AccueilFantasy made in Japan

AccueilFantasy made in Japan

Fantasy made in Japan

“Fantasy Art and Studies”

*  *  *

Publié le lundi 26 mars 2018 par Céline Guilleux

Résumé

Pour son cinquième numéro, Fantasy Art and Studies vous invite à explorer la richesse et la diversité de la Fantasy made in Japan. Quelle est la spécificité de la fantasy japonaise ? Comment les industries de la pop culture japonaise parviennent-elles à créer des franchises aptes à conquérir une large audience par-delà le Japon ? Vous pouvez aussi interroger la question des influences mutuelles entre les Fantasy japonaise et occidentale. À quel point la fantasy japonaise est-elle influencée par des œuvres occidentales ? Inversement, comment la fantasy japonaise (et, au-delà, le folklore, la culture et les coutumes japonaises, en particulier à travers la figure du samouraï et de son code d’honneur) influence-t-elle et inspire-t-elle la fiction occidentale ?

Annonce

Argumentaire

Si Fantasy est un mot anglais, le genre de fiction qu’il désigne ne s’est pas uniquement développé dans le monde anglo-saxon mais également bien au-delà de ses frontières. Le Japon a ainsi développé une Fantasy particulièrement prolifique qui a su conquérir le reste du monde via les mangas, les anime, les jeux vidéo et les light novels.

Des Chroniques de la Guerre de Lodoss de Ryo Mizuno au studio Ghibli et aux œuvres de ses réalisateurs phares Hayao Miyazaki et Isao Takahata, en passant par la franchise de jeux vidéo Final Fantasy de Square Enix, la Fantasy japonaise oscille constamment entre les tropes de la Fantasy occidentale et le folklore traditionnel de l’Extrême Orient.

Si les œuvres de Miyazaki sont pour la plupart basées sur des romans pour la jeunesse occidentaux, la nouvelle génération de réalisateurs de films d’animation représentée par Mamoru Hosoda semble privilégier le mélange entre vie contemporaine et dimension magique ancrée dans le folklore japonais.

De même, la série de light novels de Fuyumi Ono Les Douze royaumes et le roman Les Contes du Magatama : La Fille de l’eau de Noriko Ogiwara puisent leur inspiration dans la mythologie japonaise et les récits traditionnels chinois.

Pour son cinquième numéro, Fantasy Art and Studies vous invite à explorer la richesse et la diversité de la Fantasy made in Japan. Quelle est la spécificité de la Fantasy japonaise ? Comment les industries de la pop culture japonaise parviennent-elles à créer des franchises aptes à conquérir une large audience par-delà le Japon ?

Vous pouvez aussi interroger la question des influences mutuelles entre les Fantasy japonaise et occidentale. À quel point la Fantasy japonaise est-elle influencée par des œuvres occidentales ? Inversement, comment la Fantasy japonaise (et, au-delà, le folklore, la culture et les coutumes japonaises, en particulier à travers la figure du samouraï et de son code d’honneur) influence-t-elle et inspire-t-elle la fiction occidentale ?

Tous les domaines de la pop culture japonaise sont bienvenus, du moment que les œuvres traitées relèvent de la Fantasy.

Modalités de soumission

Vos articles (6 pages maximum), rédigés en français ou en anglais, sont à envoyer au format .doc, en Times New Roman corps 12, interligne simple à fantasyartandstudies@outlook.com

avant le 26 juin 2018.

Modalités de sélection des articles

Les articles seront évalués par le comité de lecture de la revue composé de :

  • Viviane Bergue, Docteur en Littérature Comparée, éditrice de Fantasy Art and Studies
  • Justine Breton, Docteur en Littérature Médiévale, professeure agrégée détachée de Lettres Modernes à l’ESPE de Picardie
  • Kathrin Dreymüller, doctorante en Langues et Littératures scandinaves, Université de Cologne
  • Caroline Duvezin-Caubet, Docteur en études anglophones, Université de Poitiers
  • Guillaume Labrude, doctorant en Littérature Comparée, LIS, Université de Lorraine

 

Catégories


Dates

  • mardi 26 juin 2018

Mots-clés

  • fantasy, manga, anime, japon

URLS de référence

Source de l'information

  • Viviane Bergue
    courriel : fantasyartandstudies [at] outlook [dot] com

Pour citer cette annonce

« Fantasy made in Japan », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 26 mars 2018, https://calenda.org/436655

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search