AccueilInterroger le texte à l’ère de l’« intelligence mécanique »

Interroger le texte à l’ère de l’« intelligence mécanique »

Questioning the text in the era of “mechanical intelligence”

La stylistique outillée, au carrefour du disciplinaire et de l’interdisciplinaire

Digital stylistics between disciplinary and interdisciplinary studies

*  *  *

Publié le vendredi 22 février 2019 par Céline Guilleux

Résumé

Nous proposons d’interroger l’aspect outillé de cette discipline et appelons à présenter des retours d’expériences sur la question et souhaiterions questionner les apports de la stylistique outillée dans le cadre d’analyses contrastives.

Annonce

11-12 juin 2019, Montpellier

Argumentaire

Le développement de projets pluri- et interdisciplinaires en Humanités numériques et l’importance des sources littéraires mises à disposition par la numérisation massive d’archives invitent, ces dernières années, à interroger les méthodes de leur exploration outillée. Les éditions numériques enrichies, l’annotation variée, collective et interopérable des ressources littéraires posent en particulier la question de leur spécificité auctoriale et générique lorsqu’elles sont préparées et interrogées dans un environnement numérique. Ainsi, les “données textuelles” extraites d’oeuvres littéraires et analysées par divers outils numériques (lexico- ou textométrie, calculs statistiques, méthodes de plongement lexical) demandent en effet à être singularisées et reconnues dans leur spécificité intentionnelle et stylistique (Garric et Maurel-Indart, 2010 et 2011). Leurs caractéristiques propres (leur textualité et leur dimension discursive par exemple) doivent alors être prises en compte dans leur étude (notamment quantitative) et confrontées à d’autres analyses qualitatives.

Le premier axe interrogera l’aspect outillé de cette discipline et appelle à proposer des retours d’expériences :

  • La stylistique outillée propose-t-elle seulement une méthode d’analyse des textes ou est-elle susceptible d’acquérir davantage de légitimité conceptuelle et épistémologique ? Dans ce cas, comment articuler ces deux dimensions ? Quelles en sont les conséquences pour un travail inter- et pluridisciplinaire (linguistique, stylistique, littéraire, sociologique, anthropologique…) ?

  • Comment résoudre d’un point de vue méthodologique les problèmes posés par une modélisation textuelle (au niveau des unités structurelles, par exemple) pour confronter les genres et les langues ? Comment les solutions trouvées sont-elles “négociées” et harmonisées ?

  • Comment définir une annotation stylistique ? Comment ménager une annotation “stratifiée” (c’est-à-dire une annotation qui intervient à différents niveaux de l’analyse textuelle et linguistique) ? Quelles sont les techniques automatisées existantes sur lesquelles la stylistique outillée peut se fonder (annotations sémantiques, enrichissement par plongement lexical, etc.) ? Quelle place lui donner dans un projet inter- ou pluridisciplinaire ?

Le second axe s’attachera à questionner les apports de la stylistique outillée dans le cadre d’analyses contrastives :

  • Que peut-on chercher à comparer ? Dans quelle mesure ce travail de confrontation contribue-t-il à définir les contours de cette discipline (Underwood, 2014) ?

  • Quelles sont les techniques d’extraction de données et de visualisation utilisées en stylistique outillée au regard des problèmes spécifiques posés par la dimension contrastive de l’analyse stylistique ? En quoi s’inspirent-elles de l’existant (key-words, clustering, AFC) ?

  • Comment ces changements méthodologiques et pratiques modifient-ils la manière d’interpréter les textes ? Comment les dimensions outillée et/ou contrastive contribuent-elles à la faciliter et à la complexifier ? Peut-on parler de “complémentarité” d’approches ?

Les questions proposées ici ne sont évidemment pas exhaustives. Les communications pourront porter sur des corpus en français ou d’autres langues ou sur des corpus contrastifs (langues, genres, auteurs différents). Cette conférence invite tout particulièrement les chercheuses et chercheurs participant à des projets qui intègrent la stylistique outillée ou qui travailleraient à construire leurs propres outils d’analyse à venir présenter leur expérience.

Nous vous invitons à visiter le site internet du colloque pour une version plus détaillée de cet appel à communication : https://mtpstyl2019.sciencesconf.org/

Envois des propositions

Les propositions ne devront pas dépasser 500 mots (sans les références bibliographiques) et pourront être adressées en français, en allemand ou en anglais.

Elles seront à déposer jusqu’au 15 mars 2019

sur la plateforme “Sciencesconf” (https://mtpstyl2019.sciencesconf.org).

Pour tout renseignement supplémentaire, vous pouvez nous contacter par courriel à l’adresse suivante : stylistiqueoutilleemontpellier@gmail.com

L’avis d’acceptation sera communiqué aux participant.e.s au courant du mois d’avril 2019.

La publication d’une sélection d’articles issus de cette conférence est prévue.

Comité d'organisation

  • Clémence Jacquot - Praxiling UMR 5267 CNRS - UPVM3
  • Sascha Diwersy - Praxiling UMR 5267 CNRS - UPVM3
  • Francesca Frontini - Praxiling UMR 5267 CNRS - UPVM3

Références bibliographiques indicatives

Ablali D. et Kastberg-Sjöblom M. (dir.), Linguistique et littérature : Cluny, 40 ans après, Besançon, Presses Universitaires de Franche-Comté, 2010.

Adam J-M., Linguistique textuelle. Des genres de discours aux textes. Paris, Nathan, 2004.

Adam J-M. et Heidmann U, Sciences du texte et analyse de discours, Genève, Editions Slatkine, 2005.

Biber, D et Conrad, S., Register, Genre, and Style. Cambridge, UK; New York, Cambridge University Press, 2009.

Brunet E., Comptes d’auteurs. Vol. 1 : Etudes statistiques de Rabelais à Gracq, Paris, H. Champion, 2009.

Burrows, J., “‘Delta’: A Measure of Stylistic Difference and a Guide to Likely Authorship.”, in : Literary and Linguistic Computing, 17/3, 2009, p. 267-87. URL : https://doi.org/10.1093/llc/17.3.267

Garric, N. et Maurel-Indart, H. (dir.), Vers une automatisation de l’analyse textuelle, in Texto !, [En ligne], Volumes XV - no 4 (2010) et XVI - no 1 (2011)

Guiraud, P., Les Caractères statistiques du vocabulaire, Paris, Presses Universitaires de France, 1954

Guyot, A. (2006), « Stylèmes et corpus génériques : un essai de confrontation au service de la stylistique des genres », Corpus, n°5, décembre 2006, en ligne, http://corpus.revues.org/index472.html

Herrmann, J. B., Schöch, C. et van Dalen-Oskam, K., “Revisiting Style, a Key Concept in Literary Studies”, in : Journal of Literary Theory, 9/1, 2015, p. 25-52.

Jacquot, C., “Rêve d’une épiphanie du style : visibilité et saillance en stylistique et en stylométrie”, in : Revue d’histoire littéraire de la France n°3, 2016, p. 619-670

Lebart L. et Salem A., Statistique textuelle, Paris, Dunod, 1994.

Leech, G. N., et Short, M., Style in Fiction: A Linguistic Introduction to English Fictional Prose. London ; New York, Longman, 2007.

Magri-Mourgues, V. (dir.), Corpus, 5 “Corpus et stylistique”, 2006.

Mahlberg, M. Corpus Stylistics and Dickens’s Fiction. London, Routledge, 2013.

Maingueneau D. et Amossy R. (dir.), L’Analyse du discours dans les études littéraires, Toulouse, Presses Universitaires du Mirail, 2003.

Malrieu, D. & Rastier, F. (2001), « Genres et variations morphosyntaxiques », Traitement automatique des langues, vol. 42, n°2, pp. 548-577.

Molinié G. et Cahné P. (éds.), Qu'est-ce que le style ?, Paris, P.U.F, 1994.

Pincemin, B., « Modélisation textométrique des textes », JADT 2008, 9èmes Journées internationales d’Analyse statistique des Données Textuelles. Mar 2008, Lyon, France. Presses Universitaires de Lyon, 2, p.949-960, 2008.

Rastier François. Arts et Sciences du texte, Paris, Presses Universitaires de France, 2001.

Rastier, François. La Mesure et le grain, Paris, Presses Universitaires de France, 2011.

Schöch, C., “Topic Modeling Genre: An Exploration of French Classical and Enlightenment Drama.” in : Digital Humanities Quarterly, 11/2 [en ligne], 2017. URL : http://www.digitalhumanities.org/dhq/vol/11/2/000291/000291.html.

Underwood, T., “Understanding Genre in a Collection of a Million Volumes, Interim Report.” [en ligne], 2014. URL : https://s3-eu-west-1.amazonaws.com/pfigshare-u-files/1857045/…

Viprey, Jean-Marie. « Morneille, Colière et messieurs Labbé » [en ligne] URL : http://elliadd.univ-fcomte.fr/archives_laseldi/document/affaireMorneilleColiere/morneille.htm 2003

Lieux

  • Université Paul-Valéry (Site St Charles)
    Montpellier, France (34)

Dates

  • vendredi 15 mars 2019

Mots-clés

  • digital stylistics, literature, methodology, multidisciplinarity

Contacts

  • Clémence Jacquot
    courriel : stylistiqueoutilleemontpellier [at] gmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Clémence Jacquot
    courriel : stylistiqueoutilleemontpellier [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Interroger le texte à l’ère de l’« intelligence mécanique » », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 22 février 2019, https://calenda.org/568539

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal