AccueilEnjeux de l'acquisition des langues secondes en contextes migratoires

*  *  *

Publié le mercredi 01 août 2018 par Céline Guilleux

Résumé

Ce colloque jeunes chercheur·e·s concernera les enjeux didactiques de l’acquisition de ces langues en contextes migratoires. En effet, les processus de mondialisation qui s’accélèrent en ce début de XXIe siècle, et les phénomènes de mobilité qui en résultent, posent de nouveaux défis qui appellent de nouvelles réponses en matière de politique d’accueil et d’intégration / insertion des publics migrants.

Annonce

Argumentaire

Ce colloque jeunes chercheur·e·s (CJC) s’inscrit dans la continuité du CJC consacré à « l’enseignement- apprentissage du FLE dans la perspective du CECRL en contexte non européen », organisé par l’Université de Lorraine les 28 et 29 septembre 2017.

Les principales thématiques de ce dernier CJC ayant permis de poser les jalons d’une réflexion plus large sur l’enseignement-apprentissage des langues étrangères/secondes, notre nouveau CJC concernera les enjeux didactiques de l’acquisition de ces langues en contextes migratoires. En effet, les processus de mondialisation qui s’accélèrent en ce début de XXIe siècle, et les phénomènes de mobilité qui en résultent, posent de nouveaux défis qui appellent de nouvelles réponses en matière de politique d’accueil et d’intégration/insertion des publics migrants.

Il s’agit notamment, dans une perspective de cohésion sociale et de citoyenneté partagée, de répondre aux besoins de formation linguistique des publics migrants : en témoignent les programmes d’apprentissage des langues Erasmus+ proposés par l’Union européenne initialement dédiés aux étudiants européens, qui concernent depuis peu les publics migrants/réfugiés ; l’accroissement des demandes de formation didactique en langue seconde/langue de scolarisation dans les établissements scolaires témoigne aussi de cette évolution des considérations didactiques visant à répondre à la diversité des besoins d’apprentissage des élèves migrants ; enfin, des parcours linguistiques liés à la formation et l’insertion professionnelle des publics migrants ont pu être développés en Europe, à l’initiative des pouvoirs publics (comme le FLI, « français langue d’intégration », en France), ou du public et du privé (comme en Italie).

Les besoins de formation des publics migrants et les contextes dans lesquels ils s’inscrivent étant donc extrêmement variés, ils interrogent dès lors, ou vont ou doivent interroger la didactique des langues et des cultures à la fois dans sa prise en compte de la diversité des contextes, socio-culturellement situés, et dans ses processus d’intervention, en vue d’élaborer des modèles d’action liés aux réalités sociales.

Notre CJC se propose ainsi d’éclairer les modalités de transmission/acquisition des apprentissages des langues secondes dans différents contextes migratoires. Il s’agira de dresser un état des lieux de la recherche et des démarches mises en œuvre afin de dégager de nouvelles perspectives didactiques au regard des enjeux politiques, sociaux et éducatifs liés à l’accueil des publics migrants. Les communications s’intéresseront particulièrement à la prise en compte des contextes et des effets des contextes dans les démarches didactiques en langues secondes en direction des publics migrants suivant quatre axes:

  • Axe 1 : La nature et la spécificité des savoirs et des compétences à transmettre en contexte d’acquisition d’une langue seconde dans différentes situations d’enseignement-apprentissage : contextes scolaire, universitaire, socio-institutionnel et professionnel.
  • Axe 2 : Les approches didactiques et les contenus d’enseignement associés aux besoins et aux objectifs d’intégration des publics migrants.
  • Axe 3 : La prise en compte des compétences plurilingues et des processus liés notamment à l’interlangue et à l’intercompréhension en contexte d’acquisition d’une langue seconde.
  • Axe 4 : La place et le rôle de technologies numériques dans la contextualisation des dispositifs didactiques d’apprentissage visant l’intégration des publics migrants.

Langues du colloque : français, italien et anglais

Programme

vendredi 21 septembre

  • 09h15 : Accueil et mot du directeur du Crem, Jacques Walter
  • 09h20-09h40 : Introduction des organisateurs, Guy Achard-Bayle (Université de Lorraine, Crem) et Enrica Galazzi (Università Cattolica del Sacro Cuore)

Session d’ouverture

Modération : Aurora Fragonara (Università degli Studi di Bergamo/Université de Lorraine, Crem)

  • 09h40-10h00 : Danielle Londei (Università di Bologna, Dorif-Università)
  • 10h00-10h45 : Ali Akbar Jabbari (Yazd University)
  • 10h45-11h30 : Cristina Bosisio (Università Cattolica del Sacro Cuore)& Rosa Pugliese (Università di Bologna)

Pause : 11h30-11h45

Session 1. Point de départ : l’enseignement/apprentissage des langues en contexte intra-européen

  • 11h45-12h15 : Chiara Andreoletti (Università Cattolica del Sacro Cuore) « Non c’è due senza tre... e la quarta vien da sé ! L’intercomprensione nella scuola primaria : una proposta didattica verso l’inserimento curricolare »
  • 12h15-12h45 : Klara Arvidsson (Stockholms universitet) « Learning multiword expressions in a study abroad context – two longitudinal case studies »

Déjeuner : 12h45-14h00

Session 2. Être enseignant en Europe pour des publics migrants : états de lieux, enjeux, perspectives

  • 14h00-14h30 : Małgorzata Jaskuła (Université de Rouen Normandie, Dylis) « Quelle prise en compte des compétences plurilingues et pluriculturelles des élèves allophones ? Étude comparative des pratiques didactiques dans les trois contextes scolaires européens (Italie, France, Pologne) »
  • 14h30-15h00 : Élodie Graveleau (Université Rennes 2, Lidile) « La nature et la spéci cité des savoirs et des compétences à transmettre en contexted’acquisition d’une langue seconde dans différentes situations d’enseignement- apprentissage : contextes scolaire, universitaire, socio-institutionnel et professionnel »
  • 15h00-15h30 : Mamadou Diop (Le Mans Université, Cren) « La médiation culturelle en FLE : approche et pratique »
  • 15h30-16h00 : Sarah Abid (Université de Lorraine, Crem) « Le professeur de FLS face aux publics de migrants : un acteur et médiateur culturel »

Pause 16h00-16h15

Session 3. L’apprenant migrant : interculturel et vécu individuel

  • 16h15-16h45 : Samira Rahebi (Université Mohamed Lamine Debaghine – Sétif 2) « Former les étudiants migrants à l’interculturel : cette force qui fait agir »
  • 16h45-17h15 : Tania Longpré (Université du Québec à Montréal) « Parcours d’apprentissage du français chez les immigrants de la génération 1.25 :de la classe d’accueil à la formation générale des adultes en contexte québécois »
  • 17h15-17h45 : Sakina El Khattabi (Université de Lorraine, Crem) « L’apprentissage du français et l’intégration scolaire des mineurs étrangers isolés : vers une construction identitaire »
  • 17h45-18h15 : Abeer Aldakiel (Université de Rouen Normandie, Dylis) « La dimension sociolinguistique de l’apprentissage plurilingues (arabe, anglais et français) dans la communauté saoudienne en France »

Samedi 22 septembre

Session 4. Apprentissage/enseignement et phonétique

  • 09h15-09h45 : Léonardo Duran (Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse, ICTT) « Analyse des erreurs dans l’apprentissage de la prononciation du français chez leslocuteurs hispanophones : le cas de segments [e] - [ɛ] – [ə] »
  • 09h45-10h15 : Darya Sandryhaila-Groth (Université Paris Diderot, Clillac-ARP) « Apport de la visualisation de la parole dans la production orale des apprenants migrants »

Pause 10h15-10h30

Session 5. Apprentissage/enseignement et numérique

  • 10h30-11h00 : Hadria Khelifi (Université de Lorraine, Crem) « L’intégration du numérique dans l’enseignement-apprentissage des migrants en France »
  • 11h00-11h30 : Fatima Fourar (Université de Lorraine, Crem) « Didactique et perspectives : Entre réalités socioculturelles et enseignement- apprentissage des langues secondes des migrants »

Session de clôture. Table-ronde finnale & synthèse des travaux

Modération : Omar Kaced (Université de Lorraine, Crem)

11h30-13h00

  • Malory Leclère (Université Sorbonne nouvelle – Paris 3, Diltec)
  • Ada Valentini (Università degli Studi di Bergamo)
  • Véronique Zaercher-Keck (Inspectrice d’Académie Metz-Nancy,responsable du Casnav – Carep)

Lieux

  • Salle Ferrari,Université de Lorraine - Île du Saulcy
    Metz, France (57)

Dates

  • vendredi 21 septembre 2018
  • samedi 22 septembre 2018

Mots-clés

  • migration, langue, acquisition

Contacts

  • Praxitexte Crem
    courriel : langues [dot] europeennes [dot] secondes [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Praxitexte Crem
    courriel : langues [dot] europeennes [dot] secondes [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Enjeux de l'acquisition des langues secondes en contextes migratoires », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 01 août 2018, https://calenda.org/463167

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal