Página inicialSanté des populations vulnérables

*  *  *

Publicado segunda, 08 de abril de 2019 por Elsa Zotian

Resumo

Cet appel à communication s’adresse aux chercheu·r·e·s de disciplines scientifiques variées travaillant sur la santé des populations vulnérables. L'objectif principal est d'étudierles populations qualifiées de « vulnérables » au regard des problématiques liées à la santé, celle-ci étant pensée comme le reflet de rapports sociaux dynamiques situés dans des contextes particuliers. La vulnérabilité est une question de recherche en soi issue du croisement des analyses pluridisciplinaires de la démographie, la sociologie, l’anthropologie, la géographie, l’économie et des sciences politiques. La notion de « vulnérabilité » étant une notion multidimensionnelle et cumulative qui s’inscrit dans la durée, renvoie à des situations de « risque » ou d’incertitude quant au devenir des individus. Cette journée d’étude invite à penser la santé des populations vulnérables.

Anúncio

Argumentaire

Cet appel à communication s’adresse aux chercheu·r·e·s de disciplines scientifiques variées travaillant sur la santé des populations vulnérables. L'objectif principal est d'étudierles populations qualifiées de « vulnérables » au regard des problématiques liées à la santé,celle-ci étant pensée comme le reflet de rapports sociaux dynamiques situés dans des contextes particuliers. La vulnérabilité est une question de recherche en soi issue du croisement des analyses pluridisciplinaires de la démographie, la sociologie,l’anthropologie, la géographie, l’économie et des sciences politiques (Bresson et al., 2013). La notion de « vulnérabilité » étant une notion multidimensionnelle et cumulative qui s’inscritdans la durée, renvoie à des situations de « risque » ou d’incertitude quant au devenir des individus (De Luca Barrusse, 2012). Cette journée d’étude invite à penser la santé despopulations vulnérables en particulier autour de trois axes d’analyse :

1) Parcours migratoires et accès aux soins

On cherchera ici à analyser les conséquences des mouvements migratoires sur l’état desanté des individus. L’augmentation des flux migratoires internationaux durant la dernièredécennie fait de la santé des migrant·e·s un enjeu de santé publique (Brutel, 2015). EnFrance notamment, comme dans la plupart des pays à forte proportion d’immigrant·e·s,l’état de santé des migrant·e·s est plus précaire que celui de la population native (Berchetet Jusot, 2012). La méconnaissance de leurs droits et la complexité des dispositifs juridiqueset administratifs compliquent en effet fortement l’accès aux droits et aux soins pour les populations arrivantes. On pourra ici analyser les principaux facteurs jouant sur la santé despopulations migrantes à chaque étape du processus de la mobilité ; mais aussi examinerles principaux obstacles à l’accès aux droits, aux soins et aux services de santé mis enplace dans le cadre de politiques migratoires et enfin les expériences de précarités de santédans les pays d’accueil et de destination.

2) Santé sexuelle et reproductive, genre et agency

Après la Conférence du Caire de 1994 (ONU, A/CONF.171/13/Rev.l), la santé sexuelle desfemmes est au cœur des grandes questions de santé de population dans le monde. Elles’est ensuite élargie à d’autres populations, notamment les populations LGBTQ1. Cet axepropose d’analyser comment les rôles sociaux liés au genre jouent sur l'exposition auxrisques pour la santé sexuelle et reproductive des individus, notamment dans des contextesde vulnérabilité sociale (infertilité, grossesses précoces, VIH, etc.). En outre, il vise àcomprendre quelles sont les relations de pouvoir qui sous-tendent ces vulnérabilités. Onpourra chercher à mettre en évidence les dynamiques locales, régionales et mondiales,ainsi que les échanges dans les relations Nord-Sud autour de ces questions (Cornwall,2006; Crenshaw, 1991; Mohanty, 1984). Nous invitons donc à réfléchir sur la manière dontles représentations sociales du genre et de la sexualité affaiblissent ou accroissent la« capacité d’agir » (agency) des individus. On encourage particulièrement les approchesintersectionnelles et interdisciplinaires qui cherchent à établir des liens entre les formes desavoirs juridiques, démographiques, sociologiques et autres (Burke et al., 2017; Carpenterand Casper, 2009; Mann, 2013).

3) Les aléas climatiques et les crises sanitaires

Les crises sanitaires résultantes de la survenue des événements climatiques posent un défiaux populations touchées mais aussi aux institutions étatiques et internationales censéesfaire face à ces problèmes. Nous nous intéressons ici aux rapports entre les « aléasclimatiques » et les crises sanitaires en analysant les liens entre les conséquences sur lasanté des populations vulnérables et les effets sur les systèmes de santé des différentessociétés (Hall, 2014; Mciver and Hanna, 2015). L’objectif est d’approfondir lacompréhension des catégories d’analyse, à savoir « population vulnérable » et « vulnérabilités », par des recherches adoptant une perspective critique sur des aspectsjuridiques et politiques relatifs à la migration et au changement climatique.

Notes

1Initialement les sigles LGBT faisaient appel aux termes Lesbiennes, Gays, Bisexuel·le·s, et Trans; l’acronyme a évolué avec d’autres sigles (LGBTTTIQ+).

Modalités de soumission

Les propositions (600 mots maximum plus références, en anglais ou en français) doiventindiquer le nom, les coordonnées institutionnelles, le titre de la communication et les motsclés. Elles mentionneront les données sur lesquelles se fondent l'analyse, les approchesméthodologiques et disciplinaires mobilisées, et l’axe dans lequel elles s’inscrivent. Elles doivent être envoyées par mail à l’adresse journeedetudesidup@gmail.com

au plus tard le 15 mai 2019 (format .doc ou .pdf).

Les auteur·e·s des propositions retenues serontaverti·e·s le 15 juin, et devront envoyer le texte de leur communication au plus tard le 2 septembre 2019.

La journée d'étude se tiendra le 4 novembre à l'université Panthéon-Sorbonne.

Comité d’organisation

  • Víctor Hugo Ramírez García (Doctorant à l’IDUP)
  • Ladeu Tokpa (Doctorant à l’IDUP)
  • David Jean Simon (Doctorant à l’IDUP)
  • Adama Ouedraogo (Doctorant en cotutelle Ined/IDUP)
  • Yasmeen Jamali (Doctorante à l’IDUP)

Comité Scientifique

  • Armelle Andro (Professeure des Universités, Institut de Démographie de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
  • Alexandre Avdeev (Professeur des Universités, Institut de Démographie de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
  • Virginie Barrusse (Professeure des Universités, Institut de Démographie de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
  • Marianne Blidon (Maître de Conférences, Institut de Démographie de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
  • Jean-François Leger (Maître de Conférences, Institut de Démographie de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
  • Renaud Orain (Maître de Conférences, Institut de Démographie de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
  • Claire Scodellaro (Maître de Conférences, Institut de Démographie de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
  • Celio Sierra-Paycha (Maître de Conférences, Institut de Démographie de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

Références

  • Berchet, C., Jusot, F. (2012). « État de santé et recours aux soins des immigrés en France:une revue de la littérature », BEH, P 17-20.
  • Bresson, M., Géronimi, V., Pottier, N., 2013. La vulnérabilité: questions de recherche ensciences sociales.Brutel, C. (2015). L’Analyse des flux migratoires entre France et l’étranger entre 2006 et2013. Un accroissement des mobilités. Insee Analyse, N°22, P. 1-4.
  • Burke, E., Kébé, F., Flink, I., van Reeuwijk, M., le May, A., 2017. A qualitative study toexplore the barriers and enablers for young people with disabilities to access sexualand reproductive health services in Senegal. Reproductive Health Matters 25, 43–54.
  • Carpenter, L.M., Casper, M.J., 2009. A Tale of Two Technologies: HPV Vaccination, MaleCircumcision, and Sexual Health. Gender & Society 23, 790–816.
  • Cornwall, A. (Ed.), 2006. Readings in gender in Africa, Nachdr. ed. Indiana Univ. Press,Bloomington.
  • Crenshaw, K., 1991. Mapping the Margins: Intersectionality, Identity Politics, and Violenceagainst Women of Color. Stanford Law Review 43, 1241–1299.
  • De Luca Barrusse, V., 2012. Des vulnérabilités aux populations vulnérables: questions dedéfinition. Seizième colloque national de démographie: Les populationsvulnérables / Vulnerable populations. Aix-en-Provence, France: MaisonMéditerranéenne des Sciences de l’Homme.
  • Hall, M.J., 2014. Advancing Climate Justice and the Right to Health Through ProceduralRights. Health and Human Rights 16, 8–18.
  • Mann, E.S., 2013. Regulating Latina Youth Sexualities through Community Health Centers:Discourses and Practices of Sexual Citizenship. Gender & Society 27, 681–703.
  • Mciver, L., Hanna, E., 2015. Fragile Paradise, In: Butler, C.D., Dixon, J., Capon, A.G. (Eds.),Health of People, Places and Planet, Reflections Based on Tony McMichael’s FourDecades of Contribution to Epidemiological Understanding. ANU Press, pp. 339–352.
  • Mohanty, C.T., 1984. Under Western Eyes: Feminist Scholarship and Colonial Discourses.boundary 2 12/13, 333–358.
  • United Nations Organization, Report of the International Conference on Population andDevelopment Cairo, 5-13 September 1994, [A/CONF.171/13/Rev.l ], New York.

Locais

  • Panthéon-Sorbonne
    Paris, França (75)

Datas

  • quarta, 15 de maio de 2019

Ficheiros anexos

Palavras-chave

  • santé, populations vulnérables, genre, aléas climatiques

Contactos

  • Yasmeen Jamali
    courriel : yasmeen [dot] jamali [at] etu [dot] univ-paris1 [dot] fr

Fonte da informação

  • Yasmeen Jamali
    courriel : yasmeen [dot] jamali [at] etu [dot] univ-paris1 [dot] fr

Para citar este anúncio

« Santé des populations vulnérables », Jornadas, Calenda, Publicado segunda, 08 de abril de 2019, https://calenda.org/608641

Arquivar este anúncio

  • Google Agenda
  • iCal