HomeVichy's denaturalized - who were they?

Vichy's denaturalized - who were they?

Connaître les dénaturalisés de Vichy

The Dénat database - a new tool and its potential uses

La base Dénat, un nouvel outil et ses exploitations

*  *  *

Published on Wednesday, September 26, 2018 by Céline Guilleux

Summary

Les Archives nationales organisent le 2 octobre 2018 une journée d'étude sur le site de Pierrefitte-sur-Seine autour des retraits de nationalité opérés par le régime de Vichy. Depuis l'achèvement de la base de données Dénat, un corpus exhaustif d'individus frappés par la dénaturalisation est disponible pour les chercheurs. Plusieurs intervenants aborderont les exploitations variées qui peuvent être faites de cette base et des riches dossiers de demande de naturalisation auxquels elle donne accès. La journée se cloturera sur la projection du film Natan, le fantôme de la rue Francœur, qui retrace le parcours de Bernard Nathan, touché par cette mesure et déporté.

Announcement

Argumentaire

Les Archives nationales ont achevé en 2018 l’enrichissement de la base Dénat, qui centralise les 15 129 fiches d’individus naturalisés après 1927 et privés de la nationalité française par le régime de Vichy.

Cet outil exhaustif, lié à la base de données du Mémorial de la Shoah, documente la politique de privation des droits menée par l’État français envers des groupes qu’il excluait de la communauté nationale.

Il permet d’accéder aux dossiers de demande de naturalisation correspondants, très riches pour cerner « les dénaturalisés de Vichy » : situation familiale, enquêtes sur l’attitude politique et le patriotisme, parfois photographies et documents autographes.

Cette journée d’étude dressera les premières exploitations qui peuvent être faites de ces sources sur les modalités d’organisation du retrait de la nationalité sous Vichy. Elle illustrera la diversité des enquêtes qui peuvent être menées sur ces questions.

Programme

Présidence : Bernard Laguerre (historien, auteur de « Les dénaturalisés de Vichy », Vingtième siècle. Revue d’histoire, 20, 1988, p. 3-15)

  • 9 h - 9 h 15 Ouverture
  • 9 h 15 - 9 h 55  La base Dénat : pourquoi une base, comment a-t-elle été élaborée, quels sont les premiers bilans ? Dénaturalisation et déportation : compter et identifier les victimes « absolues » de la loi du 22 juillet 1940 grâce à la base Dénat ? Annie Poinsot, chargée des fonds liés à la nationalité, département de la Justice et de l’Intérieur, et Bernard Raquin, administrateur documentaire, département de la maîtrise d’ouvrage du système informatique, Archives nationales
  • 9 h 55  - 10 h 35  Rôle du préfet et de ses services, des maires dans l’instruction des dossiers de dénaturalisation : l’exemple de la Meurthe-et-Moselle, Jean-Claude Magrinelli, chercheur au Centre régional et internationalde documentation et de recherche sur les mutations économiques, sociales, culturelles et politiques de l'Europe contemporaine [CRIDOR]
  • 10 h 35 - 11 h 15  Les dénaturalisations dans les colonies, Laure Blévis, maître de conférences en sociologie, université Paris Nanterre et Institut des sciences sociales du politique, et Claire Zalc, Institut Convergence migrations, directrice de rechercheau CNRS (Institut d'histoire moderne et contemporaine) et directrice d’études à l’École des hautes études en sciences sociales

11 h 15 - 11 h 40  Pause

  • 11 h 40 - 12 h 20 Les dossiers de dénaturalisation, nouvelle source pour l’histoire de la déportation en France, Karen Taieb, responsable du service des archives, Mémorial de la Shoah
  • 12 h 20 - 13 h Les dénaturalisé(e)s de Vichy : femmes et familles au prisme de la dénaturalisation Claire Zalc, Institut Convergence migrations, directrice de rechercheau CNRS (Institut d'histoire moderne et contemporaine) et directrice d’études à l’École des hautes études en sciences sociales

13 h  Pause déjeuner

14 h 30-16  Projection du film Natan, le fantôme de la rue Francœur

  • Temps d’échanges animé par Alain Braun et Francis Gendron, réalisateurs du film

16 h-16 h 30

Inscriptions

Entrée libre dans la mesure des places disponibles

  • Matin : salles des commissions 1 et 2
  • Après-midi : auditorium

Comité d’organisation

Annie Poinsot & Thomas Lebée (département de la Justice et de l’Intérieur, direction des Fonds, Archives nationales)

Contact : thomas.lebee@culture.gouv.fr

Places

  • Salles des commissions 1-2, auditorium - 59 rue Guynemer
    Pierrefitte-sur-Seine, France (93383)

Date(s)

  • Tuesday, October 02, 2018

Attached files

Keywords

  • naturalisation, dénaturalisation, nationalité, colonie, déportation, aryanisation, base de données, Occupation, Vichy

Contact(s)

  • Thomas Lebée
    courriel : thomas [dot] lebee [at] culture [dot] gouv [dot] fr

Reference Urls

Information source

  • Thomas Lebée
    courriel : thomas [dot] lebee [at] culture [dot] gouv [dot] fr

To cite this announcement

« Vichy's denaturalized - who were they? », Study days, Calenda, Published on Wednesday, September 26, 2018, https://calenda.org/478573

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal