AccueilLa palette des émotions

La palette des émotions

The palette of emotions

*  *  *

Publié le jeudi 08 mars 2018 par Anastasia Giardinelli

Résumé

Les émotions, parfois appelées passions, affects ou encore états d’âme font régulièrement l’objet de réflexions, notamment en philosophie. Selon des rythmes différents, de très nombreuses disciplines relevant du périmètre de la MSHS de Poitiers se sont emparées de la question des émotions: la psychologie, la philosophie, la littérature, l’histoire, l’économie, la sociologie, la linguistique ou la géographie… D’autres domaines comme la médecine et le droit, s’y intéressent également. Selon les disciplines, les émotions sont classées en fonction de leur rationalité, selon une taxinomie qui part des émotions « les plus agréables » pour aller vers les plus désagréables, en passant par celles qualifiées de « neutres » ou de catégoriser les émotions selon leur intensité (en fonction d’expressions faciales et/ou corporelles) ou la manière dont elles permettent aux hommes et aux femmes de se mouvoir dans le monde social à un moment donné…

Annonce

Argumentaire

Les émotions, parfois appelées passions, affects ou encore états d’âme font régulièrement l’objet de réflexions, notamment en philosophie. Selon des rythmes différents, de très nombreuses disciplines relevant du périmètre de la MSHS de Poitiers se sont emparées de la question des émotions: la psychologie, la philosophie, la littérature, l’histoire, l’économie, la sociologie, la linguistique ou la géographie… D’autres domaines comme la médecine et le droit, s’y intéressent également. Selon les disciplines, les émotions sont classées en fonction de leur rationalité, selon une taxinomie qui part des émotions « les plus agréables » pour aller vers les plus désagréables, en passant par celles qualifiées de « neutres » ou de catégoriser les émotions selon leur intensité (en fonction d’expressions faciales et/ou corporelles) ou la manière dont elles permettent aux hommes et aux femmes de se mouvoir dans le monde social à un moment donné… Pour mieux étudier celles-ci, nous proposons de les regrouper selon trois ensembles destiné à favoriser les échanges autour d’un objet commun et d’en préciser les contours, les usages et les enjeux heuristiques.

  • Les Ardentes : colère, liesse, amour, joie, peur, effroi, jalousie, admiration, surprise… Ces émotions pousseraient l’individu à agir de manière souvent involontaire et rapide, qu’il soit isolé ou en groupe. D’intensités fortes, « les Ardentes » se manifestent par des manifestations comportementales et verbales puissantes. A ce titre, elles ont été longtemps considérées comme inappropriées en tant que passions (destructrices) opposées à la raison. Toutefois, elles peuvent être sources de motivations humaines qui, à l’échelle d’un individu ou d’une société, permettent une avancée finalement salutaire dans l’adaptation à son environnement physique et social.
  • Les Morales : indignation, honte, culpabilité… Scandales, massacres, famines, provocations verbales, agressions… suscitent des réactions variées, allant de l’indifférence à la protestation. Par exemple, on peut distinguer « l’indignation qui rassemble », « l’indignation qui divise » et « l’indignation qui trouble ». « Les Morales » peuvent correspondre à une « conscience outragée » face à une situation révélée. Elles sont parfois limitées à l’individu ou exprimées dans l’espace public en mobilisant des groupes ou des catégories plus ou moins importants. Sans doute « les Morales » mettent-elles en jeu l’image de soi, des valeurs ou des références, et conduisent, soit à se dérober, soit à agir. Elles peuvent aussi s’exprimer sur tous les tons et de toutes les façons mais sont tributaires d’une époque et d’une société.
  • Les Brumeuses : tristesse, mélancolie, détresse, ennui, dégout, mépris… Latentes ou sournoises, « les Brumeuses » déstabilisent par les sentiments et les manifestations doucement amers qu’elles peuvent susciter. Leur complexité peut tenir à la langueur qui envahit l’individu ou le groupe d’individus de manière diffuse, parfois sans objet et sans contour précis. « Les Brumeuses » correspondent ont plus ou moins d’intensité, immobilisent souvent les individus ou les sociétés en les enfermant dans un avant, un regret ou un impossible.

Modalités de soumission

Les propositions de communication seront à faire parvenir sous forme de fichier word à l’adresse : colloque-emotions@univ-poitiers.fr
Elles comprendront 1500 signes + 500 signes de bibliographie.
Il sera impératif de mentionner le nom, le prénom, l’institution et le laboratoire d’appartenance de l’auteur, ainsi que son adresse postale. 3 et 5 mots-clés devront être identifiés afin de permettre une première identification thématique de la communication.
L’auteur devra préciser s’il préfère présenter une communication écrite ou orale en cochant son souhait sur le formulaire. Le comité scientifique pourra proposer de changer le schéma proposé.
Nota : un certain nombre de communications seront soumises à un comité de lecture afin d’être publiées dans un ouvrage collectif. Si la communication orale est acceptée, les frais d’hôtel et de restauration seront prise en charge par le comité d’organisation.
Pour les deux types de présentation, les frais s’inscription seront pris en charge par les organisateurs.
Colloque « La Palette des Emotions » - MSHS de Poitiers, 3,4,5 octobre 2018

Calendrier

  • Date limite de réception des soumissions : 30 mars 2018

  • Retour et envoi éventuel pour modifications : 15 avril 2018
  • Date limite réception des soumissions révisées : 30 avril 2018

Comités scientifique

  • Anne-Claude Ambroise-Rendu, Université de Versailles Saint-Quentin en Yvelines
  • Michel Audiffren, Université de Poitiers
  • Cécile Auzolle, Université de Poitiers
  • Nicolas Ballier Université Paris Diderot — Paris 7
  • Julien Bernard Université de Paris 10
  • Michel Briand, Université de Poitiers
  • Agnès Celle, Université Paris Diderot
  • Alain Corbin Historien
  • Alexandre Gefen Université Sorbonne nouvelle - Paris 3
  • Philippe Grosos, Université de Poitiers
  • Marion Haza Université de Poitiers
  • Fatiha Idmhand, Université de Poitiers
  • Anna Krzyżanowska, Université Marii Curie-Skłodowskiej, Lublin, Pologne
  • David Le Breton, Université de Strasbourg
  • Denis Mellier Université de Poitiers
  • Laurie Mondillon, Université Blaise Pascal (Clermont-Ferrand)
  • Raluca Nita, Université de Poitiers
  • Armelle Nugier, Université Blaise Pascal (Clermont-Ferrand)
  • François Rigalleau, Université de Poitiers
  • André Magord, Université de Poitiers
  • Georges Vigarello, Université de Paris V

Comité d'organisation

  • Michel Audiffren,
  • Lydie Bodiou,
  • Michel Briand,
  • Frédéric Chauvaud,
  • Rémy Coopman
  • Sandrine Gil,
  • Khaled Hirech,
  • Geneviève Robert,
  • Freiderikos Valetopoulos

Contacts : Coordination, réponses au appels à communications,
Courriel : colloque-emotions@univ-poitiers.fr

Lieux

  • TSA 21103 - Bât. A5 5 rue Théodore Lefebvre
    Poitiers, France (86000)

Dates

  • vendredi 30 mars 2018

Mots-clés

  • émotions, passions, affects, rationalité, philosophie, humeur, tempérament, personnalité, disposition, motivation

URLS de référence

Source de l'information

  • Rodolphe Defiolle
    courriel : rodolphe [dot] defiolle [at] univ-poitiers [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La palette des émotions », Appel à contribution, Calenda, Publié le jeudi 08 mars 2018, https://calenda.org/435579

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal