AccueilFéminicide : l'assasinat d'une femme en raison de son sexe

Féminicide : l'assasinat d'une femme en raison de son sexe

Feminicide - killing women for being women

*  *  *

Publié le jeudi 14 juin 2018 par Céline Guilleux

Résumé

En 2015, en France, 122 femmes ont été tuées sous les coups de leur conjoints ou ex-conjoints ; en Italie, 109 ; en Allemagne, 210. Les chiffres sont effrayants. Partout dans le monde, les femmes sont sur-exposées à des risques de violence qui peuvent mettre en cause leur vie même. Année après année, les travaux sur la violence contre les femmes dressent un constat macabre. D'où vient ce terme « féminicide » qui commence à s'imposer dans les médias ? De quoi s'agit-il exactement ?

Annonce

Table-Ronde dans le cadre du Projet "Femmes dans le Monde" de la Cité Internationale Universitaire de Paris

Présentation

En 2015, en France, 122 femmes ont été tuées sous les coups de leur conjoints ou ex-conjoints ; en Italie, 109 ; en Allemagne, 210. Les chiffres sont effrayants. Partout dans le monde, les femmes sont sur-exposées à des risques de violence qui peuvent mettre en cause leur vie même. Année après année, les travaux sur la violence contre les femmes dressent un constat macabre. D'où vient ce terme "féminicide" qui commence à s'imposer dans les médias ? De quoi s'agit-il exactement ?

Quelles sont les dynamiques croisées entre contexte de mobilisation contre les violences sexistes, l’acceptation du terme "féminicide" et le mise à l’agenda public de nouvelles catégories juridiques ? Quels sont les enjeux politiques, sociaux et juridiques du terme féminicide ? 

C’est à ces questions que les intervenantes de la table-ronde tenteront de répondre en partant de contextes précis : le Mexique, le Portugal, l’Italie et la France.

Intervenant·es

  • Jules Falquet, maîtresse de conférence en Soviologie à l'Université Paris-Diderot parlera du féminicide au Mexique
  • Garça Dos Santos, professeur des universités à l'Université Paris-Nanterre et chercheuse associée au Centre d'Histoire culturelle des sociétés contemporaines, parlera du féminicide au Portugal. 
  • Giusappina Sapio, maîtresse de conférence en sciences de l'information et de la communication à l'Université Jean Jaurès, parlera du féminicide en Italie. 
  • Juliette deborde, journaliste à Libération depuis 2014, parlera de la France. 

Discutantes: 

  • Chiara Calzolaido, doctorante à l'EHESS. 
  • Yolinlistli Pérez, doctorante à l'EHESS.

Modératrice:

Veronica Ntoumos, Docteure de Sorbonne Université et ULB. 

Le 14 juin à 19H30

Informations pratiques

Entrée libre/ Pot Offert

Lieux

  • Fondation Biermans Lapôtre, Cité Internationale Universitaire de Paris - 9 a boulevard Jourdan
    Paris, France (75014)

Dates

  • jeudi 14 juin 2018

Fichiers attachés

Mots-clés

  • gender, féminicide, assassinat, identité sexuelle

Contacts

  • Ntoumos Veronica
    courriel : veronica [dot] ntoumos [at] gmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Ntoumos Veronica
    courriel : veronica [dot] ntoumos [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Féminicide : l'assasinat d'une femme en raison de son sexe », Informations diverses, Calenda, Publié le jeudi 14 juin 2018, https://calenda.org/446274

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal