Lieux

  • Paris, France (75)

Dates

  • mercredi 31 janvier 2018

Mots-clés

  • coopération, partenariat, sécurité, défense, coopération, defence, relations internationales

Contacts

  • Doctorants RIS
    courriel : doctorantsris [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Doctorants RIS
    courriel : doctorantsris [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Coopérer en matière de sécurité et de défense : quels enjeux, quels modèles au XXIe siècle ? », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 16 janvier 2018, https://calenda.org/428473

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal