AccueilÉmotion, empathie, affectivité. Les sujets et leur subjectivité à travers les pratiques langagières et éducatives

Émotion, empathie, affectivité. Les sujets et leur subjectivité à travers les pratiques langagières et éducatives

Emotion, empathy, affectivity. Subjects and their subjectivity through language and education practices

Colloque Jeunes Chercheurs ICODOC 2019

ICODOC young researchers conference 2019

*  *  *

Publié le mercredi 19 décembre 2018 par Anastasia Giardinelli

Résumé

Le laboratoire ICAR organise son troisième colloque international pluridisciplinaire de jeunes chercheur·e·s (doctorant·e·s et docteur·e·s) travaillant dans les domaines des deux disciplines représentatives des axes de recherche du laboratoire : les sciences du langage et les sciences de l’éducation. Pour cette édition, nous souhaitons proposer un espace de réflexion autour des émotions, thème pour lequel le laboratoire ICAR a été à l’avant-garde et qui suscite aujourd’hui un intérêt grandissant dans la recherche en sciences humaines et sociales.

 

Annonce

Présentation

Le colloque se tiendra du 7 au 9 octobre 2019, à l'ENS de Lyon.

Pour cette édition 2019, nous souhaitons proposer un espace de réflexion autour des émotions, thème pour lequel le laboratoire ICAR a été à l’avant-garde (Cosnier 1994 ; Plantin 2011 ; Plantin, Traverso, Doury 2000 ; Plantin, Traverso, Vosghanian 2008 ; Polo et al. 2016 ; Quignard et al. 2016) et qui suscite aujourd’hui un intérêt grandissant dans plusieurs domaines de recherche, comme par exemple en philosophie, sociolinguistique, didactique des langues, sémiotique, analyse conversationnelle, linguistique typologique, sciences cognitives (Damasio 2006, Dewaele 2010, Dondero 2009, Greimas et Fontanille 1991, Fontanille 2007, Kupetz 2014, Mouchet & Cattaruzza 2015, Ollagnier-Beldame & Cazemajou à paraître ; Peräkylä & Sorjonen 2012, Pham Quang 2017, Ponsonnet & Vuillermet 2018, Prior & Kasper 2016, Simoës-Perlant 2018). Au pluriel, le terme d’émotions, d’une part, cherche à encadrer des manifestations sémiotiques protéiformes (“colère”, “joie”, “peur”, “surprise”, “tristesse”, etc.) et, d’autre part, se trouve côtoyé par des notions qui peuvent recouvrir une pluralité de points de vue (niveaux d’analyse, perspective disciplinaire, objet de recherche, etc.).Une multiplicité de termes (empathie, affectivité, affiliation, subjectivité, sentiments, passions, humeurs, etc.) est ainsi mobilisée dans le champ des sciences humaines pour la construction théorique, le développement méthodologique et la réflexion empirique autour de cette notion.

Autour du triptyque “émotion, empathie, affectivité”, nous proposons les trois axes suivants.

Axe 1 / Émotions, langages, apprentissages

En proposant une focalisation sur la place des émotions dans une perspective théorique, cet axe a l’ambition d’être un lieu de discussion interdisciplinaire. À partir de l’étude des pratiques langagières et des pratiques éducatives, nous proposerons de discuter les choix terminologiques opérés dans les domaines de la phénoménologie, des sciences cognitives, des sciences de l’éducation, des sciences du langage, de la sociologie, etc.

  • Dans quelle mesure traiter des émotions depuis une perspective disciplinaire particulière permet d’éclairer d’autres questions de recherche ?
  • Comment l’ancrage disciplinaire oriente-t-il la façon d’aborder la notion d’émotion ?
  • Par quel prisme traite-t-on cette notion dans ses recherches propres ?
  • Quelle cartographie dessiner des concepts et des notions ayant trait aux dimensions sensibles et affectives au sein des sciences humaines et sociales ?

Axe 2 / Émotions, données, indices

Cet axe a pour visée de questionner l’étude des manifestations des émotions dans le traitement de données sur corpus. On fait ici un focus sur le rapport du chercheur aux données et les modalités par lesquelles il appréhende, enquête et piste les phénomènes langagiers et éducatifs dans lesquels se manifestent, s’élaborent et se négocient la subjectivité des acteurs sociaux.

  • En amont et en aval du traitement des données comment repérer, identifier, définir, étiqueter, traiter les émotions ?
  • Quelles approches méthodologiques, quelles ressources instrumentales sont mobilisées pour la production, le traitement et l’analyse des corpus ?
  • Quels sont les indices de manifestations d’émotions sur lesquels on peut fonder une analyse ?
  • En quoi le type de données favorise-t-il ou non l’étude de certains phénomènes ?
  • À quel niveau de granularité d’analyse se situer pour un certain type de données ? 

Axe 3 / Émotions, subjectivité du chercheur, réflexivité

Le chercheur en tant que sujet a une relation avec son terrain, ses données et les acteurs de la recherche. De ce fait, il est intéressant de questionner les émotions propres du chercheur et la place de sa subjectivité dans son travail. Il est également pertinent de s’intéresser à la sensibilité des données, d’une part, pour les émotions qu’elles suscitent et, d’autre part, pour leur caractère sensible du point de vue légal, moral et éthique.

  • Quelle est la place accordée à la subjectivité du chercheur dans la production, l’analyse et la restitution de données qui tendent à l’objectivation des pratiques sociales ?
  • Par quels moyens gérer et canaliser cette sensibilité dans le cadre d’une production scientifique ?
  • Comment et pourquoi accéder à un terrain où l’on produit des données dites sensibles ?  
  • Quand le caractère sensible des données s’avère être une épreuve à surmonter pour faire face à des questions sociétales (déontologies professionnelles, conflits, etc.), jusqu’où peut-on/doit-on aller ?

Format des contributions

Nous acceptons deux formats de présentation, en français ou en anglais :

  • communication orale
  • poster

Les propositions de contribution devront comprendre un résumé d'au maximum 5000 signes (espaces comprises), et une courte bibliographie de 5 références (non comprise dans le nombre total de signes). Chaque participant ne peut déposer qu'une seule proposition (communication ou poster). L'évaluation des contributions se fera en double-aveugle. À l’issue de leurs évaluations, le comité scientifique et le comité d’organisation d’ICODOC se réservent la possibilité d’orienter les soumissions vers l’un ou l’autre de ces deux formats de présentation :

  • Les communications orales dureront 30 minutes (20 minutes de présentation + 10 minutes de discussion).
  • Les posters seront au format A0, en portrait. Chaque participant disposera de trois à cinq minutes (selon le nombre de présentations retenues) pour présenter oralement son poster (en français ou en anglais),  lors d'une session plénière qui sera prévue dans le programme du colloque.

Date limite pour soumettre une contribution : 13 janvier 2019

Plus de précisions concernant les formats des contributions :https://icodoc.sciencesconf.org/resource/page/id/13 

Pour déposer votre contribution : https://icodoc.sciencesconf.org/user/submit 

Publications prévues

Les contributions retenues (orales ou poster) donneront lieu à deux formes de publication possibles:

  • Avant le colloque : les résumés du colloque en ligne (5000 signes espaces comprises + 5 références bibliographiques maximum).
  • À l’issue du colloque : les articles (soumis à sélection) en versions papier et numérique dans un ouvrage collectif (dans SHS Web of Conferences).

Comité scientifique (en constitution)

  • Karmele ALBERDI URKIZU (Université de Grenade, Dép. de Philologie française, Espagne)
  • Mathieu AVANZI (Sorbonne Université, UFR de Langue française)
  • Pierluigi BASSO FOSSALI (Université Lumière Lyon 2)
  • Isabel COLON DE CARVAJAL (ENS de Lyon)
  • Sophie DUFOUR (Université Lumière Lyon 2)
  • Laurent FILLETTAZ (Université de Genève, Interaction et formation, Suisse)
  • Jean-François GRASSIN (Université Lumière Lyon 2)
  • Nicolas GUICHON (Université Lumière Lyon 2)
  • Pierre HALTÉ (Université Paris 5)
  • Céline LEPAREUR (HEP Lausanne)
  • Jean-Philippe MAITRE (Université de Lausanne, Centre de soutien à l'enseignement, Suisse)
  • Sara MERLINO (Université de Bâle, Institut für Französische Sprach- und Literaturwissenschaft, Suisse)
  • Chloé MONDÉMÉ (CNRS, Triangle)
  • Michèle MONTE (Université de Toulon-Var, BABEL)
  • Magali OLLAGNIER-BELDAME (CNRS, ICAR)
  • Florence OLOFF (University of Oulu, Finlande)
  • Long PHAM QUANG (Conservatoire National des Arts et Métiers)
  • Claire POLO (Université Lumière Lyon 2, ECP)
  • Alain RABATEL (Université Claude-Bernard Lyon 1)
  • Elisa RAVAZZOLO (Université de Trento, Dép. de Lettres et Philosophie, Italie)
  • Vanessa REMERY (Université de Genève, Interaction et formation, Suisse)
  • Nathalie ROSSI-GENSANE (Université Lumière Lyon 2)
  • Marine VUILLERMET (LabEx ASLAN/DDL)

Comité d'organisation

  • Luisa Acosta (Université Lumière Lyon 2)
  • Baian Albeiriss (Université Lumière Lyon 2)
  • Sofia Belkacem (Université Lumière Lyon 2)
  • Souhila Bouafia (Université Lumière Lyon 2)
  • Lucie Bujon (CNRS)
  • Elizaveta Chernyshova (Université Lumière Lyon 2)
  • Isabel Colon de Carvajal (ENS de Lyon)
  • Anne-Sophie Cottaz (ENS de Lyon)
  • Mylène Duclos  (ENS de Lyon)
  • Omar El Aji (Université Lumière Lyon 2)
  • Benjamin Holt (CNRS/ASLAN)
  • Louis Maritaud (Université Lumière Lyon 2)
  • Marine Pelé-Peycelon (Université Lumière Lyon 2)
  • Vanessa Piccoli (Université Lumière Lyon 2)
  • Julien Thiburce (Université Lumière Lyon 2)
  • Biagio Ursi (ENS de Lyon)

Lieux

  • Site Descartes, Métro B, arrêt Debourg. Bâtiment Buisson, au fond à gauche des jardins de l'ENS de Lyon. - ENS de Lyon, 15 Parvis René Descartes, 69342 Lyon Cedex 07
    Lyon, France (69)

Dates

  • dimanche 13 janvier 2019

Mots-clés

  • émotions, affectivité, linguistique, éducation, interaction

Contacts

  • ComDoc - Laboratoire ICAR
    courriel : doctorants [dot] icar [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Vanessa Piccoli
    courriel : vanessa [dot] piccoli [at] ens-lyon [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Émotion, empathie, affectivité. Les sujets et leur subjectivité à travers les pratiques langagières et éducatives », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 19 décembre 2018, https://calenda.org/523739

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal