AccueilCroire en la technologie : médiatisation du futur et futur de la médiatisation

Croire en la technologie : médiatisation du futur et futur de la médiatisation

The belief in technology - the media coverage of the future and the future of media coverage

4e Colloque International ComSymbol

4th International ComSymbol conference

*  *  *

Publié le mercredi 07 mars 2018 par Anastasia Giardinelli

Résumé

Le 4e Colloque International ComSymbol se propose d’identifier, mettre en exergue et interroger les caractéristiques et les enjeux de la médiatisation du futur de l’homme et de la société dans le contexte spécifique des croyances et dogmes de la foi en la technologie. Entendue comme une partie du processus de construction communicative de la réalité socio-culturelle actuelle d’un monde dans lequel la science conquise par l’intelligence artificielle est rattrapée par la religion, la médiatisation du futur, d’une part, agglutine les craintes d’une apocalypse où la prise technologique du contrôle sur la vie sera le sens de l’avenir de l’humanité, et, d’autre part, suscite l’espérance quasi évangélique d’une percolation salutaire de la technologie dans le corps humain et dans son environnement...

Annonce

Argumentaire

Le 4e Colloque International ComSymbol se propose d’identifier, mettre en exergue et interroger les caractéristiques et les enjeux de la médiatisation du futur de l’homme et de la société dans le contexte spécifique des croyances et dogmes de la foi en la technologie. Entendue comme une partie du processus de construction communicative de la réalité socio-culturelle actuelle d’un monde dans lequel la science conquise par l’intelligence artificielle est rattrapée par la religion, la médiatisation du futur, d’une part, agglutine les craintes d’une apocalypse où la prise technologique du contrôle sur la vie sera le sens de l’avenir de l’humanité, et, d’autre part, suscite l’espérance quasi évangélique d’une percolation salutaire de la technologie dans le corps humain et dans son environnement. Compte tenu de cette dichotomie contradictoire des ouvertures médiatiques sur le phénomène à la fois divergentes et complémentaires l’objectif du colloque est d’apporter des éléments de réponse à deux questions majeures :

  1. Comment les représentations médiatisées du futur rendent-elles compte de la pensée mythico-religieuse dont participent les prédictions scientifiques et parascientifiques sur la technologie ? Il s’agit d’explorer la construction sociale des scénarios sur l’avenir, des attentes à l’horizon, des feuilles de route pour le lendemain, des promesses futuristes de toutes sortes, etc. afin d’observer l’imaginaire mythico-religieux à l’œuvre dans l’offre de contenu médiatique portant sur la matérialité de l’être technologique.
  2. Comment la médiatisation des discours scientifiques, politiques, philosophiques, économiques, sociologiques, etc. sur la technologie du futur contribuent-elle à la mystification et/ou démystification de la foi en la technologie ? Il s’agit de s’interroger sur la contribution des médias à la naissance et au développement des idéologies en rapport avec le futur technologique de la société et de l’humanité et sur le poids économique, éthique, psychologique, politique, etc. de ce développement induisant des changements dans les interactions et les pratiques sociales.

Co-organisé avec le Centre de recherche Serge Moscovici de l’Université Aurel Vlaicu d’Arad, Roumanie à l’occasion de l’Année du Centenaire de la Grande Union

Partenaires scientifiques

  • Grupo de Pesquisa Midiatização e Processos Sociais (PPGC) de l’Université do Vale do Rio dos Sinos – UNISINOS, Brésil
  • Centre d’études et de recherches multimédia (CERM), Université Mons, Belgique
  • Cox Center for International Mass Communication Training and Research de l’Université de Géorgie, Etats-Unis
  • Croire en la technologie : médiatisation du futur et futur de la médiatisation 

Responsables scientifiques

  • Mihaela-Alexandra TUDOR, Université Paul Valéry de Montpellier 3Stefan BRATOSIN, Université Paul Valéry de Montpellier 3

Le 4e Colloque International ComSymbol se propose d’identifier, mettre en exergue et interroger les caractéristiques et les enjeux de la médiatisation du futur de l’homme et de la société dans le contexte spécifique des croyances et dogmes de la foi en la technologie. Entendue comme une partie du processus de construction communicative de la réalité socio-culturelle actuelle d’un monde dans lequel la science conquise par l’intelligence artificielle est rattrapée par la religion, la médiatisation du futur, d’une part, agglutine les craintes d’une apocalypse où la prise technologique du contrôle sur la vie sera le sens de l’avenir de l’humanité, et, d’autre part, suscite l’espérance quasi évangélique d’une percolation salutaire de la technologie dans le corps humain et dans son environnement. Compte tenu de cette dichotomie contradictoire des ouvertures médiatiques sur le phénomène à la fois divergentes et complémentaires l’objectif du colloque est d’apporter des éléments de réponse à deux questions majeures :

  1. Comment les représentations médiatisées du futur rendent-elles compte de la pensée mythico-religieuse dont participent les prédictions scientifiques et parascientifiques sur la technologie ? Il s’agit d’explorer la construction sociale des scénarios sur l’avenir, des attentes à l’horizon, des feuilles de route pour le lendemain, des promesses futuristes de toutes sortes, etc. afin d’observer l’imaginaire mythico-religieux à l’œuvre dans l’offre de contenu médiatique portant sur la matérialité de l’être technologique.
  2. Comment la médiatisation des discours scientifiques, politiques, philosophiques, économiques, sociologiques, etc. sur la technologie du futur contribuent-elle à la mystification et/ou démystification de la foi en la technologie ? Il s’agit de s’interroger sur la contribution des médias à la naissance et au développement des idéologies en rapport avec le futur technologique de la société et de l’humanité et sur le poids économique, éthique, psychologique, politique, etc. de ce développement induisant des changements dans les interactions et les pratiques sociales.  

Afin d’atteindre cet objectif, le colloque est ouvert aux approches du sujet à partir de multiples perspectives (la liste n’est pas exhaustive) :

  • Nouvelles technologies InfoCom à l’horizon
  • Sociologie du futur des médias
  • Réseaux sociaux et économie de la confiance en la technologie du futur
  • New media storytelling et futur des organisations
  • Futur de la diversité et de ses représentations médiatiques
  • Prédictions sur les transformations sociales induites par les médias
  • Investissements médiatiques dans les politiques du futur
  • Technologies à l’image de l’homme et images de l’homme dans l’invisible
  • Explorations médiatisées des mystères de la matière, de la vie et de l'esprit
  • Cyberculture et anthropologie du futur
  • Médias et constructions des mythes sur le pouvoir immanent de l’intelligence artificielle
  • Servitudes volontaires aux NTIC contre libertés et droits de l’homme
  • Marketing des médias sociaux et psychologie du futur
  • Représentations religieuses dans la médiatisation du futur technologique
  • Médiatisations des affaires et justice numérique
  • Education et comportements futurs modelés par les médias
  •  Désacralisations médiatiques intelligentes des pratiques religieuses
  • Jeux de pouvoir et spiritualité dans les écosystèmes du futur
  • Figures de l’espérance suscitée par les médiatisations du futur technologique
  • Transhumanisme et idéologies du futur
  • Médias, éthiques du futur et programmation génétique
  • Apocalypses et catastrophes technologiques annoncées par les médias
  • Rôles des médias dans l’extrapolation futurologique entre crédible et incertain
  • Futur de la spiritualité dans le contexte de l’audiovisuel immersif
  • Promesses médiatiques sur la robotisation de la foi
  • Marchés futurs des médias et l’ascension de l’économie de l’interdit
  • Start-up
  • FrenchTech, Silicon Valley, etc.
  • Médiatisations de l’imaginaire scientifique en prise avec les religions
  • Médiatisations des croyances, des convictions, des prédictions, des utopies, de l’incertain, de l’immanent, etc. sur les interactions homme-machine
  • Etc.

Le colloque est ouvert aux scientifiques de toute discipline ainsi qu’aux professionnels du numérique.

Modalités de soumission

Envoi de la proposition d’article sous forme d’un résumé d’environ 350-400 mots espaces compris comportant 5 mots-clés en anglais ou en français. La proposition doit être accompagnée des noms, affiliations et adresses e-mail de tous les auteurs.

Calendrier et 

  • 6 Avril 2018: envoi de la proposition d’article 

  • 15 Avril 2018: notification des résultats par email
  • 15 Juin 2018: soumission intégrale de l’article (6000-8000 mots bibliographie comprise)
  • 7 Juillet 2018: notification des résultats de l’évaluation de l’article complet par email
  • 20 Septembre 2018 : envoi de la forme finale après modifications

Les propositions et les questions complémentaires doivent être adressées à :

essachess@gmail.com

Les auteurs dont les propositions auront été acceptées en seront avisés par e-mail.

Toutes les propositions feront l’objet d’une évaluation en double aveugle.

Langues du colloque : Français et Anglais

Site du colloque

Pour de plus amples détails consultez le site du colloque qui sera mise à jour régulièrement

https://ww2.iarsic.com/en/comsymbol-2018/

Lieu du colloque

Université Aurel Vlaicu, Arad, Roumanie

les 8 et 9 novembre 2018

http://www.uav.ro/en/index

Evènements « Centenaire de la Grande Union » : Médiatisation des évènements historiques Diversité culturelle et tolérance

Dîner de gala et évènement culturel festif offerts aux participants

Informations utiles : hébergement, transport, etc.

Les participants auront la possibilité d’être hébergés dans les résidences universitaires destinées à l’accueil des enseignants-chercheurs dans le Campus de l’Université Aurel Vlaicu d’Arad (UAV Hostel).

Le transport gratuit depuis l’aéroport Traian Vuia de Timisoara sera assuré par les organisateurs.

Dîner de gala et visites documentaires offerts.

Les informations détaillées seront disponibles sur le site du colloque.

Frais d’inscription

65 euros / participant (avec communication orale ou sans communication ; pauses café, déjeuners, accès libre aux ateliers et à la session plénière)

235 euros (un et/ou plusieurs auteurs). Les frais incluent : publication dans les actes du colloque des communications retenues après évaluation en double aveugle, mallettes, accès libre aux ateliers et à la session plénière

Date de paiement

Les frais d’inscription doivent être payés avant le 15 juillet 2018.

Actes

Les actes du colloque seront évalués et publiés en France.

Les actes du 2e et 3e colloque Comsymbol ont été indexés dans les bases de données ISI Thomson Web of Science.

Les actes du 4e colloque Comsymbol seront soumis en vue du référencement à des bases de données internationales parmi lesquelles ISI Thomson Web of Science.

Les communications acceptées seront publiées dans les actes du colloque à condition que les frais soient payés dans les délais.

Présentation virtuelle

Les participants qui ne peuvent pas communiquer en présentiel au colloque pourront communiquer via skype à travers le canal privé et sécurisé de l’université Aurel Vlaicu. Les modalités seront transmises aux intéressés par email dès formulation de la demande.

Comité d’organisation

Enseignants-chercheurs

  • Lavinia BETEA (Centre de recherche Serge Moscovici, Université Aurel Vlaicu, Arad, Roumanie)
  • Stefan BRATOSIN (IARSIC-CTS CORHIS, Université Paul Valéry Montpellier, France)
  • Catherine GHOSN (IARSIC-CTS CORHIS, Université Paul Sabatier Toulouse, France)
  • Mihaela Alexandra TUDOR (IARSIC-CTS CORHIS, Université Paul Valéry Montpellier, France)

Doctorants

  • Agnos Emilian HERTELIU (CTS-Iarsic CORHIS, Université Paul Valéry Montpellier, France)
  • Marie JAUFFRET (CTS-Iarsic CORHIS, Université Paul Valéry Montpellier, France)
  • Najwa HAMAOUI (CTS-Iarsic CORHIS, Université Paul Valéry Montpellier, France)
  • Cristian MAGURA (CTS-Iarsic CORHIS, Université Paul Valéry Montpellier, France)
  • Emy PLESCAN (CTS-Iarsic CORHIS, Université Paul Valéry Montpellier, France)

Comité Scientifique

  • Mohamed BENDAHAN (LT2C, Université Mohammad V de Rabat, Maroc)
  • Lavinia BETEA (Centre de recherche Serge Moscovici, Université Aurel Vlaicu, Arad, Roumanie)
  • Stefan BRATOSIN (CTS-IARSIC, CORHIS EA 7400, Université Paul Valéry Montpellier, France)
  • Mario CARLON (Faculté de Sciences Sociales, Université de Buenos Aires, Argentine)
  • Gheorghe CLITAN (Université d’Ouest Timisoara, Roumanie)
  • Mihai COMAN (SPARTA, Université de Bucarest, Roumanie)
  • Eric DACHEUX (Communication et Solidarité, Université Clermont Ferrand, France)
  • Vitaliy DOKASH (Academy of Sciences of Ukraine & Yuriy Fedkovych National University of Chernivtsi, Ukraine)
  • Pedro Gilberto GOMES (PPGC, Universidade do Vale do Rio dos Sinos – UNISINOS, Brésil)
  • Catherine GHOSN (CTS-Iarsic, CORHIS Université Paul Sabatier Toulouse, France)
  • Noemi MARIN (School of Communication and Multimedia Studies, Florida Atlantic University, Etats-Unis)
  • Antonio Fausto NETO (PPGC, Universidade do Vale do Rio dos Sinos – UNISINOS, Brésil)
  • Anne COLLET PARIZOT (ELLIADD, Université de Bourgogne - Franche Comté, France)
  • Jean-Michel PLANE (RH CORHIS EA 7400, Université Paul Valéry Montpellier, France)
  • Pierre-Michel RICCIO (LGI2P, IMT Mines Alès Ecole Mines-Télécom, France)
  • Cleomar ROCHA (MediaLab, Universidade Federal de Goiás, Brésil)
  • Haytham SAFAR (CERM-EMO, Université de Mons, Belgique)
  • Luis Mauro SA MARTINO (Faculdade Casper Libero, Brésil)
  • Mihaela-Alexandra TUDOR (CTS-IARSIC, CORHIS EA 7400, Université Paul Valéry Montpellier, France)
  • Philippe VIALLON (EA 2310 LISEC, Chaire UNESCO sur les pratiques journalistiques et médiatique, Université de Strasbourg, France)
  • Tudor VLAD (Cox Center for International Mass Communication Training and Research de l’Université de Géorgie, Etats-Unis)

Lieux

  • B-dul Revoluţiei nr. 77, 310130 Arad, Romania - l’Université Aurel Vlaicu les 8 et 9 novembre 2018 Arad, Roumanie, B-dul Revoluţiei nr. 77, 310130 Arad, Romania,
    Arad, Roumanie

Dates

  • vendredi 06 avril 2018

Mots-clés

  • médiatisation, digital humanities, technologie, foi, futur, homme et société, intelligence artificielle, numérique

Contacts

  • essachess essachess
    courriel : essachess [at] gmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • essachess essachess
    courriel : essachess [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Croire en la technologie : médiatisation du futur et futur de la médiatisation », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 07 mars 2018, https://calenda.org/435503

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal