Página inicialRecrutement de deux coordinateurs scientifiques à l'Institut national d'histoire de l'art (INHA)

Recrutement de deux coordinateurs scientifiques à l'Institut national d'histoire de l'art (INHA)

Recruitment of two scientific coordinators at the Institut national d'histoire de l'art (INHA)

*  *  *

Publicado sexta, 26 de abril de 2019 por Céline Guilleux

Resumo

L'Institut national d'histoire de l'art (INHA) recrute deux coordinateurs scientifiques. Ces postes sont ouverts aux titulaires d’un doctorat ou d'un titre ou diplôme ou d’une expérience jugés équivalent.

Anúncio

Missions

L'INHA recrute deux coordinateurs scientifiques chargés :

  • de mettre en œuvre un programme de documentation et de recherche en concertation avec le/la conseiller/ère scientifique responsable du domaine
  • de contribuer à l'invention, la constitution et la valorisation de ressources documentaires - en particulier de la bibliothèque de l'INHA (y compris Archives de la critique d'art) mais sans exclusive
  • d'initier ou de participer à l’organisation de manifestations scientifiques liées aux programmes de recherche (colloques, conférences, expositions)
  • de participer activement à la vie du département et de l'établissement (séminaires communs, accueil des chercheurs invités, manifestations, etc.)
  • de contribuer par des publications à la valorisation scientifique des actions de recherche menées à l'INHA
  • de contribuer au développement des relations avec la communauté scientifique nationale et internationale

Modalités de candidature

Les postes de coordinateur scientifique sont ouverts aux titulaires d’un doctorat ou d'un titre ou diplôme ou d’une expérience jugés équivalent.Les deux fiches de poste complètes sont en ligne sur la BIEP

Les candidatures se sont en ligne. 

date limite pour candidater :10 mai.

Domaine Histoire et théorie de l'histoire de l'art et du patrimoine

Lien vers l'offre d'emploi

L'Institut national d'histoire de l'art (INHA) est un établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel placé sous la double tutelle des ministères chargés de l'enseignement supérieur, de la culture et de la recherche.

L'INHA a pour mission de développer l'activité scientifique et de contribuer à la coopération scientifique internationale dans le domaine de l'histoire de l'art et du patrimoine. Il exerce des activités de recherche, de formation de de diffusion des connaissances.

Dans le cadre de sa politique d’établissement, l’INHA s’engage à promouvoir l’égalité professionnelle et la prévention des discriminations, notamment dans ses activités de recrutement.

Le département des études et de la recherche (DER) compte une cinquantaine de chercheurs. Les programmes de recherche, organisés au sein des huit domaines, sont pilotés par la directrice scientifique du DER. Le département accueille, sous la conduite de conseillers scientifiques et pour des périodes déterminées, des pensionnaires (jeunes docteurs ou conservateurs), des chargés d’études et de recherche (doctorants), des moniteurs-étudiants (inscrits en master) et des boursiers étrangers. Ces équipes sont formées à l’élaboration d’outils scientifiques, au travail en partenariat, à la valorisation scientifique, ainsi qu’à la maîtrise de la dimension documentaire de la recherche et aux humanités numériques.

Le département des études et de la recherche de l'INHA accueille chaque année près de quarante autres chercheurs français et étrangers, pour des périodes allant d’un mois à deux ans. Les programmes de recherche et actions collaboratives menés au sein du DER le sont en partenariat avec des institutions françaises ou étrangères, universitaires ou muséales, permettant ainsi la rencontre d’historiens de l’art d’horizons divers et la mise en œuvre de programmes ambitieux. Ces programmes donnent lieu à la production de ressources documentaires, qui peuvent être réunies dans la méta-base de données AGORHA (agorha.inha.fr) disponible en ligne pour la communauté scientifique et le grand public. Ces ressources documentaires peuvent cependant prendre d'autres formes encore (livre, exposition, articles, etc.). Les programmes sont valorisés par le biais d’événements scientifiques et de manifestations accessibles à tous, dans les espaces de la galerie Colbert et hors les murs, ainsi que par la publication d’ouvrages en coédition ou disponibles en ligne.

Le domaine "Histoire et théorie de l'histoire de l'art et du patrimoine" fait partie des domaines historiques de l'INHA. La réflexion historiographique a en effet dès le départ distingué l'INHA dans l'orientation de ses travaux. Plusieurs ouvrages de références concernant les historiens et historiennes d'art ont été publiés dans ce cadre, de même que des anthologies sur certains types d'approche et de corpus...

...La collection Inédits concerne par ailleurs la publication de manuscrits inédits d'historiens d'art ayant fait des propositions méthodologiques fortes. Les fonds de la bibliothèque de l'INHA réunissent d'importantes collections d'archives d'historiens d'art qui méritent de nouveaux travaux d'investigation.

Domaine histoire de l'art du XVII au XXIe siècle

Lien vers l'offre d'emploi

L'Institut national d'histoire de l'art (INHA) est un établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel placé sous la double tutelle des ministères chargés de l'enseignement supérieur, de la culture et de la recherche.

L'INHA a pour mission de développer l'activité scientifique et de contribuer à la coopération scientifique internationale dans le domaine de l'histoire de l'art et du patrimoine. Il exerce des activités de recherche, de formation de de diffusion des connaissances.

Dans le cadre de sa politique d’établissement, l’INHA s’engage à promouvoir l’égalité professionnelle et la prévention des discriminations, notamment dans ses activités de recrutement.

Le département des études et de la recherche  (DER) compte une cinquantaine de chercheurs.  Les programmes de recherche, organisés au sein des huit domaines, sont pilotés par la directrice scientifique du DER. Le département accueille, sous la conduite de conseillers scientifiques et pour des périodes déterminées, des pensionnaires (jeunes docteurs ou conservateurs), des chargés d’études et de recherche (doctorants), des moniteurs-étudiants (inscrits en master) et des boursiers étrangers. Ces équipes sont formées à l’élaboration d’outils scientifiques, au travail en partenariat, à la valorisation scientifique, ainsi qu’à la maîtrise de la dimension documentaire de la recherche et aux humanités numériques.

Le département des études et de la recherche de l'INHA accueille chaque année près de quarante autres chercheurs français et étrangers, pour des périodes allant d’un mois à deux ans. Les programmes de recherche et actions collaboratives menés au sein du DER le sont en partenariat avec des institutions françaises ou étrangères, universitaires ou muséales, permettant ainsi la rencontre d’historiens de l’art d’horizons divers et la mise en œuvre de programmes ambitieux. Ces programmes donnent lieu à la production de ressources documentaires, qui peuvent être réunies dans la méta-base de données AGORHA (agorha.inha.fr) disponible en ligne pour la communauté scientifique et le grand public.

Ces ressources documentaires peuvent cependant prendre d'autres formes encore (livre, exposition, articles, etc.). Les programmes sont valorisés par le biais d’événements scientifiques et de manifestations accessibles à tous, dans les espaces de la galerie Colbert et hors les murs, ainsi que par la publication d’ouvrages en coédition ou disponibles en ligne.

Intitulé à l’origine « Archives de l’art de la période contemporaine », le domaine a développé depuis sa fondation un important travail de documentation et de production de ressources pour l’art du XIXe au XXIe siècles, en inventoriant des archives d’artistes, de critiques, de galeries, de musées et de collectionneurs. L’apport des fonds des Archives de la critique d’art, dont les collections déposées à Rennes font désormais partie du patrimoine de l’INHA, constitue à cet égard un précieux atout.

La période contemporaine en art a donné lieu à un éclatement des frontières disciplinaires, à l’intégration de nouveaux supports et à l’invention de nouveaux lieux. L’histoire de l’art contemporain se doit de tenir compte de ces transformations en s’inscrivant elle aussi dans une démarche de décloisonnement des disciplines et en abordant de nouveaux objets. Le domaine s’est ainsi ouvert à l’étude des images en mouvement, une approche qui s’est poursuivie avec une réflexion sur les médias, de la photographie aux médias numériques. Un autre volet de ce décloisonnement consiste à étudier les modalités d’exposition et de circulation de l’art aujourd’hui, et en particulier les grandes manifestations périodiques internationales.

Si de nombreuses activités du domaine ont porté sur le second XXe siècle et le début du XXIe siècle, sa mission n’est pas restreinte à l’art du temps présent mais englobe toute la période contemporaine au sens que lui donne la discipline de l’histoire de l’art en France (de la fin du XVIIIe siècle à nos jours). Il s’intéresse aussi aux approches transpériodiques en art.

Conditions particulières d'exercice

Spécificité du poste : coordination d’un programme spécifique ou collaboratif en concertation avec le conseiller scientifique responsable du domaine et sous l'autorité de la direction du département des études et de la recherche

Profil recherché

  • Savoirs généraux, théoriques ou disciplinaires :
  • Connaissances théoriques approfondies en histoire de l’art
  • Connaissances approfondies des méthodes et techniques utilisées dans son domaine de spécialité
  • Connaissance des langues vivantes

Savoirs sur l'environnement professionnel

  • Intérêt pour l’apport des nouvelles technologies de l’information à l’histoire de l’art
  • Travailler en équipe
  • Animer une équipe
  • S’exprimer en public

Savoirs opérationnels

  • Aider à la rédaction d’un projet
  • Evaluer l’activité et en rendre compte
  • Capacités rédactionnelles
  • Organisation d'opérations de valorisation individuelles et collectives 

Diplômes minimum requis

  • Le poste de coordinateur scientifique est ouvert aux titulaires d’un doctorat ou d'un titre ou diplôme ou d’une expérience jugés équivalent.
  • Niveau d'études minimum requis
  • Niveau I : Bac + 8 Doctorat ou diplôme équivalent

Locais

  • INHA, Galerie Colbert - 2 rue Vivienne
    Paris, França (75002)

Datas

  • sexta, 10 de maio de 2019

Palavras-chave

  • patrimoine, art

Contactos

  • Juliette Trey
    courriel : der-dir [at] inha [dot] fr

Fonte da informação

  • Juliette Trey
    courriel : der-dir [at] inha [dot] fr

Para citar este anúncio

« Recrutement de deux coordinateurs scientifiques à l'Institut national d'histoire de l'art (INHA) », Bolsa de estudo, prémios e ofertas de emprego, Calenda, Publicado sexta, 26 de abril de 2019, https://calenda.org/608621

Arquivar este anúncio

  • Google Agenda
  • iCal