AccueilArtistes non officiels en URSS

Artistes non officiels en URSS

Non-official artists in the USSR - encounter with the artist Mihaïl Chemiakin

Rencontre avec l'artiste Mihaïl Chemiakin

*  *  *

Publié le mardi 25 septembre 2018 par Anastasia Giardinelli

Résumé

Le phénomène de l’art « non-officiel » à l’URSS est encore très peu étudié, malgré l’abondance des sources écrites (revues artistiques, catalogues d’expositions, archives personnelles, mémoires) et son inscription dans l’histoire à travers de nombreux expositions muséales. En invitant chercheurs et artistes, le projet « Artistes non-officiels en URSS » a pour objectif d’engager une discussion critique et scientifique autour de ce phénomène.

Annonce

Présentation

Le phénomène de l’art « non-officiel » à l’URSS est encore très peu étudié, malgré l’abondance des sources écrites (revues artistiques, catalogues d’expositions, archives personnelles, mémoires) et son inscription dans l’histoire à travers de nombreux expositions muséales. En invitant chercheurs et artistes, le projet « Artistes non-officiels en URSS » a pour objectif d’engager une discussion critique et scientifique autour de ce phénomène.

Dans le cadre du projet scientifique « Artistes non-officiels en URSS », une rencontre avec l’artiste Mihaïl Chemiakine aura lieu vendredi 28 septembre de 18h à 20h30 à l’Auditorium de la Bibliothèque universitaire des langues et civilisation (65 Rue des Grands Moulins, 75013 Paris). À cette occasion, Alexandre Borovsky, historien de l’art et directeur du département d’art contemporain au musée Russe de Saint-Pétersbourg, interviendra sur le thème « Mihaïl Chemiakin et le discours de l’art contemporain ».

À propos de l’artiste

Né en 1943 à Moscou, Mihaïl Chemiakin est l’une des figures majeures de l’art dit « non officiel » de Léningrad dans les années 1960. À cause de ses œuvres jugées incompatibles avec le réalisme socialiste, il est renvoyé de l’École de peinture Répine puis interné en hôpital psychiatrique. Expulsé de l’Union soviétique en 1971, Mihaïl Chemiakin s’installe en France où il publie la revue Apollon-77dont l’objectif est de mieux faire connaître le travail des artistes soviétiques en Occident. En 1981, Chemiakin part vivre et travailler aux États-Unis. Il ne revient en France qu’en 2007. Après la Pérestroïka, il est progressivement réhabilité. En 2001, Chemiakin crée les costumes et décors d’une nouvelle version du ballet « Casse-Noisette » de Piotr Tchaïkovski pour le théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg. Il réalise également plusieurs sculptures monumentales pour Moscou, Saint-Pétersbourg, New York, Londres, ou encore Venise. Ses œuvres sont présentées dans les collections des plus grands musées du monde : le Metropolitan Museum of Art, le Musée Russe de Saint-Pétersbourg, la Galerie Tretiakov de Moscou, le Musée d’Art moderne de la ville de Paris et autres.

L’événement est organisé avec le soutien financier de l’équipe de recherches CRESPPA-LABTOP et de l’École doctorale 31 « Pratiques et théories du sens » de l’Université Paris 8 dans le cadre du projet scientifique « Artistes non officiels en URSS ». La traduction consécutive sera assurée par Madame Patricia Viglino.

Programme

Date : Le 28 septembre 2018 (18h-20h30),

Lieu : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations, Paris

Le phénomène de l’art dit « non officiel » en URSS est encore très peu étudié, malgré l’abondance des sources écrites (revues artistiques, catalogues d’expositions, archives personnelles, mémoires) et son inscription dans l’histoire à travers de nombreuses expositions muséales. En invitant chercheurs et artistes, le projet « Artistes non officiels en URSS » a pour objectif d’engager une discussion critique autour de ce phénomène.

  • Mihaïl Chemiakin, artiste plasticien, décorateur de théâtre, L'art comme chemin de vie
  • Alexander Borovsky (Musée Russe de Saint-Pétersbourg) Mihaïl Chemiakin et le discours de l’art contemporain
  • Satenik Bagdasarova (Université Paris 8) Chemiakin l’inactuel

Table ronde : « Les trajectoires professionnelles des artistes non officiels après 1989 » animée par Vitali Shchutski (Université Paris 8) avec la participation de Sarah de Kay (curatrice, critique d’art) et de Jean-Jacques Guéron (collectionneur de l’art non officiel soviétique).

La traduction de la rencontre sera assurée par Madame Patricia Viglino.

Catégories

Lieux

  • Auditorium de la Bibliothèque universitaire des langues et civilisations - 65, Rue des Grands Moulins
    Paris, France (75013)

Dates

  • vendredi 28 septembre 2018

Mots-clés

  • artistes non-officiels en urss, Mihaïl Chemiakine, art non-officiel, urss, art contemporain

Contacts

  • Vitali Shchutski
    courriel : vitalshchutski [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Vitali Shchutski
    courriel : vitalshchutski [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Artistes non officiels en URSS », Informations diverses, Calenda, Publié le mardi 25 septembre 2018, https://calenda.org/482925

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal