Calenda - Le calendrier des lettres et sciences humaines et sociales

Parcours de « gamins »

Kids careers - comparative perspectives on childhood today and yesterday

Regards croisés sur l'enfance d'hier ou d'aujourd'hui

*  *  *

Publié le vendredi 04 mai 2018 par Anastasia Giardinelli

Résumé

Les childhood studies connaissent, en France, un développement depuis plusieurs années. En témoignent les nombreuses manifestations scientifiques qui ont été engagées dans plusieurs disciplines : sociologie, psychologie, littérature, histoire, etc. L’intérêt pour l’enfance – qui correspond aux premières années de vie d’un individu – s’explique en effet par les différentes acceptions auxquelles le concept et ses corolaires renvoient : construction sociale, représentation des enfants, santé de l’enfant ou encore bien-être de l’enfant. Mais le regard porté sur l’enfance ne s’explique-t-il pas tout simplement par la place des enfants dans notre société ? Au-delà du fameux enfant roi, l’enfant, pris comme un citoyen en devenir, est l’objet d’attentions et, à plus forte raison, de mesures qui visent à le rendre autonome, à l’épanouir intellectuellement et à développer un sentiment d’appartenance à une communauté. Les réformes politiques engagées dans l’éducation en sont un exemple. Nombreuses, elles suscitent généralement des tollés et des inquiétudes. Ceci illustre bien la place importante que la société contemporaine confère à cet individu.

Annonce

Présentation

Les childhood studies connaissent, en France, un développement depuis plusieurs années. En témoignent les nombreuses manifestations scientifiques qui ont été engagées dans plusieurs disciplines : sociologie, psychologie, littérature, histoire, etc. L’intérêt pour l’enfance – qui correspond aux premières années de vie d’un individu – s’explique en effet par les différentes acceptions auxquelles le concept et ses corolaires renvoient : construction sociale, représentation des enfants, santé de l’enfant ou encore bien-être de l’enfant. Mais le regard porté sur l’enfance ne s’explique-t-il pas tout simplement par la place des enfants dans notre société ? Au-delà du fameux enfant roi, l’enfant, pris comme un citoyen en devenir, est l’objet d’attentions et, à plus forte raison, de mesures qui visent à le rendre autonome, à l’épanouir intellectuellement et à développer un sentiment d’appartenance à une communauté. Les réformes politiques engagées dans l’éducation en sont un exemple. Nombreuses, elles suscitent généralement des tollés et des inquiétudes. Ceci illustre bien la place importante que la société contemporaine confère à cet individu.

La journée d’étude « Parcours de gamins : regards croisés sur l’enfance d’hier ou d’aujourd’hui » se tiendra à Angers le 25 mai 2018. Elle s’inscrit dans une démarche résolument interdisciplinaire afin d’engager des discussions fructueuses et approfondies.

Programme

9H00 – Accueil

9H20 – Mot d’introduction

Atelier 1 – Regards littéraires sur l’enfance 

Présidence : Manon Grand (Université d’Angers) et Yvelin Ducotey (Université d’Angers)

9H30 Olivier Beneteau (Université d’Angers) : « De l’enfance à l’enfantement : la figure de l’enfant-prophète dans la poésie romantique au début du XIXe siècle »

10H00Loïc Le Sayec (Université d’Amiens) : « Octave Mirbeau, un romancier théoricien et protecteur de l’enfance »

10H30 – Pause

10H45 – AIDOC (Université d’Angers) : présentation de l’animation « Enfants sur le campus »

11H00Florence Casulli (Université d’Angers) : « La controverse en littérature de jeunesse : peut-on tout dire aux enfants ? L’exemple des textes de Roald Dahl, un pionner »

11H30Hubert Camus (Professeur dans le secondaire à Châteauroux) : « Représentation du jeu enfantin : un chemin vers l’enfance chez Alexandre Jardin »

12H00 : Pause déjeuner

Atelier 2 – L’enfance d’hier

Présidence : Matteo Antoniazzi (Université d’Angers)

14H00 – Mélissa Tirel (Université de Rennes 2) : « Gérer la mort des tout-petits en Gaule romaine dans les espaces dédiés au monde des vivants : de l’exclusion à la matérialisation de liens affectifs »

14H30 – Hervé Retureau (Université de Nantes) : « Être gamin dans un port de pêche. L’exemple des Sables-d’Olonne (vers 1750-1850) »

15H00 – Philippine Valois (Université d’Angers) : « Médecine et sociétés. Regards sur l’enfant masturbateur (fin XVIIIe – début XIXe siècle) »

15H30 – Pause

Atelier 3 – L’enfance d’aujourd’hui

Présidence : Thomas Onillon (Université d’Angers)

15H45Coralie Delhumeau (Université de Bordeaux) : « Statut juridique de l’enfant et son inscription dans le projet de vie »

16H15Adélaïde Laloux (Université d’Angers) : « Connaître son parcours en protection de l’enfance à travers son dossier nominatif : les usagers à la recherche de leur histoire personnelle »

16H45Béatrice Guilberteau (Université de Paris 8) : « Mieux connaître les enfants de familles populaires en milieu rural : quels effets positifs chez l’enfant »

17H15Caroline Maupas (Université de Lille) : « L’aide sociale à l’enfance dans un contexte de restriction budgétaire : vers une renégociation de la notion de maltraitante »

17H45 – Mot de remerciement

Lieux

  • Maison de la Recherche Germaine Tillion - 5 bis Boulevard de Lavoisier
    Angers, France (49)

Dates

  • vendredi 25 mai 2018

Fichiers attachés

Mots-clés

  • enfance, enfants, adolescence

Contacts

  • Association Interdisciplinaire des Doctorants de l'Ouest en Confluences
    courriel : asso [dot] aidoc [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Élodie Chaudet
    courriel : asso [dot] aidoc [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Parcours de « gamins » », Journée d'étude, Calenda, Publié le vendredi 04 mai 2018, https://calenda.org/441208

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal