Home“Good girls go to heaven, bad girls go everywhere!”

“Good girls go to heaven, bad girls go everywhere!”

Féminisme, multiculturalisme et luttes contre les intégrismes religieux

*  *  *

Published on Thursday, March 21, 2019 by Céline Guilleux

Summary

Si l’origine exacte de l’expression « good girls go to heaven, bad girls go everywhere! » est incertaine, tantôt attribuée à l’actrice et scénariste américaine Mae West tantôt à la rédactrice en chef du magazine Cosmopolitan, Helen Gurvey Brown, elle a été reprise comme slogan par les féministes qui dénoncent la double norme sexuelle imposée aux femmes par les religions. Aujourd’hui quels que soient les intégrismes religieux (catholique, protestant, islamique, juif, hindouiste, bouddhiste, orthodoxe, etc.) ils partagent tous la volonté de maîtriser le corps et la sexualité des femmes dont l’existence aurait, selon eux, pour but unique la maternité.

Announcement

Présentation

Si l’origine exacte de l’expression « good girls go to heaven, bad girls go everywhere! » est incertaine, tantôt attribuée à l’actrice et scénariste américaine Mae West tantôt à la rédactrice en chef du magazine Cosmopolitan, Helen Gurvey Brown, elle a été reprise comme slogan par les féministes qui dénoncent la double norme sexuelle imposée aux femmes par les religions. 

Aujourd’hui quels que soient les intégrismes religieux (catholique, protestant, islamique, juif, hindouiste, bouddhiste, orthodoxe etc.) ils partagent tous la volonté de maîtriser le corps et la sexualité des femmes dont l’existence aurait, selon eux, pour but unique la maternité.

À une époque où l’influence des intégrismes religieux sur les politiques d’État semble gagner du terrain (recul sur les lois avortement aux États-Unis, en Pologne ; tribunaux de la Sharia en Grande-Bretagne, etc.), l’objet de cette journée d’étude est d’interroger les articulations entre féminisme, antiféminisme et multiculturalisme d’État.

Programme

10h30-11h : Accueil

  • 11h-11h30 : Florence Binard, Paris Diderot, Schools for Sexism : British Faith Schools 
  • 11h30-12h : Louisa Perreau, Paris Sorbonne, Sharia Councils, mode d’emploi 
  • 12h-12h30 : Mebarka Kassam, Paris Est Créteil, Entre genre et religion : des féminismes islamiques français et britannique

12h30-14h : Repas

  • 14h-15h15 Rashmi Varma, Warwick University,  Contested Histories, Converging Futures : Feminism and Anti-Imperialism 

15h15-16h15 Round Table 

  • Narges Bardi, Paris Diderot, Alexandrine Nedelec, Paris I,
  • Michel Prum, Paris Diderot, « Facing many directions in the struggle for secular democracy »,

Closing Keynote by Pragna Patel, Director of Southall Black Sisters, International Conference on Sharia, Segregation and Secularism, 25 November 2018.

Places

  • Bâtiment Olympe de Gouges, salle 720 - 8 Place Paul Ricoeur
    Paris, France (75013)

Date(s)

  • Friday, March 29, 2019

Keywords

  • féminisme, multiculturalisme, anti-impérialisme, intégrisme, religion

Contact(s)

  • Florence Binard
    courriel : flobin [at] orange [dot] fr

Information source

  • Alexandrine Guyard-Nedelec
    courriel : anedelec [at] univ-paris1 [dot] fr

To cite this announcement

« “Good girls go to heaven, bad girls go everywhere!” », Study days, Calenda, Published on Thursday, March 21, 2019, https://calenda.org/593606

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal