HomeBack to the earth: thoughts, utopias and ecologies

Back to the earth: thoughts, utopias and ecologies

Retours à la terre : pensées, utopies et écologies

Comparisons between Japan and Europe

Comparaisons Japon-Europe

*  *  *

Published on Friday, July 19, 2019 by Céline Guilleux

Summary

Ce seminaire a pour objectif d’explorer et d’interroger les philosophies, les idées et les utopies sur lesquelles reposent les mouvements de retour à la terre dans leur dimension culturelle et historique au Japon et en Europe. Les conceptions de la nature et de la vie sont au cœur de ces pensées et des mouvements sociaux écologistes. C’est pourquoi ce seminaire abordera les pensées de la nature, la notion de vie dans la pensée européenne et japonaise, et comment ces notions prennent forme, circulent, sont adaptées et participent des transformations sociales.

Announcement

Argumentaire

Ce séminaire a pour objectif d’explorer et d’interroger les philosophies, les idées et les utopies sur lesquelles reposent les mouvements de retour à la terre dans leur dimension culturelle et historique au Japon et en Europe. Les conceptions de la nature et de la vie sont au coeur de ces pensées et des mouvements sociaux écologistes. C’est pourquoi ce séminaire abordera les pensées de la nature, la notion de vie dans la pensée européenne et japonaise, et comment ces notions prennent forme, circulent, sont adaptées et participent des transformations sociales.

Alors même que les limites de la civilisation moderne et industrielle et la durabilité de l’environnement planétaire sont pointées du doigt, les différents Etats ne parviennent pas à élaborer un véritable consensus politique pour relever le défi. En novembre 2017, 15 000 scientifiques issus de 184 pays, mettaient en garde dans la revue BioScience contre le danger de pousser « les écosystèmes au-delà de leurs capacités à entretenir le tissu de la vie » et ont sommé les responsables politiques de tout mettre en œuvre pour «freiner la destruction de l’environnement » (Le Monde, 20 juillet 2018). Et malgré tout, les transformations à opérer ne sont toujours pas entreprises. On pourrait penser que « faire entrer la nature en politique » reste un objectif ardu (ou rétif) en raison des héritages historiques et culturels et des différentes conceptions de la nature. Et pourtant, la différence n’est pas nécessairement un obstacle : des idées circulent, sont adaptées au-delà de leur contexte d’émergence et inspirent des mouvements ou des initiatives qui visent à changer sinon le monde, du moins le rapport au vivant localement.

L’Europe et le Japon ont été les premières régions de l’ « ancien monde » à connaître l’industrialisation, et concomitamment celle-ci a provoqué des mouvements de réaction et parfois la volonté de retourner vers la terre. Ces mouvements et aspirations de retour sont-ils réactionnaires ou porteurs d’innovation ? Que traduisent-ils des crises sociales et environnementales ? En quoi cette notion de crise éclaire-t-elle la nature de ces mouvements ?

Le séminaire vise à rassembler des chercheurs dont les travaux portent sur des penseurs ou des courants de pensée qui ont émergé au Japon et en Europe (France, Allemagne), portant sur l’écologie, la vie, le soin aux milieux. Des pensées qui ont influencé, dans leurs contextes nationaux ou au-delà, des mouvements en lien avec l’agroécologie ou différentes formes de « retours à la terre ».

Le séminaire sera réalisé à Tokyo (MFJ- Maison Franco-Japonaise) et Strasbourg (Misha), et partiellement sous la forme d’une visio-conférence entre la France et le Japon. Il rassemblera des chercheurs de différentes disciplines (géographes, sociologues, anthropologues, historiens, philosophes...) dans le but de progresser dans la connaissance des pensées en rapport avec le soin de la terre. Plus qu’une visée comparative, nous nous intéressons au dialogue entre les cultures et à la circulation des idées entre l’Europe et le Japon : Quand Fukuoka rencontre Steiner, que peuvent-ils bien se raconter ?

Programme

10h-10h15 Mot d’accueil et introduction (Nicolas Baumert & Kenjiro Muramatsu)

10h15-11h35 : Session 1 : La nature et la terre en Europe et au Japon

Modérateur : Rémi Scoccimarro (MFJ - Université de Toulouse)

  • 10h15-10h45 : Nicolas Baumert (Université de Nagoya) : Repenser le concept de terroir grâce à l’apport de la pensée japonaise ? Le Fûdo de Watsuji et les concepts de médiance et de géographicité
  • 10h45-11h15 : Kenjiro Muramatsu (Université de Strasbourg) : Expériences de création d’utopies agricoles chez quatre intellectuels dans le Japon d’avant-guerre
  • 11h15-11h35 : Discussion

(10-15 mn de pause)

11h45-13h30 Session 2 : Les dynamiques agri-alimentaires. Perspective comparative

Modérateur : Kenjiro Muramatsu

  • 11h45-12h10 : Yoshihisa Gôdo (Université Meiji Gakuin) : Agriculture japonaise, ses mythes et réalité (en anglais)
  • 12h10-12h35 : Hanno Jentzsch (German Institute for Japanese Studies) : Institutional Change in Japan's Agricultural Support and Protection Regime - Considering the Role of Local Actors (en anglais)
  • 12h35-13h : Yoshinori Hiraguchi(Université Joshi Eiyô) : Tendances et perspectives des activités de développement local en milieu rural japonais (en japonais, avec traduction jp-fr)

13h-13h30 : Discussion

13h30-14h 30 : pause déjeuner

Session 3 (Tokyo) : Histoire de l’agriculture biologique et de l’agriculture moderne au Japon

15h-16h20 (visio-conférence, 8h-9h30 en France)

Modérateur : Nicolas Baumert

  • Tokyo 15h-15h30 (France  8h-8h30) : Toshiko Masugata (ex-Université Shukutoku) : Spécificité et universalité du mouvement de l’agriculture biologique au Japon (en japonais avec traduction jp-fr)
  • okyo 15h30-16h/ France 8h30-9h) : Shôichirô Takezawa (Musée national de l’Ethnologie, Japon) : Entre l’agronomie et le folklore : Yokoi Jikei et Yanagita Kunio
  • Tokyo 16h-16h20 / France 9h-9h20 : Discussion

Session 4 (Strasbourg) Des pensées pour la Terre

16h20-19h15 (France 9h-12h15)

  • Tokyo 16h20-16h50 / France 9h20-9h50 : Laurence Granchamp (Université de Strasbourg) : Retrouver la terre, résister à disparition de la Terre. Pensées de retours à la terre non réactionnaires
  • Tokyo 16h50-17h20 / France 9h50-10h20 : Akinobu Kuroda (Université de Strasbourg) : Invention de la nature
  • Tokyo 17h20-17h40 / France 10h20-10h40 : Discussion
  • Tokyo 17h40-18h10 / France 10h40-11h10 : Aurélie Choné (Université de Strasbourg) : L’écologie spirituelle de Rudolf Steiner : savoirs et imaginaires, pratiques et politiques
  • Tokyo 18h10-18h40 / France 11h10-11h40 : Cyrian Pitteloud (Université de Genève) : Pensées écologiques chez Tanaka Shôzô et Ishikawa Sanshirô
  • Tokyo 18h40-19h15 / France 11h40-12h15 : Discussion

19h15 / 12h15 : Mot de clôture à Tokyo – fin de la visioconférence

France / Misha Strasbourg

14h – 15h30 Visionnage des sessions 1 et 2 de la MFJ – discussion

Places

  • Salle de conférence 601 - Il s'agit d'un séminaire simultané France - Japon - 3-9-25, Ebisu, Shibuya-ku
    Tokyo, Japan (150-0013)
  • Salle de conférence - Maison Interuniversitaire des Sciences de l'Homme –Alsace. Il s'agit d'un séminaire simultané France - Japon - 5, allée du Général Rouvillois CS 50008
    Strasbourg, France (67)

Date(s)

  • Monday, September 02, 2019

Keywords

  • retour à la terre, agriculture, innovation sociale, circulation des idées

Contact(s)

  • Laurence Granchamp
    courriel : laugran [at] unistra [dot] fr
  • Kenjiro Muramatsu
    courriel : muramatsu [at] unistra [dot] fr

Reference Urls

Information source

  • Kenjiro Muramatsu
    courriel : muramatsu [at] unistra [dot] fr

To cite this announcement

« Back to the earth: thoughts, utopias and ecologies », Study days, Calenda, Published on Friday, July 19, 2019, https://calenda.org/653176

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal