HomeThe punk scene in Montpellier (1976-2016)

The punk scene in Montpellier (1976-2016)

La scène punk à Montpellier (1976-2016)

*  *  *

Published on Monday, February 11, 2019 by Céline Guilleux

Summary

Cette journée d’études sera l’occasion d’examiner les spécificités de la scène punk de Montpellier, de ses débuts à son activité la plus récente, son ancrage local, son histoire et ses réseaux nationaux et transnationaux, mais aussi d’envisager quelle a été sa descendance. Ses aspects historiques, esthétiques et politiques pourront être abordés pour ainsi rendre compte des spécificités de l’expression punk en territoire montpelliérain.

Announcement

Argumentaire

Cette vingt-sixième rencontre (qui fait suite à 15 rencontres thématiques, 10 rencontres locales et 3 colloques) s’inscrit dans lecadre du projet de recherche PIND (Punk is not dead. Une histoire de la scène punk en France 1976- 2016), soutenu par le programme Intelligence des patrimoines du CESR, THALIM et l’ANR.

La scène montpelliéraine, au même titre que celles de nombreuses autres villes de France, a connu une effervescence remarquable à partir de la fin des années soixante-dix et plusieurs des groupes qui en furent à l’origine, d’OTH aux Sheriff, font partie de la mythologie musicale locale et nationale. Les décennies suivantes ont connu une émulation non moindre, comme en témoignent les productions de Gilbert et ses problèmes, de Kamizol, des Leptik Ficus, de Korttex, et plus récemment de groupes tels que Pretty Johnny ou les Quitters. Cette journée d’études sera l’occasion d’examiner les spécificités de cette scène punk, de ses débuts à son activité la plus récente, son ancrage local, son histoire et ses réseaux nationaux et transnationaux, mais aussi d’envisager quelle a été sa descendance. Ses aspects historiques, esthétiques et politiques pourront être abordés pour ainsi rendre compte des spécificités de l’expression punk en territoire montpelliérain.

Cet appel à communication se double d’un appel à témoignages car de nombreuses voix, au-delà de la recherche universitaire,sont porteuses d’une histoire et d’un savoir précieux sur cette époque et sur ces groupes. Musiciens, organisateurs, disquaires, rédacteurs de fanzines, gérants de salle tout autant que le public sont donc également invités à nous faire des propositions pour participer à cette journée.

Modalités de soumission

Les propositions de communication comprendront un titre d’intervention, un résumé de 300 mots et une courte notice biographique. Elles devront indiquer le prénom, nom des auteurs, leur domaine de recherche, affiliation et adresse électronique, ainsi que 5 mots clés. Les propositions de témoignages comprendront un titre, un prénom/nom, une adresse mail. Elles devront être envoyées à Olivier Migliore (oliviermigliore.musico@gmail.com) et à Claude Chastagner (claude.chastagner@univ-montp3.fr)

avant le 15 mars 2019.

La liste des propositions retenues sera communiquée dès le lendemain de la date limite d’envoi des propositions.

Cette journée d'étude aura lieu le 18 mai 2019 à Montpellier.

Responsables de la journée

  • Chaude Chastagner,
  • Olivier Migliore,
  • Luc Robène
  • Solveig Serre

Subjects

Places

  • Montpellier, France (34)

Date(s)

  • Friday, March 15, 2019

Attached files

Keywords

  • punk, musique

Contact(s)

  • Pierre Raboud
    courriel : pierreraboud [at] gmail [dot] com

Reference Urls

Information source

  • Pierre Raboud
    courriel : pierreraboud [at] gmail [dot] com

To cite this announcement

« The punk scene in Montpellier (1976-2016) », Call for papers, Calenda, Published on Monday, February 11, 2019, https://calenda.org/557214

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal