AccueilParole et violence

Parole et violence

Speech and violence

Quelles représentations dans les mondes hispaniques contemporains ?

What representations in contemporary Spanish speaking worlds?

*  *  *

Publié le mercredi 28 février 2018 par João Fernandes

Résumé

Ce colloque vise à mener une réflexion autour des différents moyens expressifs employés dans le discours et sa structuration ainsi que les différentes représentations de la violence déployées dans les pays de langue espagnole. Nous nous interrogerons sur les moyens mis à la disposition des locuteurs pour exprimer la violence. De quelle manière la violence est-elle employée comme une expression dans le discours ? Plus précisément, comment le discours se structure autour du sujet de la violence et comment la violence se verbalise dans le discours ? Quels sont les supports qui permettent de représenter la violence ? (discours écrit, oral, image, dessin, film). Quels genre de discours (médiatique, politique, etc.) est le plus adapté pour véhiculer la violence ? Qui sont les acteurs qui expriment la violence dans et par le discours ?

Annonce

Colloque : 7 juin (Lille) et 8 juin (Arras) 2018

Argumentaire

D’après l’Organisation Mondiale de la Santé, la violence peut être définie comme :

« L’usage délibéré ou la menace d’usage délibérée de la force physique ou de la puissance contre soi-même, contre une autre personne ou contre un groupe ou une communauté qui entraîne ou risque fort d’entraîner un traumatisme, un décès, un dommage moral, un mal-développement ou une carence. » [1]

Cette définition fournie par l’OMS contient plusieurs aspects pertinents : la violence représente non seulement un acte physique, mais aussi verbal qui s’impose par la force. Dans ce cas, la violence implique la présence de deux participants : celui qui emploie la violence et celui qui la subit, parfois incarnée par une seule personne dans le cas d’autoviolence et de suicide.

 Il est important de signaler ici qu’il n’existe pas une seule conception de la violence étant donné que chaque définition dépend du contexte social, politique et culturel dans lequel émerge le discours employé pour transgresser. En revanche, nous pouvons affirmer que l’emploi de la violence dans le discours relève de l’existence d’un nombre important d’enjeux sociopolitiques qui intéressent non seulement la linguistique, mais aussi la science politique, la sociologie, la psychologie, la littérature, la philosophie, entre autres.

En 1927, Ortega y Gasset affirmait que la violence était devenue la rhétorique de notre temps. Force est de constater que cette affirmation est plus que jamais d’actualité. Il suffit d’observer le panorama actuel pour comprendre que nous nous trouvons cernés par toutes sortes d’expressions de la violence : orale, écrite, visuelle, gestuelle et de représentations dans les différents médias (radio, télévision, journaux, cinéma, etc.). Nous vivons une époque frappée par les tensions : qu’il s’agisse de la crise économique depuis 2008, des conflits armés dans le monde, des attentats, des traités de paix, etc. Aussi, nous nous intéresserons aux manifestations de la violence ayant recours à un discours écrit, oral ou visuel et véhiculant un message violent dans le domaine public.

Ce colloque vise à mener une réflexion autour des différents moyens expressifs employés dans le discours et sa structuration ainsi que les différentes représentations de la violence déployées dans les pays de langue espagnole.

Nous nous interrogerons sur les moyens mis à la disposition des locuteurs pour exprimer la violence. De quelle manière la violence est-elle employée comme une expression dans le discours ? Plus précisément, comment le discours se structure autour du sujet de la violence et comment la violence se verbalise dans le discours ? Quels sont les supports qui permettent de représenter la violence ? (discours écrit, oral, image, dessin, film). Quels genre de discours (médiatique, politique, etc.) est le plus adapté pour véhiculer la violence ? Qui sont les acteurs qui expriment la violence dans et par le discours ?

Axes thématiques

Nous proposons les thématiques suivantes, sans prétendre à l’exhaustivité :

  • L’expression de la violence dans le discours politique et médiatique.
  • La représentation de la violence dans la publicité.
  • L’image au service de l’expression de la violence.
  • Les unités discursives qui favorisent l’expression de la violence.
  • Les stratégies discursives dans le discours de la violence.
  • Les arts et l’expression de la violence.

Ce colloque se veut interdisciplinaire : par conséquent il accueillera les chercheurs intéressés par l’analyse du discours, les sciences politiques, la sociologie, l’argumentation et qui questionnent les rapports étroits existants entre la violence et son expression dans le discours notamment dans les mondes hispaniques contemporains.

Calendrier

  • Envoi des proposition (résumé de 200 mots, titre de communication provisoire) avant la fin mars 2018 aux deux adresses mails suivantes :

    • henry.hernandezbayter@univ-lille3.fr,
    • carmen.pineira@univ-artois.fr

Merci de préciser nom, prénom, mail, statut, profession, université et laboratoire de rattachement.

  • Retour des communications retenues mi avril 2018

Organisation

co-organisé par : Henry Hernandez Bayter, Montserrat Rangel Vicente STL (Savoirs, Textes, Langage) UMR 8163 Université de Lille SHS et Dominique Casimiro et Carmen Pineira Tresmontant (CoTraLiS, Équipe interne de Textes et Cultures EA 4028) Université d’Artois

Comité scientifique

  • Patrick Charaudeau, Université de Paris 13 - CNRS
  • Silvia Palma, Université de Reims
  • Carmen Pineira Tresmontant, Université d’Artois
  • Monserrat Rangel Vicente, Université de Lille SHS
  • Dominique Casimiro, Université d’Artois
  • Henry Hernandez Bayter, Université de Lille SHS
  • Delphine Chambolle, Université de Lille - SHS

Références

[1] OMS, 1996, dans Global Consultation on Violence and Health. Violence: a public health priority, Genève

Lieux

  • UFR LEA
    Lille, France (59)

Dates

  • samedi 31 mars 2018

Mots-clés

  • discours, violence, représentations, mondes hispaniques

Contacts

  • Henry Hernandez Bayter
    courriel : henry [dot] hernandezbayter [at] univ-lille3 [dot] fr
  • Carmen Pineira Tresmontant
    courriel : carmen [dot] pineira [at] univ-artois [dot] fr

Source de l'information

  • Henry Hernandez Bayter
    courriel : henry [dot] hernandezbayter [at] univ-lille3 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Parole et violence », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 28 février 2018, https://calenda.org/432561

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal