AccueilJournées transversales de la recherche sur l’expertise (JTRE 2019)

*  *  *

Publié le mercredi 29 mai 2019 par Céline Guilleux

Résumé

Les journées transversales sur les recherches autour de l'expertise ont pour objectif de saisir les dynamiques d'usage de l'expertise dans divers domaines tels que l'économie, la médecine, le développement durable ou encore le numérique. Dans un contexte de fragilité de l'expertise, il s'agit dans un premier temps de s'interroger sur la généalogie de l'expertise en essayant de saisir les points d'évolutions dans les domaines majeurs. Quelle généalogie des modèles pouvons-nous construire à partir de nos expériences de recherches et d'études autour de l'expertise ? Finalement, qu'est-ce que l'expertise, et en quoi consiste-elle, concrètement? On peut d'ores-et-déjà attribuer à l'expert deux fonctions majeures : celle d'authentification - c'est le cas, par exemple, de l'expertise dans le domaine de l'art - et celle d'orientation des décisions - on peut citer l'expert en économie qui, sollicité par des décideurs politiques donne son avis sur une problématique donnée.

Annonce

Argumentaire

Les Journées Transversales sur les recherches autour de l'expertise ont pour objectif de saisir les dynamiques d'usage de l'expertise dans divers domaines tels que l'économie, la médecine, le développement durable ou encore le numérique. Dans un contexte de fragilité de l'expertise, il s'agit dans un premier temps de s'interroger sur la généalogie de l'expertise en essayant de saisir les points d'évolutions dans les domaines majeurs. Quelle généalogie des modèles pouvons-nous construire à partir de nos expériences de recherches et d'études autour de l'expertise ? Finalement, qu'est-ce que l'expertise, et en quoi consiste-elle, concrètement? On peut d'ores-et-déjà attribuer à l'expert deux fonctions majeures : celle d'authentification - c'est le cas, par exemple, de l'expertise dans le domaine de l'art - et celle d'orientation des décisions - on peut citer l'expert en économie qui, sollicité par des décideurs politiques donne son avis sur une problématique donnée. Le rôle des instruments ne doit pas être négligé puisqu'il participe d'une forme de légitimation de l'expertise. On accordera une place centrale aux lieux, objets et échelles territoriales de l'expertise en ce qu'ils nous permettent de contextualiser les différentes analyses présentées. Dans un second temps, on propose de s'intéresser à la crise de l'expertise et à ses fondements. En quoi pouvons-nous parler de "crise de l'expertise"? A cette question, il est nécessaire de liée celle de la confiance, et notamment la confiance envers les institutions et certains corps de métiers, telle que la médecine, la politique ou encore l'industrie. Si ce lien a largement été abordé dans la littérature, sa prise en compte politique semble quant à elle assez tardive par rapport aux conséquences engendrées par cette crise.

Programme

Jeudi 6 juin

9h30 : Accueil Café au Salon d’Honneur du Cnam

10h00 : Ouverture des JTRE

  • Jean-Claude Ruano-Borbalan, directeur du laboratoire HT2S-Cnam,
  • Stéphanie Chatelain-Ponroy,  professeure des universités LIRSA-Cnam,
  • Madina Rival, directrice du LIRSA 
  • Stéphane Lefebvre, adjoint à l'administrateur général en charge de la recherche (Cnam).

SESSION 1 (10H15-11H45) : L’expertise comme outil de prévision et de prospective

  • 10h15-10h45 : Anne Paul (MCF, Université de Lille 1), « Experts, expertises et processus d'expertise »
  • 10h45-11h15 : Mohamed Bayad (professeur des université, Laboratoire LIRSA), « L’expertise universitaire au service des entreprises : la question des apports de la recherche en science de gestion aux pratiques managériales »
  • 11h15-11h45 : Philippe Durance (professeur du Cnam, titulaire de la chaire « Prospective & développement durable »), « L'expertise du futur : enjeux et pratiques »

12h00 : Pause-Déjeuner (Buffet)

14h00-14h15 : Ouverture

SESSION 2 (14H15-15h45) : La place des citoyens dans l’expertise

  • 14h15-14h45 : Antonella Tufano (professeure École Nationale Supérieure d’Art de Nancy), « La juste mesure : augmentation des compétences environnementales citoyennes et organismes de surveillance de la qualité urbaine »
  • 14h45-15h15 : Saliha Hadna (Docteure Sociologie, Histoire des Techniques, Ater HT2S), « Critique de l'expertise et rôle des citoyens dans la production des connaissances techniques »
  • 15h15-15h45 : Francis Chateauraynaud (directeur d’études EHESS), « Des experts sous influence aux chercheurs-entrepreneurs. Quelle place pour les contre-expertises citoyennes ? »

SESSION 3 (15h45-17h15) : L’expertise en santé et environnement

  • 15h45-16h15 : Cyril Fiorini (doctorant HT2S), « Implication des associations dans le pilotage de l’expertise en matière d’environnement : le cas du programme REPERE »
  • 16h15-16h45 : Marc Delepouve (doctorant HT2S), « Quels sont les rôles du GIEC (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat) ? Comment travaille-t-il à la synthèse des connaissances scientifiques relatives au changement climatique ? »
  • 16h45-17h15 : Blandine Laperche, Sophie Fourmentin et Sophie Boutillier (Clersé, Université du Littoral-Côte-d'Opale), « L’expertise « en train de se faire ». Le cas de l’usage du dioxyde de titane (E171) comme additif alimentaire en France »

17h15 : Annonce de la suite du programme (journée du 7 juin)

Vendredi 7 juin

9h30 : Accueil Café Salon d’Honneur

10h00 : Ouverture

SESSION 4 (10h15-12h15) : L’expertise : production et transmission de savoirs

  • 10h15-10h45 : Jean-Claude Ruano-Borbalan (Professeur du Cnam), « Transmettre et conseiller : les « savoirs intermédiaires » entre connaissance et action »
  • 10h45-11h15 : Corinne Delmas (Enseignante-chercheure Université de Nantes), « Des sciences de gouvernement à l'expertise professionnelle : étudier une pratique entre savoir et pouvoir »
  • 11h15-11h45 : Michel Béra (Professeur du Cnam), « Expert en nouvelles technologies : quelles stratégies pour transmettre ? Aigle des contraires, Lemming à parachute ou Mouton d’Ulysse ? »
  • 11h45-12h15 : Laura Maxim (CNRS), « Dimensions procédurales de l'expertise sanitaire »

12h15 : Pause-Déjeuner (Buffet)

14h00-14h15 : Ouverture

SESSION 5 (14h15-16h15) : Professions et domaines de l’expertise

  • 14h15-14h45 : Marcel Jaeger (Professeur émérite, Cnam), « Usager expert », « expertise usagère ». De nouvelles formes de croisement des savoirs en santé et en action sociale ? »
  • 14h45-15h15 : Xavier Pons (UPEC, Lipha, Espé de Créteil), « Une approche configurationnelle de l'expertise : l'exemple de l'éducation »
  • 15h15-15h45 : Nasser Gabryel (EHESS/Institut Catholique de Paris) et Christian Jean (LEST, Université d'Aix-Marseille), « Experts et identité professionnelle : l’obsolescence des savoirs experts »
  • 15h45-16h15 : Myriam Léonard (chercheure, Cnam), « Analyse de l’activité et « expertise monarchique en chambre » : le cas d’une innovation ratée dans la formation de la Police nationale »

16h15 : Conclusion

Lieux

  • Salon d'Honneur du Cnam, accès 39, 1er étage - 2, rue Conté
    Paris 03 Temple, France (75)

Dates

  • jeudi 06 juin 2019
  • vendredi 07 juin 2019

Fichiers attachés

Mots-clés

  • expertise, transmission, savoir, production, connaissance, démocratie, légitimation

Contacts

  • Saliha Hadna
    courriel : saliha [dot] hadna [at] laposte [dot] net

Source de l'information

  • Saliha Hadna
    courriel : saliha [dot] hadna [at] laposte [dot] net

Pour citer cette annonce

« Journées transversales de la recherche sur l’expertise (JTRE 2019) », Journée d'étude, Calenda, Publié le mercredi 29 mai 2019, https://calenda.org/629426

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal