AccueilCorps masculins

Corps masculins

Masculine bodies

Représentations littéraires et iconographiques de la nation

Literary and iconographic representations of the nation

*  *  *

Publié le mercredi 18 avril 2018 par Céline Guilleux

Résumé

Depuis une dizaine d’années les études sur le genre et les masculinités gagnent de la place dans le paysage académique français grâce aux nouvelles approches théoriques d’analyse culturelle venues particulièrement des pays anglophones (Butler, Connell, etc.), et ce malgré l’opposition de plus en plus criante de certains groupes religieux et d’une partie de la société civile (La Manif pour Tous, Civitas, Sens commun) qui dénoncent une manipulation idéologique de la part des universitaires dans le but de défaire le genre organisant les modes de fonctionnement sociaux et les rapports de domination. Dans ce contexte de forte remise en cause des luttes pour l’égalité de genre et pour les droits des personnes LGBTIQ, il importe de continuer les réflexions engagées lors de la journée d’études « Masculinités hispaniques : déviances et résistances dans la littérature hispanophone contemporaine » (octobre 2016) à partir d’une nouvelle perspective d’analyse : les rapports étroits entre masculinité et nation.

Annonce

Argumentaire

Dans la continuité de la Journée d’Étude "Masculinités hispaniques : déviances et résistances dans la littérature hispanophone contemporaine" du 14 octobre 2016, se tiendra les 19 et 20 avril 2018 le Colloque Corps masculins : représentations littéraires et iconographiques de la nation. Il est organisé par le CRINI (Centre de Recherche sur les Identités Nationales et l'Interculturalité) en partenariat avec le laboratoire Pléiade de l'Université Paris 13.

Depuis une dizaine d’années les études sur le genre et les masculinités gagnent de la place dans le paysage académique français grâce aux nouvelles approches théoriques d’analyse culturelle venues particulièrement des pays anglophones (Butler, Connell, etc.), et ce malgré l’opposition de plus en plus criante de certains groupes religieux et d’une partie de la société civile (La Manif pour Tous, Civitas, Sens commun) qui dénoncent une manipulation idéologique de la part des universitaires dans le but de défaire le genre organisant les modes de fonctionnement sociaux et les rapports de domination. Dans ce contexte de forte remise en cause des luttes pour l’égalité de genre et pour les droits des personnes LGBTIQ, il importe de continuer les réflexions engagées lors de la journée d’études «Masculinités hispaniques : déviances et résistances dans la littérature hispanophone contemporaine» (octobre 2016) à partir d’une nouvelle perspective d’analyse : les rapports étroits entre masculinité et nation.

Déjà en 1983, l’œuvre de référence Imagined Communities, de Benedict Anderson, avait apporté un nouvel éclairage sur les modes de fonctionnement en communauté et le processus de formation de l’imaginaire lié à la nation. Les origines de la conscience nationale et les attributs qui lui ont été accordés s’avèrent inséparables des caractérisations du corps masculin. En effet, la virilité a été utilisée de manière très productive dans les descriptions idéales de la nation et de ses représentants. Plus récemment, Tod W. Reeser (2010) a analysé que dans le discours de la nation et de la masculinité, ces caractérisations sont « imaginées, limitées et démarquées ». Ce phénomène apparaît par exemple dans les représentations viriles associées à l’armée comme corps défensif de la nation ou, au contraire, dans les traits féminins ou efféminés attribués à l’ennemi. Selon ce spécialiste, « la masculinité peut aider à faire apparaître la nationalité comme naturelle ». Ainsi, la naturalisation de la nation et celle du corps masculin s’insèrent au sein d’un seul et même processus discursif. Ces éléments de réflexion nous invitent à interroger l’articulation des représentations de la masculinité à celles de la nation dans la littérature et les arts visuels du XIXe au XXIe siècles.

Les communications seront en français et en anglais.

Programme

Jeudi 19/04

8h30 Accueil des participants

9h Ouverture du colloque

La virilité comme étendard

9h30 Panel 1 : Masculinités guerrières

Modérateur : Sergio Coto Rivel

  • Maria-Chiara Gnocchi (Alma Mater Studiorum, Università di Bologna): « Une tripartition genrée ou une fluidification des oppositions de genre ? Pour une lecture des récits de la Grande Guerre »
  • Pierre Philippe-Meden (Université Claude Bernard Lyon 1) : « Les beaux corps nus des guerriers de la nation (1902-1940) »
  • Mélanie Texier (Université Rennes 2) : « La patrie des hommes : pratiques langagières d’incorporation d’une identité légionnaire »

10h30 Discussion et pause

11h Panel 2 : Incarnations viriles de la nation (1)

Modératrice : Cécile Fourrel de Frettes

  • Bénédicte Terrisse (Université de Nantes) : « Imaginaires de l’écrivain national autour de 1900 : auctorialité, gente et nation dans l’œuvre de jeunesse de Thomas Mann »
  • Evelyne Coutel (École Normale Supérieure de Lyon) : « Un cinéma viril pour une Espagne virile : le combat de Nuestro cinema (1932-1935) »
  • Jules Sandeau (Université Bordeaux Montaigne) : « Spencer Tracy et la reconstruction de la masculinité américaine après la Dépression »

12h Discussion

12h45 Déjeuner

14h15 Conférence plénière : Sam Bourcier (Université Lille 3) : « Masculinités néolibérales :Macron, Dolce Gabbana, même combat ? »

Modérateur : Sergio Coto Rivel

15h15 Discussion

15h45 Panel 3 : Incarnations viriles de la nation (2)

Présidence : Sonia Fernández Hoyos

  • Viria María Delgadillo Ruiz (Universität Duisburg-Essen): « Ideological Exclusion in the Sandinista Revolution: The Construction of Masculinist Nationalism and the ‘New Man’ »
  • Ange-Toussaint Pietrera (Université de Corse) : « Corps masculin et ‘nation corse’ virilisés. Pour une histoire culturelle du genre »

16h25 Discussion et pause

Masculinités et altérité (1)

17h Panel 4 : L’ « autre » masculin.

Présidence : Bénédicte Terrisse 

  • Jean-Christophe Corrado (Université Paris Sorbonne) : « Les amours d’Hitler et de Jeanne d’Arc : les représentations sexualisées de la France et de l’Allemagne dans Pompes funèbres de Jean Genet »
  • Delphine Peiretti-Courtis (Université Aix-Marseille) : « Corps noirs, virilité et pouvoir dans la littérature médicale à l’époque coloniale (1860-1960)
  • Juliette Ledru (Université de Reims Champagne-Ardennes) : « Queer Zones: Redefining Chinese American Masculinity in The Wedding Banquet (Ang Lee, 1993) and Red Doors (Georgia Lee, 2006) »

18h Discussion et clôture de la première journée

Vendredi 20/04

8h30 Accueil

Masculinités et altérité (2)

9h Panel 5 : Masculinités menacées

Modérateur : Georges Letissier 

  • Iacopo Leoni (Università di Pisa/Université Paris 3) : « Crise de la virilité, décadence et fascisme dans Gilles de Pierre Drieu La Rochelle »
  • Pierre Damamme (Université Paris Sorbonne) : « L’horreur du féminin dans le cycle des Jeunes filles d’Henry de Montherlant ou comment on émascule la France »
  • Nina Rolland (University of Birmingham) et Catherine Barbour (Queen’s University, Belfast): « Silenced and subjected? Masculine Identities and Ideological Manipulation in Contemporary European Narratives »
  • Emilie Hamon-Lehours (Université de Nantes) : « Homophobie fasciste ou la peur d’être émasculé »

10h20 Discussion et pause

III. Déconstruction et redéfinitions du masculin (1)

11h Panel 6 : Pop culture et masculinité

Modérateur : Frédéric Gracia 

  • Sophie Bonadè (Université d’Evry-val-d’Essonne) : « I am Gotham : représentations du corps super-héroïque et de la ville dans les comics Batman»
  • Charles Joseph (Université Rennes 2) : « Genosha, Utopia & Nation X: maXculinités des états nations mutants »
  • Robin Hopquin (Université Paris 1) : « L’homme politique comme figure paternelle dans les films français des années 2000 »
  • Raúl Caplán (Université d’Angers) : « La nation uruguayenne et le ballon rond : une affaire d’hommes ? »

12h20 Discussion

13h Déjeuner

III. Déconstructions et redéfinitions du masculin (2)

14h30 Panel 7 : Masculinités transgressives

Modératrice : Jennifer Houdiard

  • Sarah Porcheron (Université de Poitiers) : « Du caudillo à l’homme au foyer : la déconstruction de la virilité dans le roman El Conspirador, autobiografía de un hombre público (1892) de Mercedes Cabello de Carbonera »
  • Gilbert Pham Thanh (Université Paris 13 Sorbonne Paris Cité) : « Portrait du dandy en national-traître : petits poèmes anonymes, discours médiocres et grands récits »
  • Emmanuel Le Vagueresse (Université de Reims Champagne-Ardennes) : « Los placeres ocultos (1977) d’Eloy de la Iglesia : un manifeste contre l’hétérocentrisme au tout début de la Transition Démocratique espagnole »
  • Georges Letissier (Université de Nantes) : « L’œuvre du romancier Alan Hollinghurst : contre-épopée anglaise et archéologie d’une culture alternative »

15h50 Discussion et pause

16h30 Panel 8 : Corps masculins en scène

Modératrice : Karine Durin 

  • Brigitte Bastiat (Université de La Rochelle) : « Faire corps avec la nation en Irlande du Nord : violence et réconciliation dans quatre pièces d’Owen McCafferty The Waiting List (1994), Mojo Mickybo (1998), Quietly (2012) et Fire Below (2017) »
  • Pablo Dubott (Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle) : « La masculinité cible de la satire : les hommes sous le regard du théâtre comique contemporain »

17h10 Discussion et clôture du colloqueInscriptions en ligne sur le site du CRINI www.crini.univ-nantes.fr. ACCÈS A L’ESPE : En voiture : À partir du périphérique ou de l’A11 : Sortir «Porte de Gesvres» ou «Porte de La Chapelle» (en fonction de la provenance) et prendre, vers le su

Lieux

  • Site ESPE de Nantes - 4 chemin de Launay Violette
    Nantes, France (nAntes)

Dates

  • jeudi 19 avril 2018
  • vendredi 20 avril 2018

Mots-clés

  • masculinité, genre, nation, identité, représentation, corps

Contacts

  • Cécile Fourrel de Frettes
    courriel : ceciledf [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Cécile Fourrel de Frettes
    courriel : ceciledf [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Corps masculins », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 18 avril 2018, https://calenda.org/440175

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal