Inicio« Fight The Power » ? Musiques hip-hop et rapports sociaux de pouvoir

Inicio« Fight The Power » ? Musiques hip-hop et rapports sociaux de pouvoir

« Fight The Power » ? Musiques hip-hop et rapports sociaux de pouvoir

“Fight The Power”? Hip-hop and social relations of power

*  *  *

Publicado el viernes 21 de septiembre de 2018 por Anastasia Giardinelli

Resumen

Ce séminaire de recherche du Cresppa explore les rapports de pouvoir dans les musiques hip-hop sous les angles esthétique, politique et professionnel. Il y est question des rapports de pouvoir qui configurent les industries musicales et les trajectoires des artistes et personnels de renfort des musiques hip-hop, mais aussi des contestations sociales portées dans et hors des mondes du hip-hop, notamment du point de vue des rapports sociaux de classe, de sexe et de race. Les musiques hip-hop y sont abordées en tant que phénomène français mais aussi international (Brésil, Gabon, États-Unis…), en dialogue avec les collègues étrangers invité·e·s au sein du Cresppa ou de passage en France.

Anuncio

Présentation

Ce séminaire de recherche du Cresppa explore les rapports de pouvoir dans les musiques hip-hop sous les angles esthétique, politique et professionnel. Il y est question des rapports de pouvoir qui configurent les industries musicales et les trajectoires des artistes et personnels de renfort des musiques hip-hop, mais aussi des contestations sociales portées dans et hors des mondes du hip-hop, notamment du point de vue des rapports sociaux de classe, de sexe et de race. Les musiques hip-hop y sont abordées en tant que phénomène français mais aussi international (Brésil, Gabon, États-Unis…), en dialogue avec les collègues étrangers invité·e·s au sein du Cresppa ou de passage en France.

Organisation

Le séminaire est organisé par : 

  • Emmanuelle Carinos (Cresppa-GTM),
  • Keivan Djavadzadeh- Cresppa-Labtop) e
  • Karim Hammou (Cresppa-CSU)

Programme

Les séances se déroulent un jeudi par mois, de 14h à 16h.

Séance n°1, 27 septembre 2018, 14h-16h

Introduction du séminaire. Rencontre autour du livre d’Alice Aterianus-Owanga, Le rap ça vient d’ici ! Musiques, pouvoir et identités dans le Gabon contemporain, Paris, Editions de la MSH, 2017 (en présence de l’autrice).

Séance n°2, 8 novembre 2018, 14h-16h

« Booba et la mise en traduction d’un esprit du capitalisme ».

  • Présentation de Franck Freitas, doctorant au GTM.
  • Discutante : Marion Dalibert, maîtresse de conférences en sciences de l’informationet de la communication, Geriico, Université Lille 3.

Séance n°3, 6 décembre 2018, 14h-16h

« Faire violence : une écoute poétique des textes de Ghostface Killah ».

  • Présentation de Cyril Vettorato, maître de conférence en littératures comparées (IHRIM, ENS de Lyon).
  • Discutante : Julienne Flory, ingénieur d’étude au CNRS.

Séance n°4, 17 janvier 2019, 14h-16h

Retour sur l’affaire Orelsan.

  • Table-ronde avec Réjane Sénac, directrice de recherche au Cevipof.

Séance n°5, 21 février 2019, 14h-16h

« L’intégration de musiques hip hop au sein du secteur "latino" : questionner les rapports de pouvoir dans les industries culturelles ».

  • Présentation d’Alix Benistant, docteur en sciences del’information et de la communication, CEMTI, Université Paris 8.
  • Discutante : Daniela Vieira, sociologue, Unicamp Sao Paulo.

Séance n°6, 14 mars 2019, 14h-16h

« Techniques esthétiques du rap et régimes de représentation des minorités en France ».

  • Emily Shuman, doctorante à NYU.
  • Discutante : Kaoutar Harchi, sociologue, CERLIS

Séance spéciale, 8 avril 2019

(attention séance de 11h-13h en salle 2, 105 bd Raspail Paris 6e)

En feat. avec le séminaire EHESS « Musiciens, opérateurs culturels et anthropologues ».

« Thèse, livre, disque, blog : écrire l’histoire du rap ». Karim Hammou, chargé de recherches CNRS, Cresppa-CSU et Tiburce Mavoungoud, producteur de rap et écrivain.

Séance n°7, 18 avril 2019, 14h-16h

Critique du rap et raps critiques.

  • Table-ronde avec Waka (Baham Prod), rappeuse, compositrice et initiatrice des festivals féministes Umoja (Marseille, nov. 2017) et Intersection (Paris, mars 2018) et Plume, co-fondatrice du festival Femcee’s Fest, organisatrice d’événement hip hop (Marseille, Lodève…) et activiste féministe.

Séance n°8, 16 mai 2019, 14h-16h

« Musiques hip-hop = musiques urbaines ? »

  • Présentations de Karim Hammou, sociologue, chargé de recherche au CNRS (Cresppa-CSU), et Claire Lesacher, docteure en sciences du langage, PREFics, Rennes 2.
  • Discutant : Séverin Guillard, docteur en géographie, Lab'Urba, Université Paris-Est Créteil.

Séance n°9, 13 juin 2019

Table-ronde sur la critique musicale.

Invité.e.s : Mekolo Biligui (journaliste à International Hip Hop), Ouafa Mamèche (chroniqueuse « La Sauce », OKLM radio), Wesley Samba (co-fondateur du site Vrai Rap Français).


Fecha(s)

  • jueves 27 de septiembre de 2018
  • lunes 08 de octubre de 2018
  • jueves 06 de diciembre de 2018
  • jueves 17 de enero de 2019
  • jueves 21 de febrero de 2019
  • jueves 14 de marzo de 2019
  • jueves 18 de abril de 2019
  • jueves 16 de mayo de 2019
  • jueves 13 de junio de 2019

Palabras claves

  • hip-hop, rap, Gabon, France, Etats-Unis

Contactos

  • Karim Hammou
    courriel : karim [dot] hammou [at] gmail [dot] com
  • Keivan Djavadzadeh
    courriel : fight-the-power [at] sciencesconf [dot] org
  • Emmanuelle Carinos
    courriel : fight-the-power [at] sciencesconf [dot] org

URLs de referencia

Fuente de la información

  • Karim Hammou
    courriel : karim [dot] hammou [at] gmail [dot] com

Para citar este anuncio

« « Fight The Power » ? Musiques hip-hop et rapports sociaux de pouvoir », Seminario, Calenda, Publicado el viernes 21 de septiembre de 2018, https://calenda.org/485002

Archivar este anuncio

  • Google Agenda
  • iCal
Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search