HomeResearch engineer position at the Alliance 3 project (9 month contract)

Research engineer position at the Alliance 3 project (9 month contract)

Recrutement d'un·e ingénieur·e de recherche (CDD 9 mois)

Projet « Alliance 3 »

*  *  *

Published on Friday, September 13, 2019 by Anastasia Giardinelli

Summary

Ce projet international a pour visée la lutte contre le décrochage, l’échec scolaire et la délinquance juvénile. Le projet consiste dans le développement d’un programme de formation pour les enseignants et les animateurs socio-éducatifs ayant pour objectif de les accompagner – ainsi que les parents – dans une lutte contre l’échec scolaire. La singularité de ce projet est de prendre particulièrement appui sur la réflexion des jeunes sur les apprentissages qu’ils réalisent dans leurs différents milieux de vie. Ce projet s’inscrit dans le cadre des recommandations européennes concernant la lutte contre l’abandon scolaire (2013).

Announcement

Présentation

​Description du projet « Alliance 3 » 

La prise en compte des difficultés d’une proportion significative de jeunes à apprendre et à suivre une scolarité dans de bonnes conditions est une des questions importantes qui se pose aux systèmes éducatifs dans la plupart des pays européens. Les difficultés d’apprentissage se traduisent par exemple par des lacunes en matière de calcul, de culture générale ou scientifique, de maitrise de la langue. Les résultats de l’enquête PISA (2015) montrent qu’en moyenne dans les pays de l’OCDE, 20% environ des jeunes n’atteignent pas le seuil de compétences en compréhension de l’écrit. Pour un nombre non négligeable des jeunes, les difficultés d’apprentissage peuvent entraîner l’abandon de l’école sans diplôme après la période de scolarité obligatoire. Dans tous les cas elles entrainent des difficultés personnelles, économiques et rendent difficile l’insertion sociale et professionnelle.

Ce projet international a pour visée la lutte contre le décrochage, l’échec scolaire et la délinquance juvénile. Le projet consiste dans le développement d’un programme de formation pour les enseignants et les animateurs socio-éducatifs ayant pour objectif de les accompagner – ainsi que les parents – dans une lutte contre l’échec scolaire. La singularité de ce projet est de prendre particulièrement appui sur la réflexion des jeunes sur les apprentissages qu’ils réalisent dans leurs différents milieux de vie. Ce projet s’inscrit dans le cadre des recommandations européennes concernant la lutte contre l’abandon scolaire (2013).

Ce programme de recherche est international. Il est porté par l’UCO, en partenariat avec l’Université de Vic (Espagne), la Nyborg Youth School (Danemark), et l’Université d’Eötvös Loránd (Hongrie). Chacune de ces institutions a défini un public (zones de revitalisation rurale (ZRR), populations Roms, migrants ou victimes de problèmes personnels de délinquance ou d’addiction grave) auprès duquel mettre en œuvre cette formation de professionnels de l’éducation à visée de lutte contre le décrochage et la désorientation des jeunes.

Missions

  • Conception du programme de formation (livrable)
  • Conception du guide méthodologique (livrable)
  • Organisation de deux réunions internationales en France et en Hongrie (avec les 4 partenaires)
  • Recherche documentaire et participation au recensement et aux analyses des pratiques en matière de lutte contre le décrochage scolaire
  • Mobilisation des partenaires de l’UCO (des établissements d’enseignement secondaire et des écoles primaires)
  • Participation à la conception des séances de sensibilisation pour les parents
  • Participation à la vie scientifique de l’UCO (à définir progressivement : participation à la rédaction d’articles et à la coordination d’un numéro de revue)
  • Animation du site internet du projet
  • Conception et réalisation de l’ensemble des supports de communication internes et externes (plaquettes de présentation ; affiches ; programmes de manifestations ; etc.)

Profil

  • Docteur en Sciences de l’éducation et de la formation (ou Doctorat engagé)
  • Expérience dans l’ingénierie de formation
  • Bonne maîtrise de l’anglais

Mobilité

  • 1 déplacement est prévu à l’étranger (Hongrie) et une mobilité régionale est attendue (Bretagne et Pays de la Loire)

Conditions

Lieu de travail : Nantes ou Angers

Temps de travail : Mi-temps

Contrat : CDD 9 mois

Rémunération : 1350 brut/mois

Date de prise de fonction souhaitée : octobre 2019

L’ingénieur(e) de recherche recruté(e) reportera directement auprès du comité de pilotage du projet Alliance 3 constitué de trois enseignants chercheurs.

Si le candidat a déjà soutenu sa thèse de Sciences de l’éducation et de la formation, ce contrat d’ingénieur de recherche peut faire l’objet d’une valorisation comme post-doctorat.

Contact

Les personnes intéressées pourront adresser leur candidature (CV et lettre de motivation)

au plus tard le 26 septembre 2019 à :

  • Albina Khasanzyanova – akhasanz@uco.fr
  • Eric Mutabazi – mutabazi@uco.fr
  • Nathanaël Wallenhorst – wallenhorst@uco.fr

L’audition se déroulera le mardi 1er octobre à Angers de 14h à 17h.

Places

  • 3 place André Leroy
    Angers, France (49)

Date(s)

  • Thursday, September 26, 2019

Keywords

  • Ingénieur de recherche, international, Erasmus+, Orientation, Formation

Contact(s)

  • Nathanaël Wallenhorst
    courriel : nathanael [dot] wallenhorst [at] uco [dot] fr
  • Eric Mutabazi
    courriel : eric [dot] mutabazi [at] uco [dot] fr
  • Albina KHASANZYANOVA
    courriel : akhasanz [at] uco [dot] fr

Reference Urls

Information source

  • Nathanaël Wallenhorst
    courriel : nathanael [dot] wallenhorst [at] uco [dot] fr

To cite this announcement

« Research engineer position at the Alliance 3 project (9 month contract) », Scholarship, prize and job offer, Calenda, Published on Friday, September 13, 2019, https://calenda.org/671653

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal