AccueilSe faire apôtre, du XIXe siècle à nos jours

Se faire apôtre, du XIXe siècle à nos jours

Becoming an apostle - from the 19th century to the present day

L’Église catholique et les différents régimes d’apostolat dans le monde moderne

The Catholic church and its different apostolate regimes in the modern world

*  *  *

Publié le mercredi 30 janvier 2019 par Céline Guilleux

Résumé

Quelle spécificité de l’apostolat laïc par rapport à l’apostolat hiérarchique ? De quelle manière les préoccupations apostoliques modifient-elles la relation des congrégations religieuses au monde ? Quelle place des œuvres dans le travail apostolique ? Quelle spécificité à l’apostolat féminin, notamment à partir de la fin du XIXe siècle ? Comment l’apostolat par les arts est-il conçu ? Quel lien ou quelle distinction entre apostolat et évangélisation ? Quelle logique d’Incarnation suppose l’apostolat? Quelle influence des mouvements charismatiques et des nouveaux mouvements d’Église sur le renouvellement de l’apostolat après le second Concile de Vatican ? Les figures nouvelles de l’apostolat mettent-elles en crise la notion de « paroisse » ? Et, de manière plus large : quelles conceptions de l’apostolat ont été défendues (apostolat de prière, apostolat direct, apostolat de témoignage, apostolat d’éclaircissement, etc.) depuis le début du XIXe siècle ?

Annonce

Argumentaire

Déstabilisée par le développement des pensées modernes, l’Église catholique a tardé au XIXe siècle à s’engager dans le débat des idées. Les premières initiatives de reconquête sont plutôt venues de la base. Elles ressortent pour beaucoup de nouvelles méthodes missionnaires. Désignées sous le terme unique d’apostolat, ces méthodes se sont dans les faits déclinées en de nombreuses formes, dont le nombre n’a fait que croître à partir du milieu du XIXe, jusqu’à désigner chaque chrétien comme un apôtre en puissance.

Quelle spécificité de l’apostolat laïc par rapport à l’apostolat hiérarchique ? De quelle manière les préoccupations apostoliques modifient-elles la relation des Congrégations religieuses au monde ? Quelle place des œuvres dans le travail apostolique ? Quelle spécificité à l’apostolat féminin, notamment à partir de la fin du XIXe siècle ? Comment l’apostolat par les arts est-il conçu ? Quel lien ou quelle distinction entre apostolat et évangélisation ? Quelle logique d’Incarnation suppose l’apostolat ? Quelle influence des mouvements charismatiques et des nouveaux mouvements d’Église sur le renouvellement de l’apostolat après le second Concile de Vatican ? Les figures nouvelles de l’apostolat mettent-elles en crise la notion de « paroisse » ? Et, de manière plus large : quelles conceptions de l’apostolat ont été défendues (apostolat de prière, apostolat direct, apostolat de témoignage, apostolat d’éclaircissement, etc.) depuis le début du XIXe siècle ?

Programme

Mardi 5 février

9h00-9h15 Accueil

9h15-9h30 Christophe Leduc (Université d’Artois), Charles Coutel (Université d’Artois, Dir. IEFR), Oliver Rota (Université d’Artois), Marie Hélène Robert (Université catholique de Lyon), Introduction

Définir l’apostolat : approches philosophique et historique

Modérateur : Luc Dubrulle (Université catholique de Lille)

  • 9h30-10h15 Charles Coutel (Université d’Artois), L’apostolat à l’épreuve du désert : Charles de Foucauld [keynote speaker]
  • 10h15-10h45 Xavier Boniface (Université de Picardie Jules Verne), Réflexions sur la notion d’apostolat

10h45-11h00 Discussion

11h00-11h15 Pause

Des nouveaux acteurs de l’apostolat au XIXe : des laïcs et des femmes

Modérateur : Xavier Boniface (Université de Picardie Jules Verne)

  • 11h15-11h45 Arthur Hérisson (docteur, ATER à l’Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines), Le journalisme catholique dans la France du milieu du XIXe siècle : une forme d’apostolat des laïcs contestée
  • 11h45-12h15 Anne Jusseaume (Université d’Artois), En mission auprès des pauvres : l’apostolat des congrégations féminines soignantes au XIXe siècle
  • 12h15-12h30 Discussion

L’apostolat en milieux industriel, ouvrier, agricole, populaire

Modérateur : Christophe Leduc (Université d’Artois)

  • 14h00-14h30 Luc Dubrulle (Université catholique de Lille), Philibert Vrau, apôtre du Nord – Pas-de-Calais
  • 14h30-15h00 Bruno Béthouart (Université du Littoral-Côte d’Opale), Jules Catoire, le premier permanent laïc du diocèse d’Arras, Boulogne et Saint-Omer face au défi de la « déchristianisation du monde ouvrier »
  • 15h00-15h15 Discussion
  • 15h15-15h30 Pause

Modérateur : Bruno Béthouart (Université du Littoral-Côte d’Opale)

  • 15h30-16h00 Vincent Flauraud (Université Clermont-Auvergne), JAC et apostolat
  • 16h00-16h30 Charles Melebeck (doctorant de l’Université catholique de Louvain), Se faire apôtre-éducateur d’ouvriers : un devoir moral des élites ? Éléments de sociologie des aumôniers patros en Belgique francophone (1945-1985)
  • 16h30-17h00 Marie-Thérèse Duffau (Université Toulouse 2, FRAMESPA), L’apostolat et sa mise en œuvre depuis le diocèse de Toulouse (du début du XIXe à la Seconde Guerre mondiale)
  • 17h00-17h15 Discussion et fin de la première journée

Mercredi 6 février

  • 9h00-9h15 Accueil

Les voies de l’apostolat philosophique et littéraire au XXe s.

Modérateur : Charles Coutel (Université d’Artois)

  • 9h15-10h00 Guy Coq (philosophe, essayiste), L’apostolat chez Emmanuel Mounier [keynote speaker]
  • 10h00-10h30 Anne-Lise Depoil (Conservateur du patrimoine, Archives départementales du Bas-Rhin), « La littérature laboure, elle sème, elle germe en plein dans le champ du Démon » : Luc Estang ou les difficultés d’un apostolat littéraire (1945-1955).
  • 10h30-10h45 Discussion
  • 10h45-11h00 Pause

La recherche d’une nouvelle présence chrétienne

Modérateur : Jean-Luc Blaquart (Université catholique de Lille)

  • 11h00-11h30 Olivier Rota (Université d’Artois), Apostolat et travail social en milieu juif : les Ancelles de Notre-Dame de Sion, des années 1930 aux années 1960
  • 11h30-12h00 Bernard Giroux (docteur de l’Institut d’études politiques de Paris), L’enquête de l’épiscopat sur l’apostolat des laïcs (1966-67) : une étape vers l’abandon du mandat d’Action catholique
  • 12h00-12h15 Discussion

Mercredi 6 février

Se relever de la faillite de l’apostolat spécialisé : nouveaux modèles, nouvelles questions

Modérateur : Anne Jusseaume (Université d’Artois)

  • 14h00-14h30 Vincent Herbinet (docteur de l’Université Lumière Lyon 2), Se faire apôtre à Paray-le-Monial : de la première propédeutique de France (1969) aux sessions d’été de la communauté de l’Emmanuel (1976-).
  • 14h30-15h00 Samuel Dolbeau (doctorant de l’Université catholique de Louvain), L’engagement des laïcs porté par la Communauté de l’Emmanuel
  • 15h00-15h30 Jean-Luc Blaquart (Université catholique de Lille), Apostolat et laïcité : enjeux de la formation chrétienne des adultes
  • 15h30-15h45 Discussion
  • 15h45-16h15 Conclusions à plusieurs voix

Catégories

Lieux

  • Maison de la Recherche - Salle des colloques - 9 rue du Temple
    Arras, France (62)

Dates

  • mardi 05 février 2019
  • mercredi 06 février 2019

Fichiers attachés

Mots-clés

  • apostolat, catholicisme, église catholique, mission

Contacts

  • Olivier Rota
    courriel : olivier [dot] rota [at] univ-artois [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Olivier Rota
    courriel : olivier [dot] rota [at] univ-artois [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Se faire apôtre, du XIXe siècle à nos jours », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 30 janvier 2019, https://calenda.org/550499

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal