AccueilNourrir la mort : rituels funéraires et pratiques alimentaires des Alpes à l'Himalaya

*  *  *

Publié le jeudi 26 juillet 2018 par Céline Guilleux

Résumé

Le Centre d’études francoprovençales « René Willien » de Saint-Nicolas organise un colloque sur les intersections entre pratiques, rituels et imaginaires de la mort observés dans une approche d’anthropologie transalpine comparée, des aires catholiques et post-réformées des Alpes européennes aux religions indo-tibétaines du plus lointain Himalaya.

Annonce

Argumentaire

Les pratiques et les gestes funéraires constituent une prérogative uniquement humaine depuis au moins 100.000, datation attribuée par les archéologues aux sépultures de Skhül (Mugharet es-Skhül), en Moyen Orient, les plus anciens exemples de sépulture volontaire de l’espèce des Homo Sapiens. Les récentes découvertes archéologiques des équipes dirigées par Aldenderfer et Eng (2016) dans le Upper Mustang (Népal) ont mis en évidence des aperçus inédits de l’histoire des populations himalayennes de haute altitude et de leurs rituels de la mort.

Plus près de nous en Europe, notamment dans les Alpes francoprovençales, des pratiques peu étudiées subsistent encore de nos jours et attirent l’attention des anthropologues. Cependant, approfondir l’anthropodiversité des croyances et des représentations de la mort pose des questions de type éthique et méthodologique. D’une manière générale, l’étude des pratiques funéraires comporte des difficultés notoires qu’on ne retrouve pas en abordant d’autres types de rites de passage, tels que le mariage par exemple. Dans le cas des rituels de la mort, le chercheur se trouve dans une position délicate : il lui est difficile d’assister aux cérémonies en tant qu’observateur externe à cause des nombreuses interdictions qui touchent ce domaine de la vie humaine.

Ce colloque permettra aussi d’aborder des aspects secondaires inhérents les rituels funéraires tels que certaines pratiques alimentaires spécifiques, appelées à jouer un rôle précis sur le plan social et symbolique.

Dans le but d’encourager les études sur la civilisation francoprovençale, le CEFP invite les chercheurs à explorer de nouvelles pistes de réflexion par le biais d’une approche comparative qui permettra d’éclairer les relations existant entre les pratiques alpines et des pratiques observées dans des régions du monde très diversifiées.

Le colloque aura lieu le samedi 27 octobre 2018, à Saint-Nicolas – Vallée d'Aoste.

Les communications seront entièrement filmées, diffusées en direct streaming et en suite téléchargée sur le site du CEFP. Une publication des Actes du colloque est prévue pour l’année 2019.

Modalités pratiques de soumission des propositions

Le CEFP invite les chercheurs intéressés à envoyer un résumé de leur communication (max 15 lignes)

avant le 30 juin 2018

à info@centre-etudes-francoprovencales.eu

Évaluation

Les propositions seront évaluées par :

  • Christiane Dunoyer (directrice du Centre d’Etudes Francoprovençales « René Willen » de Saint-Nicolas)
  • Fabio Armand (enseignant-chercheur à l’Institut Pierre Gardette, Composante Interculturel et interreligieux, UCLy)

Lieux

  • Meison Sandre - Centro Polifunzionale - Hameau Fossaz-Dessus
    Aoste, Italie (11100)

Dates

  • samedi 30 juin 2018

Mots-clés

  • rituels, funéraire, pratique alimentaire, Alpes, Himalaya

Contacts

  • Christiane Dunoyer
    courriel : christiane [dot] dunoyer [at] yahoo [dot] fr
  • Fabio Armand
    courriel : armand [dot] fabio [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Christiane Dunoyer
    courriel : christiane [dot] dunoyer [at] yahoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Nourrir la mort : rituels funéraires et pratiques alimentaires des Alpes à l'Himalaya », Appel à contribution, Calenda, Publié le jeudi 26 juillet 2018, https://calenda.org/456526

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal