AccueilCirculation des objets de la culture matérielle des exilés dans les nouveaux médias et construction de la figure du migrant dans l’espace public

Circulation des objets de la culture matérielle des exilés dans les nouveaux médias et construction de la figure du migrant dans l’espace public

The circulation of material culture in the new media and the construction of the figure of the migrant in the public space

*  *  *

Publié le lundi 22 janvier 2018 par Céline Guilleux

Résumé

La multiplication d’images d’objets abandonnés par les migrants atteste de leur pouvoir d’évocation de la « crise migratoire » entre reconnaissance d’une communauté de biens et différenciation des appartenances culturelles. Le choix de certains objets plutôt que d’autres ; les affects et les usages sociaux diversifiés qu’ils véhiculent dans les pays de départ, de transit et d’arrivée ; les discours associés pour faire « parler » ces objets, contribuent à assigner une identité culturelle et sociale aux migrants, constituant ainsi un topos de l’exilé à la fois pérenne et régulièrement actualisé.

Annonce

Journée d’étude du programme MIGROBJETS

Présentation

La multiplication d’images d’objets abandonnés par les migrants atteste de leur pouvoir d’évocation de la « crise migratoire» entre reconnaissance d’une communauté de biens et différenciation des appartenances culturelles. Le choix de certains objets plutôt que d’autres ; les affects et les usages sociaux diversifiés qu’ils véhiculent dans les pays de départ, de transit et d’arrivée ; les discours associés pour faire « parler » ces objets, contribuent à assigner une identité culturelle et sociale aux migrants, constituant ainsi un topos de l’exilé à la fois pérenne et régulièrement actualisé.

Coordination

  • Frosa Pejoska (PLIDAM)
  • Monique Selim (CESSMA)

Programme

Les Salons, 2 rue de Lille 75007 Paris – Entrée Libre

Présidence de séance : Peter Stockinger (Inalco,PLIDAM)

  • 10h00-10h25 : Albin Wagener – CoDiRe /Université de Nantes, Smartphone et Migration : la collision des représentations
  • 10h30-10h55 : Frosa Pejoska – PLIDAM/Inalco La singer yoyoisée. La machine à coudre et le yo-yo, deux objets migrants
  • 11h00- 11h25 Malek Al-Zaum – CERMOM/PLIDAM/Inalco. La barque : le cauchemar des migrants et des autorités

Discussion

Déjeuner

Présidence de séance : Alexandra Galitzine-Loumpet (CESSMA, Non-lieux de l’exil)

  • 14h00 – 14h25 Peter Stockinger – PLIDAM/Inalco, La visualisation du topos du migrant-envahisseur dans les chaines vidéos sur la plateforme YouTube
  • 14h30- 14h55 Christiane Vollaire – Philosophe (Non-lieux de l’exil) Régimes d’image dans la représentation des objets

Pause-café

  • 15h30 – 15h 55 Monique Selim et Guo Wenjing – anthropologues CESSMA, Université Paris Diderot/Inalco /IRD La souillure des migrants

Discussion : Clôture de la journée d’études

Lieux

  • Salons - 2 rue de Lille
    Paris, France (75007)

Dates

  • mercredi 31 janvier 2018

Fichiers attachés

Mots-clés

  • migration, objet, culture matérielle, représentation, média, image

Contacts

  • Frosa Pejoska
    courriel : frosa_pejoska [at] yahoo [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Alexandra Galitzine Loumpet
    courriel : alexandra [dot] galitzine-loumpet [at] inalco [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Circulation des objets de la culture matérielle des exilés dans les nouveaux médias et construction de la figure du migrant dans l’espace public », Journée d'étude, Calenda, Publié le lundi 22 janvier 2018, https://calenda.org/430567

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal