HomeSolidarity and the social economy in Sub-Saharan Africa

HomeSolidarity and the social economy in Sub-Saharan Africa

Solidarity and the social economy in Sub-Saharan Africa

L'économie sociale et solidaire en Afrique sub-saharienne

Revue internationale de l’économie sociale journal (RECMA)

Revue internationale de l’économie sociale (RECMA)

*  *  *

Published on Monday, January 27, 2020 by Anastasia Giardinelli

Summary

Un appel à contributions est lancé par la RECMA, revue internationale de l'économie sociale, sur le thème de l'économie sociale et solidaire en Afrique subsaharienne. Le dossier s'efforcera d'assurer, dans la limite des propositions reçues et retenues, une représentation équilibrée des régions de l'Afrique subsaharienne et des différentes approches disciplinaires de l'ESS (économie, sociologie, droit, anthropologie, histoire, géographie, sciences politiques...).

Announcement

Argumentaire

L’Afrique subsaharienne sera à l’honneur prochainement dans la RECMA, Revue internationale de l’économie sociale fondée en 1921 par Charles Gide.

Au cours des dernières années, la Recma n’a fait écho aux dynamiques de l’économie sociale et solidaire (ESS) au sud du Sahara qu’à de rares occasions : brèves, temps forts ou notes de lecture et quelques articles sur les organisations professionnelles agricoles, le droit coopératif OHADA ou les mutuelles de santé ou la formation à l’ESS. Il est temps, pour la revue presque centenaire, d’ouvrir pluslargement ses pages aux expériences africaines.

En effet, parfois discréditée auprès des populations par l’instrumentalisation que de nombreux Etats en ont fait après les indépendances, l’ESS puise dans des valeurs souvent réaffirmées en Afrique : partage, confiance, économie symbolique. Ces valeurs sont entretenues par de nombreuses formes d’organisations informelles dans la vie sociale ou l’économie (tontines, Kilé en Guinée, Fada au Niger, Fonkonolona à Madagascar, etc.).

Relancée dans le contexte des programmes d’ajustement structurel, l’ESS a parfois été qualifiée de deuxième économie du sous-continent africain. Elle semble cependant sujette à relégation dans la plupart des visions de développement centrées sur l’émergence économique que les élites africaines et les institutions internationales adoptent depuis quelques années.

Interrogées comme « phénomène bureaucratique » par certains, les organisations de l’ESS sont soumises, en Afrique sans doute plus qu’ailleurs, à une « modernisation insécurisée » jouent-elles un rôle en appui aux formes, parfois discrètes, de « mobilisation à bas bruit » observées dans la sous-région ? A terme, la dimension collective est-elle condamnée à disparaître derrière la figure de l’entrepreneur social qui émerge des nouvelles réponses aux enjeux sociétaux et défis environnementaux qui menacent le sous-continent ? L’interrogation est issue du risque de confusion observé à l’occasion du forum Pact for Impact qui entend faire de l’innovation sociale une priorité mondiale. Elle fait également écho à l’actualité qu’en donnent certains gouvernements dans une politique sociale sous surveillance, voire dans leur diplomatie régionale, comme l’illustre l’annonce par la Secrétaire d’Etat en charge de l’ESS de la tenue au Maroc en 2020 du premier Forum africain de l’économie sociale et solidaire, alors que l’ESS est au cœur d’accords de coopération « sud-sud » entre le Maroc et différents pays africains.

Ces questionnements justifient, après l’Amérique latine, l’Asie de l’Est et le Maghreb, la volonté de la RECMA de réunir dans un dossier six articles illustrant le dynamisme, la diversité et les enjeux des expériences coopératives, associatives ou mutualistes dans différentes régions de l’Afrique subsaharienne. Une attention particulière sera apportée à l’analyse critique des expériences en cours, aux débats qui accompagnent l’ESS, mais également aux approches comparatives et à la mise en perspective des cas étudiés.

Le dossier s’efforcera d’équilibrer les différentes approches disciplinaires du phénomène(économie, droit, sociologie, anthropologie, histoire, géographie, sciences politiques) et privilégiera les travaux originaux et proches des pratiques de l’ESS sur le terrain.

Propositions et articles peuvent être rédigés en français ou en anglais. Tous les articles seront ensuite traduits pour une publication en français, prévue en juillet 2021.

Modalités de proposition d'articles

Les chercheurs sont invités à adresser leur projet d’article aux coordinateurs du dossier,patricia.toucas@gmail.com et f.doligez@iram-fr.org

avant le 1er juin 2020

Ces propositions(3000 signes espaces inclus max.) devront être accompagnées d’une brève présentation de l’auteur. Pour les propositions acceptées, les articles complets (40 000 signes max., notes,résumé et bibliographie inclus) devront être remis avant le 31 octobre 2020. Ils seront alors évalués par deux référés anonymes sélectionnés par la revue.

Coordination du dossier

  • François Doligez 
  • Patricia Toucas-Truyen

Date(s)

  • Monday, June 01, 2020

Attached files

Keywords

  • économie sociale et solidaire, ESS, afrique subsaharienne, coopératives, mutuelles, associations,

Contact(s)

  • patricia toucas-truyen
    courriel : patricia [dot] toucas [at] gmail [dot] com

Reference Urls

Information source

  • patricia toucas-truyen
    courriel : patricia [dot] toucas [at] gmail [dot] com

To cite this announcement

« Solidarity and the social economy in Sub-Saharan Africa », Call for papers, Calenda, Published on Monday, January 27, 2020, https://calenda.org/732420

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search