AccueilLa sphère publique et les dimensions politiques de l'espace

AccueilLa sphère publique et les dimensions politiques de l'espace

La sphère publique et les dimensions politiques de l'espace

The Public Sphere and the Politics of Space

المجال العام والفضاء العام بين السياسة والصراعات

*  *  *

Publié le mardi 21 janvier 2020 par Céline Guilleux

Résumé

Compte tenu des enjeux et défis socio-économiques et politiques auxquels sont confrontés le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord (MENA) et les régions subsahariennes, « l'espace public » et la « sphère publique » se trouvent de plus en plus au centre des débats et recherches académiques dans diverses disciplines. Le concept de la « sphère publique » a été conçu comme faisant partie de l’interaction, d’abord, d'un espace physique mettant en exergue des relations sociales dans un lieu physique concret (espace public) et, d’autre part, l’association de facteurs socio-économiques contribuant à l’évolution du débat politique (sphère publique). L’objectif de cette conférence est d’offrir un lieu de débats autour des problématiques d’ordre sociales, économiques, et politiques via les perspectives de la sphère publique, les différents aspects de configurations spatiales, la politique de l’espace, et aussi autour des contre-publics ou des arènes discursives parallèles telles qu’elles étaient évoquées par Nancy Fraser.

Annonce

Al Akhawayn University, Ifrane, Maroc, 29 au 31 mai 2020

Problématique de la conférence

Compte tenu des enjeux et défis socio-économiques et politiques auxquels sont confrontés le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord (MENA) et les régions subsahariennes, « l'espace public » et la « sphère publique » se trouvent de plus en plus au centre des débats et recherches académiques dans diverses disciplines. Le concept de la « sphère publique » a été conçu comme faisant partie de l’interaction, d’abord, d'un espace physique mettant en exergue des relations sociales dans un lieu physique concret (espace public) et, d’autre part, l’association de facteurs socio-économiques contribuant à l’évolution du débat politique (sphère publique).

L’objectif de cette conférence est d’offrir un lieu de débats autour des problématiques d’ordre sociales, économiques, et politiques via les perspectives de la sphère publique, les différents aspects de configurations spatiales, la politique de l’espace, et aussi autour des contre-publics ou des arènes discursives parallèles telles qu’elles étaient évoquées par Nancy Fraser. Les « espaces populaires » dans le langage d’Andrea Cornwall font partie non seulement des engagements « politiques par le bas », des réseaux informels et des arènes dans lesquelles les individus se réunissent afin de soutenir des actions collectives ou autonomes, mais également à travers l’adoption de différentes formes de sociabilité.

Le but de cette conférence est de solliciter des propositions de communications et de panels par des chercheurs qui apportent leur réflexion sur la notion de la sphère publique notamment autour des thèmes liés à la délibération collective, les mouvements sociaux, la presse politique, l’opinion publique, et leurs relations avec la problématique de la démocratie et le rôle de la société civile. Sous cet angle, nous souhaitons la participation des chercheurs de différentes disciplines des sciences humaines et sociales telles que les sciences politiques, l’histoire, la sociologie, et les études en communication qui portent sur la dimension délibérative de la sphère publique. Nous sommes également intéressés par des thèmes liés à : l’espace public en tant que créateur de liens sociaux, la culture et « street art », les cafés littéraires, et l’architecture urbaine.

C’est dans ce sens que les chercheurs qui travaillent sur sciences de la culture « cultural studies », les beaux-arts, la géographie et les sciences urbaines et environnementales et s’intéressant à « l’espace public » sont également invités à contribuer à travers la perspective de leurs disciplines respectives. Il est important de noter que les distinctions théoriques que nous faisons entre « la sphère publique » et « l’espace public » ne sont pas mutuellement exclusives, dans le sens où nous encourageons les participants à remettre en question cette dichotomie et à présenter des études de cas dans lesquelles ils remettent en question cette délimitation théorique.

Les axes d’intervention

La septième conférence annuelle sur les sciences sociales organisée par l'Université Al Akhawayn à Ifrane, entre le 29 et 31 mai 2020, tient à élargir le dialogue sur les préoccupations des sciences sociales au Maroc et ailleurs concernant la pertinence des concepts de la « sphère publique » et de « l'espace public » en tant que cadres théoriques pour l’évaluation des principaux défis sociaux, politiques, urbains et culturels auxquels est confrontée la région MENA.

Sans prétendre à une liste exhaustive, les contributions peuvent être présentées selon les axes de réflexion suivants :  

  • Comment la sphère publique peut-elle contribuer à favoriser le processus de démocratisation dans la région MENA ?
  • Comment la sphère publique se manifeste-t-elle compte tenu de la nature des systèmes politiques ?
  • Quel est le cadre juridique qui renforce ou limite la sphère publique ?
  • Quels types d'espace les gens créent-ils pour eux-mêmes ?
  • Comment les individus, à travers un espace particulier (physique ou cyber), défient-ils les structures de pouvoir existantes, exigent-ils de nouvelles législations ou demandent-ils des transformations et des réformes sociales ?
  • Quelles sont les différentes formes d’engagement public ?
  • Quelles formes de représentation s'articulent dans l'espace public ?
  • Quelles voix sont incluses ou exclues des débats dans la sphère publique ?
  • Dans quelle mesure l'engagement des citoyens est-il efficace ?
  • Dans quelle mesure la région MENA a-t-elle une « sphère publique » et quelles sont ses limites ?
  • Peut-on parler de l’existence d’un « débat rationnel » contribuant au bien commun et aboutissant à la réalisation d'un « consensus » ?
  • Comment se forment les opinions publiques ?
  • Quels types de discussions publiques, s’il en existe, ont lieu ?
  • De quelle manière Internet est-il devenu un moyen essentiel par lequel les gens contribuent à maintenir une sphère publique ou, au contraire, à créer une sphère « contre-publique » ?
  • De quelle manière les médias digitaux influencent-ils les perceptions et les pratiques relatives à la politique de l'espace ?

Modalités de soumission

Les présentations peuvent se faire en arabe, français ou anglais. Nous encourageons les chercheurs à soumettre des panels ou des communications. D’une manière générale, un panel interroge une même thématique selon différentes perspectives disciplinaires alors qu’une communication a lieu dans un panel multidisciplinaire. Les doctorants et étudiants de Master sont également vivement encouragés à soumettre leurs propositions.

Nous vous invitons à envoyer un résumé de votre proposition de communication (ne dépassant pas 350 mots) incluant le sujet, la question de recherche, l’hypothèse et la méthodologie envisagée. L'espace et le temps de conférence étant limités, les communications ne peuvent avoir plus d'un auteur. Les articles co-écrits doivent être présentés par une seule personne.

Le résumé est à envoyer au Comité scientifique pour examen avant le 16 février 2020. Les avis d'acceptation seront envoyés avant le 15 mars 2020. Les frais d'inscription (chambre double partagée et repas pour deux nuits) pour la conférence sont de : 500 MAD par personne, 300 MAD pour les étudiants.

Pour soumettre un résumé ou vous inscrire aux ateliers dédiés aux étudiants de Master et Doctorat, veuillez accéder à notre site http://conferences.aui.mndsn.com et remplir le formulaire en ligne.

Comité scientifique de la conference

  • Karim Achibat,
  • Jack Kalpakian,
  • Driss Maghraoui,
  • Abdelkrim Marzouk,
  • Biliana Popova,
  • Eric Ross,
  • Aure Veyssière

Lieux

  • Al Akhawayn University, Hassan II Avenue
    Ifrane, Maroc (53000)

Dates

  • dimanche 16 février 2020

Mots-clés

  • public sphere, politics of space, counter-public, subaltern politics, street art, sociabilité, الخطاب الموازي, المجال العام, الفضاء العام

Contacts

  • Karim Achibat
    courriel : k [dot] achibat [at] aui [dot] ma
  • Rachid Daoudi
    courriel : ssc2022 [at] aui [dot] ma

Source de l'information

  • achibat karim
    courriel : k [dot] achibat [at] aui [dot] ma

Pour citer cette annonce

« La sphère publique et les dimensions politiques de l'espace », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 21 janvier 2020, https://calenda.org/731094

Archiver cette annonce

  • Google Agenda
  • iCal
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search