AccueilAristote citateur. Un exemple de réappropriation par la philosophie des discours de savoir antérieurs

Aristote citateur. Un exemple de réappropriation par la philosophie des discours de savoir antérieurs

Aristotle in Quotation: An example of the reappropriation in philosophy of the discourses of past knowledge

*  *  *

Publié le mercredi 14 novembre 2018 par Anastasia Giardinelli

Résumé

Quatrième colloque dans le cadre du Programme Le problème de la réappropriation par la philosophie des discours de savoir antérieurs (Colloque 1 : « La poésie archaïque comme discours de savoir », 28-29 novembre 2014 ; Colloque 2 : « La poésie dramatique comme discours de savoir », 21-22 mai 2015; Colloque 3:  « Platon citateur : un exemple de réappropriation par la philosophie des discours de savoir antérieurs », 29-31 mars 2017). Faisant fond sur les résultats obtenus lors des trois colloques précédents (en cours de publication chez les Classiques Garnier), nous aurons à examiner les citations (directes ou indirectes) de Aristote non seulement aux poètes archaïques et classiques, mais également aux autres discours de savoir non philosophiques.

Annonce

Argumentaire

Le Colloque « Aristote citateur : un exemple de réappropriation par la philosophie des discours de savoir antérieurs » est le quatrième volet du programme Le problème de la réappropriation par la philosophie des discours de savoir antérieurs. Les trois précédents volets, organisés à Grenoble, « La poésie archaïque comme discours de savoir » (28-29 novembre 2014), « La poésie dramatique comme discours de savoir » (21-22 mai 2015), « Platon citateur : un exemple de réappropriation par la philosophie des discours de savoir antérieurs » (29-31 mars 2017) avaient pour finalité, en rassemblant autour de ce projet commun des spécialistes de langue et de littérature grecques, des linguistes, des historiens de l’antiquité, des philosophes, de déterminer la nature et d’identifier – dans leur diversité – les savoirs dont les « poètes » de l’époque archaïque et classique étaient porteurs, eux qui se définissaient et qu’on définissait comme des sophoi : tout à la fois sages et savants. Ce n’était qu’à ce prix, en effet, que l’on pouvait espérer ensuite véritablement comprendre pourquoi, ultérieurement, un Platon s’était à ce point attaché à s’en démarquer, et prendre la mesure, dans une civilisation agonale comme l’est la civilisation grecque, des enjeux d’une telle réappropriation (avec toutes les infidélités que cela implique).   Le colloque de mars 2019, dans la même volonté affichée d’interdisciplinarité, sera consacré cette fois à la présence de ces discours dans les traités aristotéliciens. Nous pourrons ainsi prendre la mesure de ce qui distingue, ou de ce qui rapproche, Aristote de Platon dans leur rapport mutuel aux discours « non-philosophiques ». On s’efforcera, à horizon 2020, d’examiner ce qu’il en est chez les philosophes hellénistiques. Une telle entreprise permettra de reprendre sur nouveaux frais le problème du rapport de la « philosophie » à la « poésie » dans l’antiquité grecque alors que se multiplient, en Europe et outre-Atlantique, les travaux sur cette problématique, ce dont témoigne l’état de l’art.

  1. Homère et Hésiode ; l’épique archaïque
  2. Lyrique archaïque, poésie monodique, chorale, élégie, iambe
  3. Comédie, tragédie, drame satyrique
  4. Les "historiens" (Hécatée, Hérodote, Thucydide...)
  5. Rhétorique et Philologie
  6. Médecine, sciences, arts
  7. Politique et droit

Modalités de soumission

Un bref abstract doit être envoyé à info.parsa@unito.it d'ici le 30 novembre.

La réponse du Comité scientifique sera communiquée à la fin du mois de décembre

Comité d'organisation

  • Elisabetta BERARDI, Università degli Studi di Torino
  • Paola DOLCETTI, Università degli Studi di Torino
  • Maria Paola CASTIGLIONI, Université Grenoble Alpes
  • Marie-Laurence DESCLOS, Université Grenoble Alpes
  • Francesco FRONTEROTTA, Università di Roma – La Sapienza

Lieux

  • Universita degli Studi di Torino - Dipartimento di Studi Umanistici StudiUm via sant'Ottavio 20 - 10124 Torino Italia
    Turin, Italie

Dates

  • vendredi 30 novembre 2018

Fichiers attachés

Mots-clés

  • philosophie ancienne, histoire ancienne, langue et littérature grecques

Contacts

  • Maria Paola Castiglioni
    courriel : maria-paola [dot] castiglioni [at] univ-grenoble-alpes [dot] fr
  • Marie-Laurence Desclos
    courriel : mldesclos [at] hotmail [dot] fr
  • Elisabetta Berardi
    courriel : info [dot] parsa [at] unito [dot] it

URLS de référence

Source de l'information

  • Marie-Laurence Desclos
    courriel : mldesclos [at] hotmail [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Aristote citateur. Un exemple de réappropriation par la philosophie des discours de savoir antérieurs », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 14 novembre 2018, https://calenda.org/509827

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal