AccueilPortrait de la professionnalisation de l’enseignement en contextes francophones

*  *  *

Publié le jeudi 14 mars 2019 par Céline Guilleux

Résumé

Les nouvelles attentes de la société et les nouveaux rapports au savoir, compte tenu notamment de l’omniprésence des nouvelles technologies, ont largement impacté les enjeux et les conditions d’exercice du métier d’enseignant. Viser la professionnalisation de l’enseignement, et plus largement des métiers relatifs à l’éducation et à la formation, est devenu un objectif prioritaire pour promouvoir une école de qualité et d’équité. À cette fin, la nécessité de revoir les connaissances à acquérir et les compétences à construire dans tout cursus destiné à la formation des professionnels de l’éducation, et ce aussi bien au niveau de la formation initiale que continue, s’est traduite, dans les récentes réformes des systèmes éducatifs, par l’élaboration de référentiels précisant les compétences professionnelles nécessaires pour enseigner.

Annonce

Sous la direction de

  • Marc BOUTET, Faculté d’éducation, Université de Sherbrooke, Canada, chercheur associé au CRIFPE
  • Mina SADIQUI, Université My Ismail, Maroc.

Argumentaire 

Les nouvelles attentes de la société et les nouveaux rapports au savoir, compte tenu notamment de l’omniprésence des nouvelles technologies, ont largement impacté les enjeux et les conditions d’exercice du métier d’enseignant. Viser la professionnalisation de l’enseignement, et plus largement des métiers relatifs à l’éducation et à la formation, est devenu un objectif prioritaire pour promouvoir une école de qualité et d’équité. À cette fin, la nécessité de revoir les connaissances à acquérir et les compétences à construire dans tout cursus destiné à la formation des professionnels de l’éducation, et ce aussi bien au niveau de la formation initiale que continue, s’est traduite, dans les récentes réformes des systèmes éducatifs, par l’élaboration de référentiels précisant les compétences professionnelles nécessaires pour enseigner (p. ex. Québec : 2001, France : 2013).

Ces référentiels semblent cependant esquisser les contours d’un métier presque standardisé et d’un enseignant /sujet presque a-social. Or, si l’on considère que la professionnalisation est un processus qui devrait répondre aux enjeux spécifiques du contexte dans lequel le professionnel est amené à exercer, il s’avère en conséquence important de prendre également en considération les situations réelles du praticien, les liens qu’il entretient ou qu’il à entretenir avec les différents espaces institutionnels où il évolue, et ce pour mieux cerner la variabilité et la complexité des pratiques.

De ce fait, il nous semble important d’interroger la relation entre les contextes institutionnels et la professionnalisation des enseignants selon plusieurs dimensions :

  • la formation initiale des enseignants entre prescriptions institutionnelles et recherches sur la professionnalisation des acteurs ;
  • la formation continue des enseignants pour faire face aux nouvelles réalités sociales et aux caractéristiques des générations contemporaines ;
  • les représentations des acteurs du terrain de la professionnalisation du métier ;
  • les représentations des formateurs d’enseignants concernant les rapports entre savoirs produits par la recherche et savoirs pratiques. 

L’ouvrage collectif pour lequel est lancé le présent appel à contributions vise à tracer un portrait nuancé de l’évolution de la professionnalisation de l’enseignement dans différents pays de la francophonie internationale. Les auteurs sont invités à faire un état des lieux sur la base de résultats de recherches qu’ils ont menées en ce domaine ou à la lumière de leurs propres expériences d’acteurs au sein de leur système éducatif national.

Calendrier

  • Février 2019 : Mise en ligne de l’appel

  • 30 Juin 2019 : date limite pour la réception des propositions de contribution (autour de 500 mots)

  • 30juillet 2019 : retour et commande d’articles
  • 1 Décembre 2019 : date limite pour la remise des articles
  • Février 2020 : retour de l’évaluation des contributions soumise par les expert-e-s
  • Avril 2020 : soumission des contributions définitives
  • Juin 2020 : soumission de l’ouvrage à la maison d’édition

Les propositions et les versions intégrales des articles sont à envoyer aux deux adresses électroniques suivantes :

  • marc.boutet@usherbrooke.ca
  • m.sadiqui@ens.umi.ac.ma

Comité scientifique 

  • Bernard ANDRE,  Haute école pédagogique, Suisse
  • Béchir Allouch, Université Virtuelle de Tunis, Tunisie
  • Sandrine BIEMAR, Haute École Libre de Mosane, Belgique
  • Pierre BOUDREAU, Université d'Ottawa, Canada
  • Marc BOUTET, Université de Sherbrooke, Canada
  • Davin Chnane Fatima, ESPE, Université Aix-Marseille, France.
  • Philippe MAUBANT, Université de Sherbrooke, Canada
  • Yahya GORMATI, Chef de projet au MENFPESRS, Maroc
  • Mina SADIQUI, ENS, Université My Ismail, Maroc

Catégories

Dates

  • dimanche 30 juin 2019

Fichiers attachés

Mots-clés

  • formation, enseignant-référentiel, professionnalisation

Contacts

  • Mina Sadiqui
    courriel : m [dot] sadiqui [at] ens [dot] umi [dot] ac [dot] ma

Source de l'information

  • Mina Sadiqui
    courriel : m [dot] sadiqui [at] ens [dot] umi [dot] ac [dot] ma

Pour citer cette annonce

« Portrait de la professionnalisation de l’enseignement en contextes francophones », Appel à contribution, Calenda, Publié le jeudi 14 mars 2019, https://calenda.org/580854

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal