HomeWhat teaching... for what health?

What teaching... for what health?

Quels apprentissages…pour quelle santé ?

*  *  *

Published on Monday, November 18, 2019 by Anastasia Giardinelli

Summary

Le champ de la santé connaît de profonds bouleversements : santé numérique, démocratisation de la santé, partenariat-patient, renforcement de la chronicité, etc. Dans ce contexte, agir en santé nécessite plus que la mobilisation de ressources d'action prédéterminées dans des référentiels. Pour faire face aux situations de soins complexes, inédites et incertaines, les acteurs du champ de la santé doivent apprendre à développer une certaine créativité, à initier des pratiques innovantes, plus collaboratives et inclusives. La santé est ainsi appelée à changer de paradigme. C'est à questionner ces évolutions et leurs implications sur les pratiques de soins, de formation et de gouvernance des organisations qu'est consacrée cette journée d'études. Organisée dans le cadre du développement d'une Chaire de recherche "Apprentissage en santé", elle intéressera les soignants, les formateurs en santé, et les chercheurs issus des SHS et des sciences de la santé. 

Announcement

Argumentaire

Le champ de la santé connaît de profonds bouleversements, qui transforment ses finalités, ses pratiques et son organisation. Au renforcement de la transition démographique s’ajoute la chronicisation de nombreuses maladies - qui requiert de nouvelles modalités d’intervention (collaboration interprofessionnelle, partenariat-patient, travail en réseau,…) - , mais aussi l’essor du numérique en santé (e-santé, télémédecine), porteur de questions tout aussi inédites que complexes (virtualité, distanciation, spatialisation). Outre cette évolution des pratiques et situations de soins, on note également une mutation majeure du contexte social, politique et culturel de la santé, marquée notamment par une volonté de démocratisation du champ qui exige par conséquent de nouvelles modalités de gouvernance du système, des établissements et plus largement des questions de santé qui se déclinent très souvent en problématiques sociales (fin de vie, vieillissement, dépendance, handicap, etc.).

Dans ce contexte de transformation profonde et continue des pratiques et plus largement du système, la santé est donc appelée à devenir l’objet d’un apprentissage collectif. En effet, devant le caractère complexe, évolutif voire incertain des pratiques en santé, la mobilisation de ressources et de normes prédéterminées dans des référentiels qu’il « suffirait » d’appliquer pour « bien agir » ne suffit plus. Agir en santé exige des acteurs et des collectifs qu’ils se rendent capables d’initier des pratiques parfois innovantes intégrant et articulant divers aspects du soin : objectivité et subjectivité, curatif et palliatif, soin et accompagnement, perspective biomédicale et perspective sociale, etc.

Cette perspective d’un agir en santé envisagé comme un apprentissage collectif interroge de ce fait les fondements théoriques et les pratiques (de soins, de formation, de gouvernance). Face aux limites des cadres de références instituées, la santé est appelée à changer de paradigme.

C’est à esquisser les contours de ce nouveau paradigme de l’agir en santé envisagé comme un apprentissage collectif et à en réfléchir les implications pratiques en matière de soin, de formation et de gouvernance des organisations, que sera consacrée cette journée.

Dans le cadre de tables rondes interactives articulant éclairages théoriques et analyse réflexive par des acteurs du champ de la santé, du soin et de la formation mais aussi de la recherche, nous aborderons toute une série de questions structurantes et caractéristiques de ce recouvre aujourd’hui l’idée d’un apprentissage en santé :

  • Les évolutions épistémologiques et leurs implications sur les pratiques de soins et de formations
  • Les modes de gouvernance et de management des organisations du soin et de la formation en santé
  • Les nouvelles problématiques et pratiques de soins et de formation
  • L’apport du numérique à un apprentissage en santé

Programme

22 novembre 2019

8h30-17h00 Amphithéâtre Langeron (FMM, 56 rue du Port, 59000 LILLE)

8h30 : Accueil

9h-9h30 : Ouverture de la journée par le Pr. Patrick Hautecoeur, Doyen de la FMM ;

  • Jean-Philippe Cobbaut, Directeur du CEM (EA Ethics 7446), et Grégory Aiguier, CEM (EA Ethics 7446), responsable de la Chaire Apprentissage en santé

9h30-10h45 : Table ronde n°1 : Les transformations du champ de la santé : quel impact sur les pratiques de soins et de formation ? 

Qu’est-ce que former en santé veut dire dans le contexte contemporain de la santé ?

  • Pr Jean Jouquan, Professeur émérite de médecine interne, UBO, membre de la SIFEM, rédacteur en chef de la revue Pédagogie médicale ;

La réforme des études en santé : quelles perspectives pour la FMM ?

  • Pr Patrick Hautecoeur, Doyen de la FMM

Démocratisation, capacitation des acteurs : la santé envisagée comme apprentissage collectif

  • Grégory Aiguier, CEM-EA 7446 “Ethics”

Apprendre à agir en santé : Quel accompagnement des étudiants ?

  • Isabelle Vaast, Assesseur Maïeutique, FMM, Docteure en sciences de l’éducation

10h45-11h00 : pause

11h-12h30 : Table ronde n°2 : Comment transformer les environnements du soin et de la formation en environnement d’apprentissage « capacitant » ?

Formation tout au long de la vie, formation continue : quelle contribution à un apprentissage continu en santé ?

  • Pr Frédéric Thys, UCL, Grand Hôpital de Charleroi ; Professeur associé au CEM-Ethics

Projets de soins et apprentissage organisationnel

  • Sabine Poirette, Surveillante Générale, GHICL

Revisiter les pratiques de management et les logiques de gouvernance

  • Valérie Kokoszka, CEM-EA 7446 « Ethics »

Quel apport de l’éthique à l’apprentissage collectif en santé ?

  • Jean-Philippe Cobbaut, CEM-EA 7446 « Ethics »

 12h15-13h30 : pause déjeuner

13h30-15h00 : Table ronde n°3 : Nouvelles problématiques de soins et de formation

En quoi l'approche par la narration en éthique clinique peut contribuer à la construction d'un apprentissage collectif ?

  • Rozenn Le Berre, CEM- EA 7446 « Ethics »

L’interprofessionnalité au service de la construction identitaire des étudiants en soins infirmiers

  • Jonathan Faes (cadre-formateur, IFsanté)

Les émotions : une ressource pour les soins et la formation

  • Dr Florence Parent, Médecin et Docteure en santé publique, ULB

Vers une pédagogie de l’incertitude ?

  • Dr Baptiste Motte, Département de médecine générale, FMM

 15h00-15h15 : pause

 15h15-16h45 : Table ronde n°4 : L’apport du numérique à l’apprentissage en santé

Introduction aux problématiques de la e-santé

  • Alain Loute, CEM- EA 7446 « Ethics »

La simulation en santé

  • Pr Thierry Vanderlinden, GHICL et FMM

Présentation de la plateforme pédagogique du Réseau Santé, Soins et Spiritualités

  • Serena Butcher (Coordinatrice RESSPIR/RSCS/UCL) 

La gamification 

  • Sebastian Gajewski (Cadre-formateur, IFsanté)

  16h45-17h00 : conclusions et perspectives

Informations

  • Inscription obligatoire via le lien suivant : https://forms.gle/ohqNTfiW4TMJw2xs6
  • Journée gratuite pour les personnels de l’Institut Catholique de Lille (ICL)
  • 40 euros pour les personnes extérieures à l’ICL

Places

  • Amphithéâtre Langeron - 56 rue du port
    Lille, France (59056)

Date(s)

  • Friday, November 22, 2019

Keywords

  • santé, apprentissage, épistémologie, formation, organisation, soins, capacitation

Contact(s)

  • Grégory Aiguier
    courriel : gregory [dot] aiguier [at] univ-catholille [dot] fr

Reference Urls

Information source

  • Grégory Aiguier
    courriel : gregory [dot] aiguier [at] univ-catholille [dot] fr

To cite this announcement

« What teaching... for what health? », Study days, Calenda, Published on Monday, November 18, 2019, https://calenda.org/703361

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal