HomeL'exercice en art

*  *  *

Published on Wednesday, May 22, 2019 by Elsa Zotian

Summary

Essentielle à toute activité artistique, la pratique de l’exercice est rarement interrogée en tant que telle. Qu’est-ce qu’un exercice artistique ? Quelles perspectives nouvelles la pensée de l’exercice permet-elle d’ouvrir sur la compréhension de la pratique artistique, son lien au savoir, à la technique et à la transmission pédagogique ? Inversement, en quoi les pratiques de l’art interrogent-elles cette notion d’exercice devenue centrale en philosophie depuis les travaux de Pierre Hadot et de Michel Foucault consacrés aux « exercices spirituels » ? Il s’agit notamment de concevoir l’exercice artistique dans son rapport avec les formes du temps (la reprise, la variation, le travail de la mémoire) et celles de la discipline (le travail quotidien, l’entraînement), ainsi que dans l’articulation de l’individuel et du collectif (l’entraînement personnel, la répétition). Il s’agit également de penser l’exercice artistique comme travail de la perception – apprendre à regarder, à écouter, et plus généralement à sentir – et de l’attention. La notion d’exercice artistique s’entend enfin sur le plan de la transmission des savoirs et des pratiques.

Announcement

Argumentaire

Essentielle à toute activité artistique, la pratique de l’exercice est rarement interrogée en tant que telle. Qu’est-ce qu’un exercice artistique ? Quelles perspectives nouvelles la pensée de l’exercice permet-elle d’ouvrir sur la compréhension de la pratique artistique, son lien au savoir, à la technique et à la transmission pédagogique ? Inversement, en quoi les pratiques de l’art interrogent-elles cette notion d’exercice devenue centrale en philosophie depuis les travaux de Pierre Hadot et de Michel Foucault consacrés aux « exercices spirituels » ?

Il s’agit notamment de concevoir l’exercice artistique dans son rapport avec les formes du temps (la reprise, la variation, le travail de la mémoire) et celles de la discipline (le travail quotidien, l’entraînement), ainsi que dans l’articulation de l’individuel et du collectif (l’entraînement personnel, la répétition). Il s’agit également de penser l’exercice artistique comme travail de la perception – apprendre à regarder, à écouter, et plus généralement à sentir – et de l’attention. La notion d’exercice artistique s’entend enfin sur le plan de la transmission des savoirs et des pratiques, transmission qui est en même temps construction des habitus d’un monde artistique donné, et qui permet l’acquisition des techniques structurant tout art. Des dialectiques se font jour ici entre la reproduction à l’identique de la « conduite efficace » (M. Mauss) et l’appropriation qui re-figure et re-forme la technique ainsi transmise : l’exercice en art esquisse toujours un au-delà de l’exercice.

Pluridisciplinaire, le colloque croisera les interventions d’universitaires spécialistes de ces champs de recherches, des interventions artistiques sous la forme de courtes performances participatives et un entretien avec la danseuse et chorégraphe Maguy Marin.

Programme

Mercredi 19 juin 2019

Maison de la recherche, pont de bois

9h40 –10h : Ouverture du colloque : Sarah Troche (Université de Lille, STL)

  • 10h –10h30 : Emmanuel Pernoud (Université Paris 1) : « “L’exercice du dessin libre” (1909) ou l’enfance inculquée aux enfants »
  • 10h30 – 11h : Georges Vigarello (EHESS) : « Pour une histoire de l’exercice dans les arts corporels»
  • 11h – 11h 30 : Laetitia Basselier (Université de Lille) et Lucile Goupillon (EHESS) : « “Cinq, six, sept,huit, ET…” : l’exercice en danse classique, du répétitif au créatif »

11h30 – 12h : discussion

  • 13h – 13h30 : Anne Boissière (Université de Lille) : « Jouer autrement : les exercices d’Émile Jaques-Dalcroze »
  • 13h30 – 14h : Benjamin Straehli (Université de Lille) : « S’exercer pour quoi faire ? Le rôle del’exercice d’après le Traité des objets musicaux de Pierre Schaeffer »
  • 14h – 14h30 : Thomas Sabourin (Université Montpellier 3) : « L’exercice de l’art comme édificationdes pouvoirs subjectifs »

14h30 – 15h : discussion

Studio de danse de pont de bois

  • 15h15 – 15h45 : Marika Rizzi (artiste) : « L’improvisation en danse, s’exercer au présent »
  • 15h45 – 16h15 : Axelle Locatelli (Université Paris 8) et Angela Loureiro (artiste) : « Les gammes de mouvements : formes, enjeux et usages »

16h15 – 16h30 : discussion

20h30 Spectacle de Maguy Marin au Grand Sud, Ligne de crête (création 2018)

Jeudi 20 juin 2019

Saint-sauveur, Lille

  • 9h30 – 10h : Sabine Chaouche (Sunway University, Malaisie) : « De l’entraînement physique à la gymnastique de l’esprit : le rôle de l’exercice dans la construction du personnage au XVIIe et XVIIIe siècle » .
  • 10h – 10h30 : Safya Akorri (Barreau de Paris) : « L’exercice en art de la rhétorique »
  • 10h30 – 11h : Magali Le Mens (Université de Genève) : « L’art de parler : à propos de quelquesartistes excellant dans l’exercice universitaire »

11h – 11h30 : discussion

  • 11h45 – 12h15 : Marina Seretti (Université Bordeaux-Montaigne) : « Esquisser un monde. L’exercicede la rêverie selon Léonard de Vinci »
  • 12h15 – 12h45 : Claire Charrier (Université Paris X): « La gravure de Rembrandt comme exercice :travailler à accueillir le sublime ? »

12h 45 – 13h : discussion

14h – 15h : entretien Maguy Marin (Compagnie Maguy Marin) / François Frimat (Latitudes Contemporaines)

  • 15h15 – 15h45 : Marianne Massin (Sorbonne-Université) : « Exercices de déprise »
  • 15h45 – 16h15 : Frédéric Pouillaude (Université Aix-Marseille) : « L’exercice du terrain : marche et littérature à partir de Jean Rolin »
  • 16h15 – 16h45 : François Berquin (Université Littoral Côte d’Opale) : « Gradus ad Parnassum(Sur Francis Ponge) »

16h45 – 17h15 : discussion

Vendredi 21 juin 2019

Maison de la recherche, pont de bois

  • 9h30 – 10h : Suzanne Rochefort (EHESS) : « Mémoriser et répéter : l’exercice dans la constructiond’un art du comédien dans le second XVIIIe siècle en France »
  • 10h – 10h30 : Théo Gorin (EHESS) : « Le théâtre d’improvisation ou comment apprendre àimproviser : de l’exercice artistique à la performance interactionnelle »
  • 10h30 – 11h : Anne Pellois (ENS-Lyon, Manufacture-HEARTS, Lausanne) et Tomas Gonzalez (artiste, Manufacture-HEARTS, Lausanne) : « Apprendre en copiant. Des paradoxes de l’usage de la copie etde l’imitation dans la formation du comédien »

11h – 11h30 : discussion

  • 11h45 – 12h15 : Paola Pelagalli : (Université Paris 3) « Entraînement théâtral et développement personnel : l’“art comme véhicule” dans l’oeuvre de Jerzy Grotowski »
  • 12h 15 – 12h45 : Aude Thuries (Université de Lille) : « Sueur, souffle, effort : l’exercice comme toposdu “film de danse” »

12h45 – 13h : discussion

Places

  • Métro : Pont de Bois (Ligne 1) - Université de Lille, Campus Pont-de-Bois
    Villeneuve-d'Ascq, France (59)
  • Métro : Lille Grand Palais (Ligne 2) - Gare Saint-Sauveur, 17 boulevard Jean-Baptiste Lebas
    Lille, France (59)

Date(s)

  • Wednesday, June 19, 2019
  • Thursday, June 20, 2019
  • Friday, June 21, 2019

Keywords

  • esthétique, pratique artistique, pédagogie, formation

Contact(s)

  • Marie Glon
    courriel : marie [dot] glon [at] univ-lille [dot] fr

Information source

  • Marie Glon
    courriel : marie [dot] glon [at] univ-lille [dot] fr

To cite this announcement

« L'exercice en art », Conference, symposium, Calenda, Published on Wednesday, May 22, 2019, https://calenda.org/632333

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal