HomeMaterial networks for an approach to the construction of territories

Material networks for an approach to the construction of territories

Des réseaux matériels pour une approche de la construction des territoires

*  *  *

Published on Thursday, November 14, 2019 by Anastasia Giardinelli

Summary

La table ronde "Des réseaux matériels pour une approche de la construction des territoires" vise à amorcer un ensemble de réflexions sur la manière d’aborder et appréhender les évolutions d’un territoire – ou d’un ensemble de territoires dans ses interactions avec l’environnement naturel et socio-culturel. Elle s’intéressera pour cela à ce que la notion de « réseaux » peut apporter en termes d’analyse formelle des données, qu’elles soient archéologiques, historiques, géographiques, géomorphologiques ou autres.

Announcement

Contexte

Le programme de recherche « Vallée de l’Eure : une rivière, des territoires », initié depuis 3 ans au sein de l’Umr Orient & Méditerranée, s’intéresse à la façon dont les communautés humaines ont construit et déconstruit leurs territoires sur le temps long et la façon dont, rétrospectivement, on appréhende ces constructions / déconstructions dont les marqueurs a posteriori sont essentiellement d’ordre matériel.

Dans ce cadre, l’étude des « réseaux » apparaît essentielle. L’approche volontairement diachronique nous amène à considérer la question de manière pluridisciplinaire en même temps qu’elle ouvre sur des réflexions d’ordre méthodologique.

L’objectif est d’aborder la question sous plusieurs facettes interconnectées, en privilégiant le dialogue transchronologique et l’interdisciplinarité. Il s’agira de voir comment, à partir de l’observation, de la production et de la conservation de la donnée, définie comme élément d’un système de réseaux dans sa matérialité, s’élaborent le raisonnement et les hypothèses à travers la trace archéologique, de quelque nature qu’elle soit, couplée à la trace géo-archéologique et à la trace environnementale, et ce à quoi elles correspondent.

Programme

Lundi 18 novembre 2019

ACCUEIL DES PARTICIPANTS

MOTS D’OUVERTURE AUX JOURNÉES

  • Fabienne DUGAST (Cnrs, Umr 8167 Orient & Méditerranée) La notion de réseau dans l’approche de la construction de territoires

I. Trame matérielle et aménagements

  • Albert MARSOT (Association pour la sauvegarde du Canal Louis XIV) Le canal Louis XIV : conception hydraulique et constructions
  • Jacques GALLAND, Hervé GALLEPY (Association pour la sauvegarde du Canal Louis XIV) Le canal de l’Eure entre Pontgouin et Maintenon : les traces actuelles

PAUSE DÉJEUNER

II. Gestion des ressources et énergies naturelles

  • François BETARD (Université de Paris, Umr 8586 PRODIG) Le canal de l’Eure de Pontgouin à Versailles : du réseau hydraulique au réseau écologique
  • Raphaël DEVRED (Doctorant en histoire environnementale – CHCSC, UVSQ) Approche environnementale en réseaux d’un territoire : le domaine de Rambouillet (XVIIIe-XXIe siècles)
  • Damase MOURALIS (et les membres du projett ATP) (Université Rouen-Normandie, Umr 6266 IDEES, ) Archéomatériaux, territoires, patrimoines (ATP), un projet transdisciplinaire sur les matériaux anciens en Haute Normandie

Mardi 19 novembre 2019

ACCUEIL DES PARTICIPANTS

III. Restitution des réseaux viaires et fluviaux

  • Ingrid RENAULT, Stéphane WILLERVAL (DA Chartres Métropole) Le réseau viaire dans le territoire nord-carnute : une première lecture du territoire
  • Marie-Caroline CHARBONNIER (Inrap Grand Ouest / Umr 5140 ASM) Aménagement et fonctionnement des espaces de circulation antique : approche micromorphologique sur les sites de Verquin (Nord) et de Bezannes (Marne)
  • Gaël LEON (Inrap Grand Ouest) Réseau de circulation terrestre ancien en Normandie. Du modelé à l’itinéraire, du fait archéologique à la cartographie dynamique. Méthodologie et études de cas
  • Théophile PIAU (Doctorant en géoarchéologie – Université de Paris) Apports et limites méthodologiques d’une approche géoarchéologique dans la modélisation des dynamiques d’un réseau de peuplement humain en contexte fluviatile

PAUSE DÉJEUNER

IV. Réseaux d’échanges et cultures matérielles

  • Benoit Pandolfi, Jean-Daniel RICART (Sorbonne Université) De l’archéologie au réseaux : construire des référentiels
  • Sophie KRAUSZ (Université de Bordeaux, Umr 5607 Ausonius) Trois modèles de formation des territoires du Néolithique à la fin de l’âge du Fer dans le Centre de la France (5000-50 a.C.).
  • Nicolas WASYLYSZYN (UDAP Eure / Umr 6273 CRAHAM) Les églises romanes précoces (Xe-XIe siècles) dans la vallée de l’Eure et ses abords, de Saint-Georges-Motel au confluent avec la Seine. Histoire et architecture

Conclusion aux journées

Organisation

La table ronde est organisée dans le cadre des programmes de l’Umr 8167 « Orient & Méditerranée» / équipe Antiquité classique et tardive. Elle est soutenue par la SHADT – Société d’histoire et d’archéologie du Drouais et du Thymerais – et son nouveau président, Michel Douard.

Elle se déroulera à Dreux, salle René Jalle (19 rue Pastre), les 12 et 13 mars 2018 de 9h30 à 16h30.

Places

  • salle René Jalle - 19 rue Pastre
    Dreux, France (28)

Date(s)

  • Monday, November 18, 2019
  • Tuesday, November 19, 2019

Keywords

  • Géoarchéologie, réseaux, aménagements, resssources naturelles, interactions

Contact(s)

  • Fabienne DUGAST
    courriel : fabienne [dot] dugast [at] cnrs [dot] fr

Information source

  • Fabienne DUGAST
    courriel : fabienne [dot] dugast [at] cnrs [dot] fr

To cite this announcement

« Material networks for an approach to the construction of territories », Study days, Calenda, Published on Thursday, November 14, 2019, https://calenda.org/703537

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal