InicioLes États-Unis comme terrain ethnographique

InicioLes États-Unis comme terrain ethnographique

Les États-Unis comme terrain ethnographique

The United States as ethnographical terrain

*  *  *

Publicado el martes 11 de diciembre de 2018 por Céline Guilleux

Resumen

Omniprésents dans le monde contemporain, objet d’attraction et de répulsion, saturés de stéréotypes, les États-Unis demeurent pourtant un objet d’étude en marge des sciences sociales. En dépit de la position hégémonique des anthropologues américains, ils sont de fait un « centre » déserté par l’anthropologie française et plus largement européenne. Cette journée d’étude invite à dépasser cette défection en réunissant des anthropologues et des sociologues travaillant sur les États-Unis avec deux objectifs : engager une réflexion sur la place des États-Unis comme terrain ethnographique ; offrir l’occasion aux étudiants qui souhaitent se spécialiser sur les États-Unis de participer à un débat sur les enjeux, les problématiques et les pratiques de l’anthropologie nord-américaine.

Anuncio

Présentation

Omniprésents dans le monde contemporain, objet d’attraction et de répulsion, saturés de stéréotypes, les États-Unis demeurent pourtant un objet d’étude en marge des sciences sociales. En dépit de la position hégémonique des anthropologues américains, ils sont de fait un « centre » déserté par l’anthropologie française et plus largement européenne. Cette journée d’étude invite à dépasser cette défection en réunissant des anthropologues et des sociologues travaillant sur les États-Unis avec deux objectifs : engager une réflexion sur la place des États-Unis comme terrain ethnographique ; offrir l’occasion aux étudiants qui souhaitent se spécialiser sur les États-Unis de participer à un débat sur les enjeux, les problématiques et les pratiques de l’anthropologie nord-américaine.

Programme

  • 9h – Accueil
  • 9h15 – Sara Le Menestrel : Introduction
  • 9h30 – Keynote speaker George E. Marcus, University of California at IrvineThe Ethnographic Method as Rite of Passage in North American Anthropology... and the Futures That Shape Research Careers.
  • 10h30 – Jessica Cattelino, University of California at Los AngelesPassions for Interests: Water and Rural Political Belonging in America
  • 11h15 – Pause
  • 11h30 – Philippe Bourgois, University of California at Los AngelesViolent Governmentality: The Carceral and Psychiatric Mismanagement of Contemporary US Inner-City Poverty and Addiction
  • 12h15 – Bowen Paulle, University of AmsterdamThe Micro-foundations of Violent Offender Rehabilitation: A Second-to-second Analysis of Everyday Troubles and Operational Excellence in the GRIP Program
  • 13h00 – Pause déjeuner
  • 14h30 – Table-ronde : Enjeux du terrain étatsunien, pluralité des pratiques.
  • 16h00 – Atelier avec les étudiants du séminaire « Anthropologie nord-américaine »

La journée se déroulera en anglais.

Les interventions seront limitées à 10mn. Elles s’appuieront sur des articles disponibles sur une dropbox.

Inscriptions

Inscription obligatoire auprès de Sara Le Menestrel

Categorías

Lugares

  • EHESS - Salle M. & D. Lombard - 96 boulevard Raspail
    París, Francia (75006)

Fecha(s)

  • viernes 14 de diciembre de 2018

Archivos adjuntos

Palabras claves

  • terrain

Contactos

  • Sara Le Menestrel
    courriel : lemenest [at] ehess [dot] fr

URLs de referencia

Fuente de la información

  • Karine Penalba
    courriel : karine [dot] penalba [at] ehess [dot] fr

Para citar este anuncio

« Les États-Unis comme terrain ethnographique », Jornada de estudio, Calenda, Publicado el martes 11 de diciembre de 2018, https://calenda.org/522177

Archivar este anuncio

  • Google Agenda
  • iCal
Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search