HomeFilms, textes et textures

Films, textes et textures

La Revue Documentaires

*  *  *

Published on Thursday, May 23, 2019 by Céline Guilleux

Summary

Le prochain numéro de La Revue Documentaires sera consacré à l’écriture, la réécriture, la transmission, la traduction, la mise en circulation, l’inscription et le détournement de textes dans des films documentaires, avec une attention particulière pour les approches expérimentales. 

Announcement

Argumentaire

Le prochain numéro de La Revue Documentaires sera consacré à l’écriture, la réécriture, la transmission, la traduction, la mise en circulation, l’inscription et le détournement de textes dans des films documentaires, avec une attention particulière pour les approches expérimentales. 

Différentes formes de relations entre films, textes et textures pourront être abordées, lesquelles ne s'excluent pas mutuellement :

  • Il sera possible de s’intéresser à la manière dont un texte peut devenir le moteur d’un film pour, en retour, être transformé par la rencontre avec les images et les sons, par l’expérience des filmeurs et des filmés, par les voix et les corps qui le portent et travaillent son actualisation au présent. Nous pensons ici à des films comme Meteorlar de Gürcan Keltek (2017), Djamilia de Aminatou Echard (2018), ou A Lua platz de Jérémy Gravayat (2018).
  • Il sera également pertinent de se pencher sur des œuvres qui suscitent une relation conflictuelle avec le texte. Cette question pourrait être explorée au regard de documentaires qui interrogent le dépassement du texte par la réalité filmée, comme dans No intenso agora de João Moreira Salles (2017). Il pourrait s'agir également de films qui font violence au langage, notamment par un travail de découpage audiovisuel, de fragmentation ou de brouillage. Nous songeons ici à la démarche de Jean-Luc Godard, entre autres à son Livre d’images (2018).
  • Enfin, la question de la présence matérielle du texte, de son potentiel plastique et musical dans la matière filmique et vidéo pourra être sondée à partir de films qui invitent le texte à s’extraire de son assignation au récit et au document pour devenir texture sensible, visuelle et sonore. Travaillés par l’enregistrement, des jeux de rythme et de surimpression, par l’incrustation vidéo ou l’empreinte lumineuse de l’émulsion photochimique, les textes lus ou entendus proposent au sein des films un refus ou plutôt une ouverture du sens qui permet d’explorer la part intime ou rêvée du réel. Nous pensons ici à Espiritu Santo (Andalucia) de Philippe Cote (2010), à la série Solitary acts de Nazlı Dinçel (2015) ou au film The Sea is History de Louis Henderson (2016).

Calendrier

Les contributions pourront être le fait d’expériences de cinéastes, relatées par eux-mêmes ou sous forme d'entretiens, des regards personnels sur des films cités ci-dessus ou des films choisis au-delà de ceux cités dans cet appel. Les propositions sont attendues

pour le 22 juin 2019.

Merci de les envoyer conjointement aux adresses suivantes : lucile.combreau@hotmail.fr, lucieleszez@gmail.com et radonlake@gmail.com .

Comité d'organisation

  • Lucile Combreau,
  • Lucie Leszez,
  • Mariya Nikiforova.

Date(s)

  • Saturday, June 22, 2019

Keywords

  • cinéma, cinéma expérimental, cinéma documentaire, documentaire

Contact(s)

  • Lucile Combreau
    courriel : lucile [dot] combreau [at] hotmail [dot] fr
  • Lucie Leszez
    courriel : lucieleszez [at] gmail [dot] com
  • Mariya Nikiforova
    courriel : radonlake [at] gmail [dot] com

Reference Urls

Information source

  • Lucile Combreau
    courriel : lucile [dot] combreau [at] hotmail [dot] fr

To cite this announcement

« Films, textes et textures », Call for papers, Calenda, Published on Thursday, May 23, 2019, https://calenda.org/620686

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal