HomeRebels, protestors and innovation: the ancient figures of transgression

Rebels, protestors and innovation: the ancient figures of transgression

Rebelles, contestataires, innovateurs : figures antiques de la transgression

Deuxième journée d'étude du laboratoire junior Tantale

*  *  *

Published on Wednesday, November 13, 2019 by Anastasia Giardinelli

Summary

Les figures antiques de rebelles, de contestataires, de révoltés abondent, aussi bien dans le champ de l’imaginaire mythologique et littéraire que dans le champ historique et leur présence demeure souvent vivace dans les sociétés contemporaines : les mythologies, les religions, les tragédies regorgent de figures devenues les archétypes de l’infraction absolue, et leurs fantômes ne cessent de hanter les mémoires occidentales...

Announcement

Présentation

Le laboratoire Junior Tantale a été créé à l'ENS de Lyon. Il regroupe des doctorants et jeunes chercheurs intéressés par la question de la transgression dans l'Antiquité.

Les figures antiques de rebelles, de contestataires, de révoltés abondent, aussi bien dans le champ de l’imaginaire mythologique et littéraire que dans le champ historique et leur présence demeure souvent vivace dans les sociétés contemporaines : les mythologies, les religions, les tragédies regorgent de figures devenues les archétypes de l’infraction absolue, et leurs fantômes ne cessent de hanter les mémoires occidentales. Ces figures se caractérisent par l’accomplissement d’un acte ou l’adoption d’une conduite qui questionne l’ordre établi qu’il soit divin, social ou politique : Prométhée, Tantale, Niobé, Icare se rendent coupables d’enfreindre une prescription divine ; Antigone, pour sa part, menace les lois de la cité en en révélant l’absurdité ; Socrate passe pour un individu atopos (bizarre) aux yeux de ses interlocuteurs parce qu’il pratique un écart philosophique, tandis que les philosophes hellénistiques, à l’image de Diogène le Cynique, vont jusqu’à remettre en cause les normes sociales ; l’extraordinaire pouvoir politique de Pompée puis de César se fonde sur la remise en cause par ces imperatores des normes du mos maiorum ; Sénèque et Ovide commettent quant à eux des imprudences politico-littéraires. Ces transgressions sont fréquemment punies par l’exil, la mort ou la damnation, aussi les dangers évoqués par Prométhée sont-ils bien réels. La sanction n’est cependant pas synonyme de stérilité : en dépit de ce châtiment, la remise en cause d’un ordre ancien aboutit parfois à la fondation d’un ordre nouveau qui contribue à repousser ou à redéfinir la limite originelle.

Programme

Maison de l'Orient et de la Méditerranée Salle Salomon Reinach7, rue Raulin 69007 Lyon 

9h15 - Accueil des participants

9h30 - Simon CAHANIER (Univ. Jean Moulin Lyon 3) Introduction

SESSION 1 Du rebelle au Prince

9h40 - Marie LEDENTU (Univ. Jean Moulin Lyon 3) « Remo muros auso transire (Ov., Contre Ibis, 635). Rémus dans l’élégie augustéenne : figure mythique de la transgression et transgressions poétiques » 10h10 - Discussion

10h20 - Mathias NICOLLEAU (Univ. Paris Nanterre) « Les imposteurs chez Valère Maxime : métaphore du passage de la République au Principat » 10h50 - Discussion

11h- Pause

11h15 - Bénédicte CHACHUAT (Univ. Toulouse Jean Jaurès) « Quo tenditis ultra ? (Lucain, I, 190). Le César de Lucain ou quand le rebelle est vainqueur » 11h45- Discussion

12h – Repas

SESSION 2 Transgression(s) générique(s), transgression(s) rhétorique(s)

14h30 - Édith MAILLOT (Univ. Lumière Lyon 2) « Rebelles, contestataires et révoltés dans les Métamorphoses d’Ovide » 15h - Discussion

15h10 - Sarah GAUCHER (ENS de Lyon) « Les satiristes latins : des figures de la transgression ? » 15h40 - Discussion

15h50 - Pause

SESSION 3 Philosophes et prophètes

16h15 - Kévin BOUILLOT (EPHE - Univ. de Montréal) « Lucien de Samosate contre Alexandre d’Abonotique : innovations, défense ou satire de la religion traditionnelle par deux figures transgressives ? » 16h45 - Discussion

17h - Étienne HELMER (Univ. de Porto Rico) « Le philosophe en mendiant : figure politique de transgression ou de continuité? » 17h30 - Discussion

17h40 - Juliette GAILLEMAIN-MEEUS (ENS de Lyon) Conclusions - Clôture de la journée d’étude

Organisateurs

Juliette Gaillemain-Meeus - juliette.meeus@ens-lyon.fr                          

Simon Cahanier - simon.cahanier@univ-lyon3.fr

CONTACT : Laboratoire Junior TAntALE tantalens@gmail.com

Places

  • Salle Salomon Reinach (4e étage) - Maison de l’Orient et de la Méditerranée Jean Pouilloux, 7 Rue Raulin, 69007 Lyon
    Lyon 07, France (69)

Date(s)

  • Friday, November 22, 2019

Keywords

  • Transgression, figures, Antiquité, Littérature ancienne, Histoire ancienne

Contact(s)

  • Simon Cahanier
    courriel : simon [dot] cahanier [at] univ-lyon3 [dot] fr
  • Marie Durnerin
    courriel : tantalens [at] gmail [dot] com
  • Juliette Gaillemain-Meeus
    courriel : juliette [dot] meeus [at] ens-lyon [dot] fr

Reference Urls

Information source

  • Marie Durnerin
    courriel : tantalens [at] gmail [dot] com

To cite this announcement

« Rebels, protestors and innovation: the ancient figures of transgression », Study days, Calenda, Published on Wednesday, November 13, 2019, https://calenda.org/700185

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal