Página inicialLes risques émergents de la mobilité durable

*  *  *

Publicado quarta, 05 de junho de 2019 por Anastasia Giardinelli

Resumo

Ce colloque porte sur les politiques et stratégies de mobilité durable et leur traduction dans les domaines de l’aménagement et des pratiques de déplacement. Ces choix étant considérés a priori comme « vertueux », leurs versants négatifs, tels que les risques portant atteinte à la sécurité des déplacements ou les risques liés à la fragmentation spatiale et sociale des territoires urbains, restent peu questionnés. Les communications développent une approche commune centrée sur l’analyse de l’action publique territoriale et le déploiement spatialisé des objets et des aménagements de la mobilité durable. Un certain nombre de conclusions critiques ressortent de ces recherches. Ces travaux ouvrent également quelques perspectives du point de vue de l’amélioration de la conception et de l’intégration des aménagements de la mobilité durable.

Anúncio

Argumentaire

Ce colloque porte sur les politiques et stratégies de mobilité durable et sur leur traduction dans les domaines de l’aménagement et des pratiques de déplacement. Consensuels et considérés a priori comme porteurs de progrès, de conséquences positives et « vertueuses » pour les espaces urbains et leurs usagers (durabilité, santé, attractivité, image, compétitivité), ces choix en faveur de la mobilité durable ont pourtant des versants négatifs qui sont peu questionnés, voire minimisés ou passés sous silence. Or si l’on veut limiter ces effets non souhaités, qu’ils concernent les risques portant atteinte à la sécurité des déplacements ou les risques liés à la fragmentation spatiale et sociale des territoires urbains, il est important de les étudier pour mieux les connaître et les comprendre.

Dans cette perspective, les communications présentées dans ce colloque développent une approche commune centrée sur l’analyse de l’action publique territoriale et le déploiement spatialisé des objets et des aménagements de la mobilité durable. Ces contributions marquent l’achèvement d’un projet de recherche ANR (projet RED, 2014-2019) fédérant des géographes, des économistes, des aménageurs-urbanistes, des politistes, des ingénieurs en transport. Les méthodes et cadres d’analyse des sciences humaines et sociales ont été mobilisées, au service de cette approche territorialisée et systémique de la mobilité durable.

Les résultats présentés devraient contribuer à favoriser la mise en débat des options et des choix mis en œuvre dans le cadre des politiques urbaines de mobilité durable, qui restent souvent insuffisamment questionnés du fait de la grandeur de la cause environnementale. Ils ouvrent un certain nombre de perspectives du point de vue de l’amélioration de la conception et de l’intégration des aménagements de la mobilité durable, de la recherche de nouvelles stratégies, et du développement de nouvelles méthodes, notamment dans le champ de l’ergonomie spatiale, permettant de mieux apprécier les conséquences socio-spatiales des politiques de mobilité.

Session 1. Les paradigmes, référentiels et trajectoires des politiques en faveur de la mobilité durable

Les communications de cette session identifient les verrous cognitifs des cadrages dominants, des postulats de la science économique, des paradigmes, des référentiels qui freinent l’inscription de la mobilité durable sur les agendas politiques et dans la gestion publique territoriale, voire oblitèrent le basculement du système mobilitaire dans un nouveau paradigme plus socialement et écologiquement soutenable.

Session 2. Politiques et aménagements de mobilité durable : quelles conséquences sur la sécurité des déplacements ?

Les travaux présentés dans cette seconde session portent sur le développement des aménagements en faveur de la mobilité durable au prisme de leurs incidences sur le niveau de sécurité du système de circulation.  Ces nouvelles formes d’aménagement induisent des formes d’accidents spécifiques et peuvent, dans le cadre général des politiques de mobilité mises en œuvre, encourager directement ou indirectement des modes de déplacement présentant des risques élevés.

Session 3. Aménagements de la mobilité durable et transformations des espaces et des pratiques

Cette troisième session rassemble des travaux qui traitent des transformations qu’induisent les aménagements de la mobilité durable sur les espaces urbains, sur les représentations, les pratiques et l’ergonomie des espaces publics, mais aussi sur l’ergonomie spatiale du territoire urbain, au sens des conditions d’accès aux ressources.

Programme

9-10 Juillet 2019 à Aix-en-Provence

Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme, 5 Rue Château de l'Horloge (Salle Duby)

Mardi 9 juillet

8h30 Accueil café

9h00 Mot d’ouverture

  • Hélène Reigner, responsable scientifique du projet ANR RED

9h30 Session 1.  Les paradigmes, référentiels et trajectoires des politiques en faveur de la mobilité durable.

Discutant : Jean-Pierre Orfeuil, Professeur émérite (École d'urbanisme de Paris et Institut pour la ville en mouvement)

Le rôle des paradigmes économiques dans les trajectoires des politiques en faveur de la mobilité durable.

  • René Kahn (Université de Strasbourg)

Une analyse rétrospective de la justification du projet « Paris berges de Seine rive droite ». Les risques de l’évaluation : mobilisation, confusion et devoir de contrition.

  • Martin Claux (Université de Bretagne-Occidentale)

Place et traitement des enjeux de mobilité sûre et durable dans les agendas politiques locaux. 

  • Hélène Reigner, Marie-Claude Montel (Aix-Marseille Université, IFSTTAR)

12h00-13h30 | Déjeuner

13h30 - Reprise de la Session 1 -

Les risques associés à la construction du problème. Le cas des Pédibus.

  • Éléonore Pigalle (Aix-Marseille Université)

14h20 Session 2. Politiques et aménagements de mobilité durable : quelles conséquences sur la sécurité des déplacements ?

Discutant : Cyprien Richer, Chargé de recherche (Cerema Hauts-de-France, Lille)

Les deux-roues motorisés dans l'angle mort de la mobilité durable ? Quelles incidences sur la sécurité ? 

  • Nicolas Clabaux, Jean-Yves Fournier, Jean-Emmanuel Michel, Pierre Van Elslande (IFSTTAR)

15h10 Pause-café

15h40 - Reprise de la Session 2 -

Aménagements pour les transports collectifs et insécurité routière.

  • Thierry Brenac, Élisa Maître, Nicolas Clabaux, Jean-Yves Fournier, Marine Millot (IFSTTAR, IFSTTAR et Aix-Marseille Université, Cerema)

Tramway et rigidification de l'espace viaire.

  • Thierry Brenac, Jean-François Peytavin, Elisa Maître (IFSTTAR, IFSTTAR et Aix-Marseille Université)

17h30    Fin de la journée

Mercredi 10 juillet

9h00 Accueil café

9h30 Session 3.  Aménagements de la mobilité durable et transformations des espaces et des pratiques

Discutante : Patricia Lejoux, Chargée de recherche (Laboratoire Aménagement Économie Transports – École Nationale des Travaux Publics de l’État)

La semi-piétonisation du Vieux-Port de Marseille : d'une incomplétude assumée à l'amorce d'une piétonisation de l'hypercentre.

  • Frédérique Hernandez1, Benoît Romeyer1, Jean-Emmanuel Michel2, Thierry Brenac (1Aix-Marseille Université, IFSTTAR)

Environnements de voirie de centre-ville : comparaison de leurs représentations par les piétons et les conducteurs.

  • Marie-Claude Montel, Thierry Brenac, Céline Parraud, Joël Magnin, Pierre Van Elslande, Marie-Axelle Granié (IFSTTAR)

Ergonomie des espaces urbains : quel accès aux ressources du quotidien en mobilité durable ?

  • Thierry Saint-Gérand, Éliane Propeck-Zimmermann, Wassim Hached, Sophie Liziard, Mohand Medjkane, Alexis Conesa, Arnaud Piombini, René Kahn, Jean-Paul Villette (Université de Caen, Université de Strasbourg)

Clôture du colloque

12h00-14h00 | Déjeuner

L'inscription est gratuite mais obligatoire sur : http://red.ifsttar.fr/projet-red/

Merci d’indiquer votre présence ainsi que votre participation aux déjeuners offerts.

Pour tout renseignement : christine.panadour@ifsttar.fr

Locais

  • Maison méditerranéenne des sciences de l'homme (Salle Duby) - 5 Rue Château de l'Horloge
    Aix-en-Provence, França (13)

Datas

  • terça, 09 de julho de 2019
  • quarta, 10 de julho de 2019

Ficheiros anexos

Palavras-chave

  • mobilité durable, politique urbaine de déplacement, aménagement, ergonomie spatiale, risques, sécurité des déplacements, ségrégation socio-spatiale

Contactos

  • Hélène Reigner
    courriel : helene [dot] REIGNER [at] univ-amu [dot] fr
  • Christine Panadour
    courriel : christine [dot] panadour [at] ifsttar [dot] fr
  • Marie-Claude Montel
    courriel : marie-claude [dot] montel [at] ifsttar [dot] fr

Urls de referência

Fonte da informação

  • Christine Panadour
    courriel : christine [dot] panadour [at] ifsttar [dot] fr

Para citar este anúncio

« Les risques émergents de la mobilité durable », Colóquio, Calenda, Publicado quarta, 05 de junho de 2019, https://calenda.org/621283

Arquivar este anúncio

  • Google Agenda
  • iCal