Página inicialLes études orientales à l’Université de Louvain depuis 1834 : hommes et réalisations

Les études orientales à l’Université de Louvain depuis 1834 : hommes et réalisations

Eastern studies at Université de Louvain since 1834: men and creations

Journées d’études organisées à l’occasion des 500 ans de l’ouverture du Collège Trilingue

Study days to celebrate the 500th anniversary of the opening of the Collège Trilingue

*  *  *

Publicado segunda, 16 de abril de 2018 por Elsa Zotian

Resumo

En 2017, plus précisément le 27 août, nous avons fêté le 500e anniversaire de la mort de Jérôme de Busleyden, mieux connu des humanistes sous le nom de Hieronymus Buslidius. Né à Arlon vers 1470, ami d’Érasme et de Thomas More, il est à l’origine de la fondation en 1517, au sein de l’Université de Louvain, du Collegium Trilingue (aussi appelé Collegium Trium Linguarum, Collegium Buslidianum, ou Collegie der Dry Tonghen). Le Collège (dont le bâtiment subsiste à Louvain, remanié, mais avec certaines parties d’époque) fut inauguré en septembre 1518. L’institut orientaliste de l’université catholique de Louvain se propose, quant à lui, de profiter de ces commémorations pour aborder un domaine relativement peu étudié : le développement de l’enseignement des langues orientales et, plus largement, des études orientales, au sein de l’Université catholique restaurée en 1834.

Anúncio

Argumentaire

En 2017, plus précisément le 27 août, nous avons fêté le 500e anniversaire de la mort de Jérôme de Busleyden, mieux connu des humanistes sous le nom de Hieronymus Buslidius. Né à Arlon vers 1470, ami d’Érasme et de Thomas More, il est à l’origine de la fondation en 1517, au sein de l’Université de Louvain, du Collegium Trilingue (aussi appelé Collegium Trium Linguarum, Collegium Buslidianum, ou Collegie der Dry Tonghen). Le Collège (dont le bâtiment subsiste à Leuven, remanié, mais avec certaines parties d’époque) fut inauguré en septembre 1518. Pour la petite histoire, Busleyden a également failli avoir une rue à son nom à Louvain-la-Neuve[1] et il a en principe – ce que beaucoup ignorent… – donné son nom à la Salle du Conseil de la Faculté de Lettres[2].

À la Katholieke Universiteit Leuven, une équipe a mis sur pied, autour du professeur Jan Papy, une exposition centrée sur le Collège des Trois langues et son enseignement sous l’Ancien Régime, en s’appuyant sur des publications ou documents de l'ancienne université (Erasmus’ Dream. Collegium Trilingue. 1517-2017, Universiteitsbibliotheek, 19.10.2017-18.01.2018). Cette savante manifestation a donné lieu à deux publications qui renouvellent et actualisent les recherches antérieures : un catalogue d’exposition richement illustré, ainsi qu’un volume consacré aux méthodes d’apprentissage, souvent originales, mises au point pour ces enseignements nouveaux[3].

Dans le même contexte, l’Institut archéologique du Luxembourg d’Arlon (IAL), actuellement présidé par l’orientaliste luxembourgeois Jean-Claude Muller, a décidé de consacrer ses premières « Journées d'études luxembourgeoises » au thème « Humanisme régional entre Rhin, Meuse et Moselle (XVe-XVIe siècles) ». Il faut savoir que la famille de Busleyden était originaire de Boulaide, au Luxembourg (canton de Wiltz), et que la région a donné naissance à de nombreux acteurs de l’humanisme (Ludolf von Enscheringen, Ruterus, Petrus Jacobi, Barthalomaeus Latomus, Mathias Held, Georgius Bock ; etc.)

L’institut orientaliste de l’Université catholique de Louvain se propose, quant à lui, de profiter de ces commémorations pour aborder un domaine relativement peu étudié : le développement de l’enseignement des langues orientales et, plus largement, des études orientales, au sein de l’Université catholique restaurée en 1834. L’histoire de l’orientalisme louvaniste (cf. annexe 1) offre en effet de nombreuses possibilités d’études, études qui nous feraient mieux connaître les personnalités qui y ont été impliquées, leurs publications et leurs actions, les collaborations multiples qu’elles ont nouées avec l’étranger, etc. Nul doute que beaucoup ont, au cours de leurs travaux variés, croisé les unes et les autres : cet appel à contribution se veut une occasion de rassembler ces expériences en un tout riche et cohérent.

[1] Voir Commission toponymique UCL, Procès-verbal du 17 janvier 2003.

[2] Ibid., Procès-verbal du 30 janvier 2004.

[3] J. Papy (dir.), Erasmus’ droom. Het Leuvense Collegium Trilingue 1517-1797. Catalogus bij de tentoonstelling in de Leuvense Universiteitsbibliotheek, 18 oktober 2017–18 januari 2018, Leuven, Peeters, 2017 ; J. Papy (dir.), Het Leuvense Collegium Trilingue 1517-1797. Erasmus, humanistische onderwijspraktijk en het nieuwe taleninstituut Latijn-Grieks-Hebreeuws, Leuven, Peeters, 2017.

Conditions de soumission

Vos propositions (titre et résumé de 5 à 10 lignes, en français ou en anglais) sont attendues par e-mail à l’adresse "<luc.courtois@uclouvain.be>

pour le 15 mai 2018 au plus tard,

sachant que les interventions ne devraient pas excéder 30 minutes.

Les journées d'étude se tiendront à Louvain-la-Neuve les 03-04 décembre 2018.

Comité scientifique

  • Pierre Assenmaker, professeur à l’Université de Namur
  • Luc Courtois, professeur ordinaire à l’Université catholique de Louvain
  • Godefroid de Callatay, professeur ordinaire à l’Université catholique de Louvain
  • Bernard Coulie, professeur ordinaire à l’Université catholique de Louvain, recteur honoraire
  • Charles Doyen, chercheur qualifiée du Fonds national de la recherche scientifique (FNRS), professeur à l’Université catholique de Louvain, président du Département d’études grecques, latines et orientales (GLOR)
  • Lambert Isebaert, professeur ordinaire à l’Université catholique de Louvain
  • Andrea Barbara Schmidt, professeure ordinaire à l’Université catholique de Louvain
  • Aline Smeesters, Chercheuse qualifiée du Fonds national de la recherche scientifique (FNRS), professeur à l’Université catholique de Louvain
  • Koen Vanhaegendoren, professeur à l’Université de Liège
  • Sylvie Vanseveren, professeure à l’Université libre de Bruxelles

Locais

  • Collège Érasme, Place Blaise Pascal, 1
    Louvain-la-Neuve, Bélgica (1348)

Datas

  • terça, 15 de maio de 2018

Palavras-chave

  • orientalisme, Louvain, Institut orientaliste

Contactos

  • Luc Courtois
    courriel : luc [dot] courtois [at] uclouvain [dot] be

Fonte da informação

  • Luc Courtois
    courriel : luc [dot] courtois [at] uclouvain [dot] be

Para citar este anúncio

« Les études orientales à l’Université de Louvain depuis 1834 : hommes et réalisations », Chamadas de trabalhos, Calenda, Publicado segunda, 16 de abril de 2018, https://calenda.org/438676

Arquivar este anúncio

  • Google Agenda
  • iCal