AccueilLittérature, politique et langage

Littérature, politique et langage

Literature, politics and language

Journée d'études jeunes chercheurs

Young researchers' study day

*  *  *

Publié le mardi 20 février 2018 par João Fernandes

Résumé

Cette journée d’étude se fixe pour objectif d’interroger les liens entre langage et engagement politique dans les textes littéraires de langue française. Il s’agit évidemment de considérer la question linguistique dans ce qu’on a coutume d’appeler la littérature engagée mais également de se demander dans quelle mesure l’écrivain s’inscrit politiquement, socialement et éthiquement dans son langage - et peut donc relever aussi d’une forme d’engagement. L’œuvre littéraire, même lorsqu’elle paraît apolitique, n’est peut-être pas exempte d’idéologies : aux choix linguistiques de l’écrivain correspondent des partis pris politiques. Et c’est un des horizons possibles de cette journée d’étude : déceler le politique là où l’on ne l’attend pas.

Annonce

Programme

Samedi 3 mars 2018, 9h-19h

Politiques de la langue (néo)classique de la Troisième République à l'ère contemporaine

  • 9h00 : Un imaginaire nationaliste de la langue classique : Proust, Maurras et l'Action françaiseSandra Poujat (ENS Ulm)
  • 9h45 : L’engagement de l’écrivain pour la nation : Daudet et la guerre franco-allemande de 1870Maxime Bœuf (Université d’Aix-Marseille / Université de Tübingen)
  • 10h30 : Implication(s) politique(s) du style classique : Marguerite Yourcenar, écrivain engagé ?Palmyre de La Touanne (Sorbonne Université – Labex OBVIL)

Philosophie du langage et texte littéraire

  • 11h30 : Langage et politique dans les nouvelles d’Alain Damasio, une poétique du XXIème siècle Yannaï Plettener (ENS Ulm)
  • 12h15 : Dumbledore is gayCorentin Denuc (EHESS / ENS Ulm)

Militantisme politique et style engagé : de la Commune à l'entre-deux guerres

  • 14h00 : Victor Serge : l’épopée et la révolutionEva Réthoré (Université Charles de Gaulle – Lille 3)
  • 14h45 : Style et politique chez Jules VallèsIliana Kizilos (ENS Ulm / Sorbonne Université)

Mobiliser la Théorie des Blocs Sémantiques (TBS) pour interpréter politiquement des contenus littéraires

  • 15h45 : Le double jeu de Stendhal: un essai d'analyse de l'ironie à l'aide de la Théorie des Blocs Sémantiques – Emiliano Cavaliere (EHESS)
  • 16h30 : Analyse argumentative du mot « viande » en littérature : de la viandis au politique – Victorien Uvenard (EHESS)

Problématiques contemporaines : polyphonies et diglossies

  • 17h30 : S’affronter à la langue de l’autre : politique des discours rapportés dans quelques récits de voix contemporains Maud Lecacheur (ENS de Lyon – CERCC)
  • 18h15 : L’espace littéraire franco-kréyol Martinique-Guadeloupe : quel discours antillais ?Xavier Luce (Sorbonne Université / CIEF)

Organisation

Corentin Denuc et Sandra Poujat

 

Lieux

  • Ecole normale supérieure, salle Celan (rez-de-chaussée) - 45 rue d'Ulm
    Paris, France (75005)

Dates

  • samedi 03 mars 2018

Mots-clés

  • langage, littérature, politique, engagement, linguistique, philosophie, langue française

Contacts

  • Sandra Poujat
    courriel : s [dot] poujat [at] laposte [dot] net

URLS de référence

Source de l'information

  • Sandra Poujat
    courriel : s [dot] poujat [at] laposte [dot] net

Pour citer cette annonce

« Littérature, politique et langage », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 20 février 2018, https://calenda.org/434421

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal