AccueilLes énergies renouvelables en Afrique : bilan et potentialités de développement

Les énergies renouvelables en Afrique : bilan et potentialités de développement

Proposition d’un numéro spécial de la Revue Espace Géographique et Société marocaine

*  *  *

Publié le vendredi 06 juillet 2018 par Anastasia Giardinelli

Résumé

L’objectif de ce numéro de la revue Espace Géographique et Société marocaine est de tenter de s’interroger sur l’actuelle situation africaine en matière d’énergies renouvelables en développant des études de cas pris dans des pays différents. L’idée est de mettre en évidence les réalisations et projets en matière d’énergies renouvelables les plus pertinents en termes de développement et de tenter de répondre à la question fondamentale de la géographie : pourquoi là et plus qu’ailleurs ? Il s’agira ainsi de s’interroger sur les potentiels locaux ou régionauxet de tenter de détecter les facteurs de réussite des opérations déjà réalisées ou en cours.  Parmi ces facteurs, on peut penser au contexte national ou régional, au type d’environnement urbain ou rural, au poids de la démographie, à l’influence de la croissance économique et bien sûr au rôle des acteurs publics et privés qui interviennent ou sont intervenus. 

 

 

 

Annonce

Argumentaire

L’avenir énergétique de l’Afrique est une question de plus en plus débattue car le continent est face à un vaste défi : comment répondre aux besoins de sa population en forte croissance et parallèlement assurer son développement économique sans une forte augmentation de sa production énergétique ? En effet, l’Afrique qui compte près de 17% de la population de la planète ne consomme que 3,3% de l’énergie mondiale. Plus de 630 millions de personnes n’ont pas accès à l’électricité et près de 720 millions utilisent la biomasse traditionnelle pour la cuisine dégageant des fumées nocives qui seraient à l’origine, selon l’OMS, de maladies respiratoires touchant particulièrement les femmes et les enfants occasionnant près de 600 000 décès prématurés par an.

Certes les ressources existent : l’Afrique détient près de 8 % des réserves mondiales en pétrole et en gaz, 1,1 % des réserves en charbon et 15 % des réserves d’uranium. Mais ces ressources fossiles sont très inégalement réparties et souvent exportées. Par ailleurs, une forte exploitation de ces ressources (exception faite de l’uranium) risquerait d’augmenter les émissions de GES qui aujourd’hui sont très réduites.

D’où l’intérêt croissant pour les ressources renouvelables : la grande et la petite hydraulique, la géothermie, le vent et surtout le soleil car l’Afrique bénéficie d’un « gisement solaire » particulièrement attrayant : une grande partie du continent jouit d’un ensoleillement qui dépasse 320 jours par an, avec une irradiation de près de près de 2 000 kWh/an, le double de la moyenne européenne. Mais le développement de ces ressources renouvelables exige des moyens financiers et une réelle volonté politique pour les développer.

L’objectif de ce numéro de la revue Espace Géographique et Société marocaine est de tenter de s’interroger sur l’actuelle situation africaine en matière d’énergies renouvelables en développant des études de cas pris dans des pays différents. L’idée est de mettre en évidence les réalisations et projets en matière d’énergies renouvelables les plus pertinents en termes de développement et de tenter de répondre à la question fondamentale de la géographie : pourquoi là et plus qu’ailleurs ?

Il s’agira ainsi de s’interroger sur les potentiels locaux ou régionauxet de tenter de détecter les facteurs de réussite des opérations déjà réalisées ou en cours.  Parmi ces facteurs, on peut penser au contexte national ou régional, au type d’environnement urbain ou rural, au poids de la démographie, à l’influence de la croissance économique et bien sûr au rôle des acteurs publics et privés qui interviennent ou sont intervenus. 

D’autres questions peuvent aussi être abordées comme :

  • Quels sont les principaux obstacles (financiers, politiques et humains) au développement des énergies renouvelables?
  • Le bilan actuel et les potentialités de développement des énergies renouvelables concourent-ils à réduire ou à accroitre les disparités au sein des pays et entre des pays voisins ?
  • Comment a évolué récemment l’exploitation de la biomasse et plus particulièrement celle du bois de feu?
  • Quels sont les principaux impacts environnementaux des réalisations ?

Les contributions peuvent se centrer sur une ressource particulière comme le soleil ou l’hydroélectricité ou peuvent concerner l’électrification d’un territoire.

Modalité de soumission

Les textes devront avoir un format d’environ 35 000 signes (espaces, notes de bas de page et bibliographie compris), ainsi qu’un court résumé  d’environ 800 signes, en français et  anglais et  5  mots clés

Guide de soumission :

Les auteurs enverront leurs contributions aux adresses e-mail suivantes :

  • b.merenne@uliege.be
  • m_nachoui@yahoo.fr
  • nachoui2020@gmail.com

Les propositions devront se conformer aux normes suivantes :

Rédaction en langue française ou anglaise.

Les propositions devront être présentées dans un document Word au format Times New Roman, police 12, les titres en gras au même format, police 14.

Résumé en français et en anglais et (arabe) avec mots clés.

Calendrier

  • Proposition d’articles avant le 30 Octobre 2018

  • Les auteurs seront avisés de la décision du comité scientifique avant le 30 Novembre 2018
  • La version révisée des textes est attendue avant le 30 Décembre 2018
  • Le numéro 24 de la Revue paraitra fin Janvier 2019

Evaluation

Les articles soumis seront évalués par deux évaluateurs conformément à la procédure dite « en double aveugle » en assurant l’anonymat des auteurs.

Catégories

Lieux

  • Casablanca, Maroc

Dates

  • mardi 30 octobre 2018

Mots-clés

  • énergies renouvelables, Afrique, développement durable,

Contacts

  • Mostafa NACHOUI
    courriel : m_nachoui [at] yahoo [dot] fr
  • Bernadette Mérenne-Schoumaker
    courriel : b [dot] merenne [at] uliege [dot] be

Source de l'information

  • Mostafa NACHOUI
    courriel : m_nachoui [at] yahoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les énergies renouvelables en Afrique : bilan et potentialités de développement », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 06 juillet 2018, https://calenda.org/451999

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal