HomeSociabilities, affects and networks - Pharmaphone 2020

Sociabilities, affects and networks - Pharmaphone 2020

Sociabilités, affects, réseaux

Pharmaphone 2020

*  *  *

Published on Monday, July 15, 2019 by Anastasia Giardinelli

Summary

Depuis l'arrivée du pharmaphone, comment évoluent les recherches sur les nouveaux échanges, les émotions, la mémoire, les réseaux sociaux, les applications mobiles, les données, l'intelligence artificielle, l'éducation, les organisations, le journalisme, la politique, les médias, l'attachement, la médecine, l'économie, le droit, l'environnement, le virtuel, les méthodologies... ? Le téléphone n’est pas « smart » : à la fois remède et poison, le pharmaphone impacte notre rapport à l’autre. Comment prévenir les venins de la technologie tout en imaginant des antidotes pour la communication humaine ? Qu’en est-il de notre attachement à l’objet ? Ce colloque abordera ces enjeux par le biais d’une démarche collective interdisciplinaire. Nous attendons vos propositions de contribution venant de tous les horizons !

Announcement

15, 16 et 17 janvier 2020

Argumentaire

Depuis l'arrivée du pharmaphone, comment évoluent les recherches sur les nouveaux échanges, les émotions, la mémoire, les réseaux sociaux, les applications mobiles, les données, l'intelligence artificielle, l'éducation, les organisations, le journalisme, la politique, les médias, l'attachement, la médecine, l'économie, le droit, l'environnement, le virtuel, les méthodologies... ?

Le téléphone n’est pas « smart » : à la fois remède et poison, le pharmaphone impacte notre rapport à l’autre. Comment prévenir les venins de la technologie tout en imaginant des antidotes pour la communication humaine ? Qu’en est-il de notre attachement à l’objet ? Ce colloque abordera ces enjeux par le biais d’une démarche collective interdisciplinaire. Nous attendons vos propositions de contribution venant de tous les horizons !

Conférences inaugurales: Serge Tisseron, Pascal Lardellier

Avec le soutien de plus de 20 structures en France et en Europe

Axe 1 : Sociabilité, média, organisation

En quoi le pharmaphone et ses applications bouleversent les relations sociales ? Comme certains l’écrivent : observe-t-onl’émergence de nouvelles sociabilités ? Dans cet axe de travail, seront privilégiées les enquêtes relatives aux pratiques mêlant les réseaux numériques et les applications mobiles. Les organisations se saisissent de la technique pour modelerl’échange entre travailleurs, militants ou étudiants. Les médias traditionnels, de leur côté, sont confrontés à de nouveauxformats numériques qui vont jusqu’à un journalisme citoyen en « direct ». À ce propos, comment conçoit-on les interfaces etleurs contenus ? À l’école, au collège, au lycée, la question du pharmaphone est soulevée : comment ces environnementssociaux se réorganisent-ils ? Chez l’adulte qui travaille, l’artefact reconfigure les relations. Au-delà de la vie intime, c’est toutela sphère professionnelle qui est touchée par le pharmaphone et ses fonctionnalités. Comment étudier ces mutations ?

Axe 2 : Mémoire, artificiel, big data

Qu’est-ce que la mémoire ? Les mémoires ? Le pharmaphone poursuit le processus de discrétisation de ce qui fait l’humain. Les plates-formes tentent de s’approcher du sensible de l’être en proposant des solutions d’externalisation. Remèdesinformationnels, ces fonctionnalités permettent la transmission de contenus qui laissent des traces numériques. Par sa navigation, ses écritures et ses géolocalisations, l’individu crée de l’information à son sujet. Les masses de données issues de ces circulations quotidiennes mènent à des interprétations. Quelles sont les stratégies actuelles relevant du big data etde l’intelligence artificielle ? Les formes de mémoires numériques sont dépourvues des « oublis » fondateurs de l’humain,tout est enregistré, classifié. Aussitôt, l’anticipation et la prédiction deviennent des questions pour la santé, la sécurité, oule marketing. Avec le pharmaphone, la mémoire intègre d’autres formes de transmission de la connaissance. L’autre n’estplus le seul à m’apprendre, mais comment le pharmaphone accompagne-t-il désormais la mémoire des événements, lamédiation muséale, le patrimoine ou encore l’art ?

Axe3 : Affects, empathie, attachement

Quelles sont les épistémologies relatives aux affects ? Aux émotions ? En partant d’une lecture interdisciplinaire, il seraintéressant de lancer les discussions sur notre relation au pharmaphone. Ce dernier impacte les relations affectives enprovoquant des mutations dans les processus communicationnels. Dès l’enfance, le pharmaphone peut être une sourcede problématiques développementales car l’écran et ses interfaces écartent de l’autre. À l’adolescence, l’objet techniqueparticipe-t-il aux remaniements de l’attachement ? En pénétrant la construction identitaire et les logiques de socialisation,le pharmaphone vise-t-il les affects de l’individu ? Faute de prescription, l’humanité se laisserait-elle tenter par le poisond’une confiance accrue en la machine ? Parfois, le pharmaphone conduit aux enjeux de la « déconnexion », voire aux «addictions » liées à des applications pensées pour capter l’attention. Quelles méthodologies peut-on envisager pour saisirces enjeux ? Les pistes ouvertes par le récit de vie permettent-elles de saisir la profondeur des relations humaines ?

Modalités de soumission

Proposition de communication orale 

Les propositions de communication doivent être rédigées en français sous la forme d’un résumé d’environ 3 000 signes (espaces compris), avec bibliographie, et comportant 4 mots-clés (document format .doc). Elles préciseront clairement l’intérêt scientifique et la problématique centrale de la recherche, ses principaux appuis théoriques et l’approche méthodologique envisagée. Votre proposition doit être envoyée sur la plate-forme dédiée : www.pharmaphone.org 

Dans un même temps, veuillez confirmer votre proposition aux organisateurs en transmettant votre document, vos noms, affiliations et adresses e-mail aux deux adresses suivantes :

  • David Galli : david.galli@univ-tln.fr
  • Frnack Renucci : franck.renucci@univ-tln.fr

Ces propositions feront l’objet d’une sélection en double aveugle par le comité scientifique du colloque. En vue de la publication des actes, les textes en version longue seront sélectionnés par le comité scientifique, selon la même procédure.

Proposition de poster

Les propositions de poster s’adressent aux doctorants et se font directement sur le site (titre, auteur, résumé du poster), la sélection se fait en double aveugle. Une séance dédiée aux posters sera organisée lors du colloque, avec une visibilité intéressante lors de l’événement, puis en ligne post-événement.

Calendrier prévisionnel

  • 20 juin 2019 : lancement de l’appel à contribution au colloque
  • 15 septembre 2019 : date limite d’envoi des propositions aux organisateurs

  • 20 octobre 2019 : réponses du comité scientifique et signification des acceptations
  • 15 décembre 2019 : date limite pour la version longue des pré-actes du colloque
  • 15, 16 et 17 janvier 2020 : colloque avec les communications et posters à la Villa Tamaris
  • Printemps 2020 : sessions d’écriture et de retours pour la publication

Comité scientifique

  • Françoise Albertini (Corse)
  • Stéphane Amato (Toulon)
  • Jean-Michel Besnier (Paris)
  • Eric Boutin (Toulon)
  • Jean-Claude Domenget (Belfort-Montbéliard)
  • Michel Durampart (Toulon)
  • Fiorenza Gamba (Genève)
  • Agnès Giard (Berlin)
  • Frédéric Gimello (Avignon)
  • Pascal Lardellier (Dijon)
  • Benoît Le Blanc (Bordeaux)
  • Pierre Le Coz (Marseille)
  • Vincent Liquète (Bordeaux)
  • Jean-Max Noyer (Toulon)
  • Philippe Pédrot (Toulon)
  • Nicolas Pélissier (Nice)
  • Emmanuel Petit (Bordeaux)
  • David Pucheu (Bordeaux)
  • Franck Renucci (Toulon)
  • Alexandra Saemmer (Paris)
  • Imad Saleh (Paris)
  • Yves Winkin (Paris)
  • Dominique Wolton (Paris)

Places

  • Toulon Provence Méditerranée - VILLA TAMARIS CENTRE D'ART
    La Seyne-sur-Mer, France (83)

Date(s)

  • Sunday, September 15, 2019

Keywords

  • smartphone, émotions, mémoire, éducation, réseaux sociaux, applications, numérique, adolescents, éthique, communication, humain, information, journalisme, politique

Contact(s)

  • DAVID GALLI
    courriel : david [dot] galli [at] univ-tln [dot] fr

Reference Urls

Information source

  • DAVID GALLI
    courriel : david [dot] galli [at] univ-tln [dot] fr

To cite this announcement

« Sociabilities, affects and networks - Pharmaphone 2020 », Call for papers, Calenda, Published on Monday, July 15, 2019, https://calenda.org/651052

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal