AccueilUrbanisation et contacts de cultures en Méditerranée Occidentale

*  *  *

Publié le mardi 06 novembre 2018 par Céline Guilleux

Résumé

Cette rencontre vise à mettre en parallèle des approches théoriques et historiographiques et des cas d’étude précis illustrant des expériences diverses d’urbanisation dans l’espace méditerranéen entre le VIIe et le Ier s. av. n. è. Elle réunit des protagonistes de la recherche autour des expériences urbaines du pourtour méditerranéen. Une attention particulière sera portée aux processus d’urbanisation relevant de la Méditerranée nord-occidentale et de l’Italie centrale et méridionale. Les parcours entrecroisés de ces espaces réunis autour de la Méditerranée seront ainsi rapprochés en permettant de dresser des parallèles entre des réalités alors seulement liées par le mare nostrum encore en devenir. 

Annonce

Argumentaire

Cette rencontre vise à mettre en parallèle des approches théoriques et historiographiques et des cas d’étude précis illustrant des expériences diverses d’urbanisation dans l’espace méditerranéen entre le VIIe et le Ier s. av. n. è. Elle réunit des protagonistes de la recherche autour des expériences urbaines du pourtour méditerranéen. Une attention particulière sera portée aux processus d’urbanisation relevant de la Méditerranée nord-occidentale et de l’Italie centrale et méridionale. Les parcours entrecroisés de ces espaces réunis autour de la Méditerranée seront ainsi rapprochés en permettant de dresser des parallèles entre des réalités alors seulement liées par le mare nostrum encore en devenir. L’arcchronologique abordé commence à l’affirmation des villes et s’achève lors de l’établissement du pouvoir romain. Une telle extension géographique et chronologique permettra de suivre au plus près les changements significatifs survenus dans l’espace méditerranéen avant son unification sous l’emprise romaine et donc de percevoir les caractères des formes urbaines propres aux populations indigènes. S’agissant fréquemment de communautés ouvertes aux contacts commerciaux et culturels, il sera question également d’analyser les éventuelles influences grecques ou phéniciennes, voire étrusques, dans les processus d’urbanisation. C’est dans la confrontation avec les méthodes de l’histoire urbaine en général qu’il sera possible de porter un regard critique sur les sources dont nous disposons afin d’en formuler des lectures enrichies. Les processus d’urbanisation seront également un axe privilégié. Il s’agira d’affronter les questionnements du phénomène urbain, aussi bien dans le cadre des dynamiques sociales et politiques que des rythmes et des formes d’urbanisation. La définition des espaces et de la morphologie urbaine, en tant que « systèmes fonctionnels qui génèrent l’architecture », permettra de regarder la ville en tant que fait spatial et architectural en relation avec des pratiques collectives dans leurs dimensions urbaines et extra urbaines. On s’intéressera aux pratiques qui mènent à la formation d’un conglomérat urbain, qu’il soit compacté ou éclaté, en privilégiant l’observation et l’analyse des changements et des transformations liés à l’évolution socio-politique d’une communauté ainsi qu’aux transferts éventuels relevant des contacts et des échanges culturels. Les approches théoriques et les cas d’étude précis amèneront donc tout naturellement à revenir sur ce thème majeur qui est celui de la définition et de la caractérisation de la ville, prise en compte et analysée dans sa diversité culturelle.

Programme

Lundi 12 novembre

Bilan des connaissances, approches théoriques & historiographiques

  • 9h – 9h30. Introduction par Joan Sanmartí (Universitatde Barcelona) : Qu’est-ce qu’une ville? Question banale ou « tour de force » intellectuel ?
  • 9h30 – 10h. Henri Tréziny (CCJ, Aix-en-Provence): La ville grecque dans la Méditerranée occidentale
  • 10h – 10h30. Iván Fumadó (Universitat de València): Réflexions sur le phénomène urbain en Méditerranée occidentale à partir de la morphologie des villes phénico-puniques
  • 10h30 – 11h. Vincent Jolivet (UMR 8546 AOrOC-ENS) : Cité étrusque ou cités des Étrusques ? Recherches récentes

11h – 11h15. Pause

  • 11h15 – 11h45. Dominique Garcia (CCJ, Aix-en-Provence - INRAP) et Joan Sanmartí (Universitat deBarcelona) : L'urbanisation des sociétés locales de Méditerranée occidentale à l'Âge du Fer
  • 11h45 – 12h15. Xavier Lafon (IRAA, Aix-en-Provence): Rome et le modèle de la ville romaine du iiiesiècle av. J.-C. à l’époque augustéenne : romanisation et auto-romanisation, formes imposées et formes spontanées

Discussion

13h. Déjeuner

Études de cas en Méditerranée Occidentale

Gaule méridionale

  • 15h – 15h30. Jean Chausserie-Laprée (ville deMartigues) : Habitat et fortifications d’une agglomération provençale du Midi gaulois : Saint-Blaise (vie – iies. av. J.-C.)
  • 15h30 – 16h. Éric Gailledrat (UMR 5140 ASM, LabexArchimede) : Questions autour des origines et du développement de la ville protohistorique de Lattara(Lattes, Hérault)
  • 16h – 16h30. Philippe Boissinot (EHESS,TRACES UMR-5608) et Lionel Izac (MonumentsNationaux, TRACES UMR-5608) : Nouvelles observations sur le développement de l’agglomération d’Ensérune : une cité très étendue ?

Discussion

Mardi 13 novembre

Péninsule Ibérique

  • 9h – 9h30. Ignasi Grau (Universitat d’Alacant) :Dynamique territoriale et urbanisation dans le sud du Pays Valencien (Espagne) à l'âge du Fer Ibérique
  • 9h30 – 10h. Jaime Vives-Ferrándiz (Museu dePrehistòria de València) : Urbanisation et institutions à l’âge du Fer Ibérique. Le cas de la Bastida de les Alcusses (Moixent, Valencia, Espagne)
  • 10h – 10h30. Ferran Codina (MAC-Ullastret), RosaPlana-Mallart (UMR 5140 ASM, UPV, Labex Archimede)et Gabriel de Prado (MAC-Ullastret) : Un processus d’urbanisation précoce de l’Ibérie septentrionale: Ullastret

Discussion

10h45 – 11h. Pause

Italie

  • 11h – 11h30. Francesco Sirano (Parco Archeologicodi Ercolano) : Processus d’urbanisation en Campanie septentrionale entre le ive et le iiie s. av. n. è.
  • 11h30 – 12h. Olivier de Cazanove (Université deParis 1 Panthéon-Sorbonne) : Domicilia coniunctaquas urbes dicimus. À propos des villes de l'Italiepréromaine

Discussion

12h30. Déjeuner

  • 14h – 14h30. Claude Pouzadoux, Priscilla Munzi(CNRS/Centre Jéan Berard), Alfonso Santoriello(Université de Salerne), Italo M. Muntoni (SABAPFoggia) : Les formes de la ville antique en Daunie :l’exemple d’Arpi
  • 14h30 – 15h. Sandra Zanella (ASM UMR 5140) :Pompéi italique, Pompéi romaine : mutatis mutandis? Quelques éléments de réflexion.

Discussion

  • Conclusions par Xavier Lafon (IRAA, Aix-en-Provence)

Lieux

  • Université Paul-Valéry Montpellier 3, Saint Charles 2, Salle 003 Caryatides - Rue du Professeur Henri Serre
    Montpellier, France (34090)

Dates

  • lundi 12 novembre 2018
  • mardi 13 novembre 2018

Mots-clés

  • Méditerranée occidentale, contact, culture, urbanisme

Contacts

  • Rosa Plana
    courriel : rosa [dot] plana [at] univ-montp3 [dot] fr
  • Sandra Zanella
    courriel : sandra [dot] zanella [at] univ-montp3 [dot] fr

Source de l'information

  • Sandra Zanella
    courriel : sandra [dot] zanella [at] univ-montp3 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Urbanisation et contacts de cultures en Méditerranée Occidentale », Colloque, Calenda, Publié le mardi 06 novembre 2018, https://calenda.org/502478

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal