HomeWorking, living and thinking Bata. Territory and daily life in Bataville

Working, living and thinking Bata. Territory and daily life in Bataville

Travailler, vivre et penser Bata. Territoire et vie quotidienne à Bataville

*  *  *

Published on Thursday, October 31, 2019 by Céline Guilleux

Summary

L'entreprise de chaussures Bata crée dès 1931 la ville-usine de Bataville, territoire qu’elle quittera en 2001. L’histoire de Bataville permet notamment de retracer l'implantation d'un système lié à une entreprise sur un territoire rural et faiblement industrialisé. Ce monde fabriqué est un monde de travail, qui se concrétise par un site industriel important, mais également un monde social, bien spécifique, pensé et mis en œuvre de toutes pièces par l’entreprise, créant une ville-usine planifiée au paysage très spécifique. Le colloque vise à rendre compte des travaux du groupe de recherche BataLab. Il s’agit d’historiciser et de caractériser l’évolution du territoire, du système social et du système de travail à Bataville et dans les localités environnantes, des années 1930 à nos jours.

Announcement

Présentation

L'entreprise de chaussures Bata crée dès 1931 la ville-usine de Bataville, territoire qu’elle quittera en 2001. L’histoire de Bataville permet notamment de retracer l'implantation d'un système lié à une entreprise sur un territoire rural et faiblement industrialisé. Ce monde fabriqué est un monde de travail, qui se concrétise par un site industriel important, mais également un monde social, bien spécifique, pensé et mis en œuvre de toutes pièces par l’entreprise, créant une ville-usine planifiée au paysage très spécifique. Les expressions de « système Bata » ou de « Bataïsme », employées par des observateurs ou les employés eux-mêmes, sont là pour témoigner de cette emprise patronale sur la vie quotidienne d’individus et de familles entières. Le colloque vise à rendre compte des travaux du groupe de recherche BataLab*. Il s’agit d’historiciser et de caractériser l’évolution du territoire, du système social et du système de travail à Bataville et dans les localités environnantes, des années 1930 à nos jours.

* le projet BataLab s’inscrit dans le programme ARIANE (Attractivité de la Région : Innovation, Aménagement du territoire, Nouveaux Effets économiques et sociaux), cofinancé par l’Union européenne dans le cadre du programme opération FEDER-FSE Lorraine et Massif des Vosges 2014-2020.

Programme

Mercredi 6 novembre 2019,

Nancy, Maison de la recherche, 23-25 rue du Baron Louis, Nancy

8h30-9h00 : Accueil

9h00-9h30 : Introduction

9h30-12h30 : Session 1 : Les territoires de Bata, du global au local

(discutante : G. Dorel-Ferré)

  • Villages ouvriers et villes usines du XXe siècle (Gracia Dorel-Ferré)
  • Bata dans le monde (Milan Balaban)
  • Les villes de compagnie nord-américaines et Batawa (Lucie Morisset)
  • Bataville en Moselle (Antoine Brichler)

13h30-16h30 : Session 2 : Socialisation et formation à Bataville

(discutant : P. Lamard)

  • Biographies et prosopographie pour une socio-histoire d'entreprise (M. Paindorge, S.Paye)
  • La formation : pourquoi ? pour qui ? (Martine Paindorge)
  • Les fonctions du sport à Bataville (Brice Monier)
  • Bata et le bataïsme (Lionel Jacquot)

16h30-17h00 : Conférence d’Alain Gatti, auteur de Chausser les hommes qui vont pieds nus. Bata-Hellocourt, 1931-2001, paru en 2004 aux Éditions Serpenoise.

Jeudi 7 novembre 2019,

Foyer de Bataville, 8h30- 9h30 (car Nancy-Bataville) : Les paysages lorrains de Nancy à Bataville : périurbanisation, industrialisation et ruralité (Simon Edelblutte)

9h45-12h00 : Session 3 : Travailler pour Bata

(discutant : J-L. Deshayes)

  • « Les chefs qu’il nous faut » : management et managers à l’usine de Bata-Hellocourt (Lionel Jacquot)
  • Un espace productif et ses groupes sociaux. De la diversité des mondes ouvriers à Bata (Axel Da Rocha, Loïc Mathieu, Simon Paye)
  • La construction des temps de la vie quotidienne à Bata : d’un discours patronal aux pratiques effectives (Loïc Mathieu, Simon Paye)

13h30-16h30 : Les paysages de Bataville, entre identité et dilution, balade-conférence (Antoine Brichler, Simon Edelblutte).

16h30-17h00 : Conclusion du colloque par Florent Le Bot, auteur de La fabrique réactionnaire : Antisémitisme, spoliations et corporatisme dans le cuir (1930-1950), paru en 2007 aux presses de Science Po.

Places

  • Maison de la Recherche - 23-25 rue Baron Louis
    Nancy, France (54)
  • Foyer - Bataville
    Moussey, France (88)

Date(s)

  • Wednesday, November 06, 2019
  • Thursday, November 07, 2019

Keywords

  • travail, industrie, formation, ville-usine, paysage industriel, Bata, bataville

Contact(s)

  • Simon Edelblutte
    courriel : simon [dot] edelblutte [at] univ-lorraine [dot] fr
  • Martine Paindorge
    courriel : martine [dot] paindorge [at] univ-lorraine [dot] fr

Reference Urls

Information source

  • Simon Edelblutte
    courriel : simon [dot] edelblutte [at] univ-lorraine [dot] fr

To cite this announcement

« Working, living and thinking Bata. Territory and daily life in Bataville », Conference, symposium, Calenda, Published on Thursday, October 31, 2019, https://calenda.org/697301

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal