HomeThe ethnic issues relating to the production and application of knowledge in health and social services

The ethnic issues relating to the production and application of knowledge in health and social services

Enjeux éthiques relatifs à la production et à l’application des connaissances en santé et en services sociaux

Call for articles of Ethica journal - the interdisciplinary journal of ethics research

Appel de textes pour la revue « Ethica » – Revue interdisciplinaire de recherche en éthique

*  *  *

Published on Monday, March 09, 2020 by Céline Guilleux

Summary

La revue Ethica lance un appel à contribution pour son numéro de l’hiver 2021 dont le dossier porte sur le thème des enjeux éthiques relatifs à la production et à l’application des connaissances en santé et en services sociaux.

Announcement

Ethica, Vol. 24, n2 — Hiver 2021

Coordination

Ce dossier sera coordonné par Marie-Josée Drolet et Mélanie Ruest (Université du Québec à Trois-Rivières).

Argumentaire

La revue Ethica lance un appel à contribution pour son numéro de l’hiver 2021 dont le dossier porte sur le thème Enjeux éthiques relatifs à la production et à l’application des connaissances en santé et en services sociaux.

Depuis l’avènement du mouvement Evidence-Based Practice au début des années 1990 (Sackett et al., 1996), le processus d’application des connaissances fut défini de plusieurs façons en fonction des perspectives disciplinaires utilisées pour l’analyser. Dans le domaine de la santé et des services sociaux, le processus d’application des connaissances est généralement défini comme un « processus dynamique et itératif qui englobe la synthèse, la dissémination, l’échange et l’application conforme à l’éthique des connaissances dans le but d’améliorer la santé […], d’offrir de meilleurs produits et services de santé et de renforcer le système de santé » (Instituts de recherche en santé du Canada, 2014). Ce processus fut étudié à partir de différentes perspectives disciplinaires (ex. sciences biomédicales, sciences sociales) afin de tenter de diminuer l’écart (estimé en moyenne à 17 ans (Morris et al., 2011)) existant entre la production du savoir scientifique et son utilisation par les destinataires concernés (ex. professionnels de la santé, patients). Cet écart sur l’application des connaissances scientifiques maintient d’ailleurs un doute raisonnable sur la qualité des soins et des services de santé prodigués à la population et pose des enjeux éthiques à plusieurs niveaux sur le continuum de l’utilisation des connaissances scientifiques.

Au cours des dernières décennies, le développement de plans stratégiques et de programmes de recherche sur l’étude du processus de production et d’application des connaissances scientifiques a permis de documenter les caractéristiques relatives à son évolution (ex. connaissance, destinataires, contexte), de manière à initier l’identification des retombées et des défis relatifs aux différents modes de production (ex. modes I et II) et d’application (ex. paradigmes du transfert et de l’engagement en santé) (Straus, Tetroe et Graham, 2013) du savoir. Les travaux initiaux dans le domaine de l’application des connaissances ont majoritairement conceptualisé le processus sous l’angle du transfert afin de rendre disponibles les connaissances scientifiques développées dans les milieux universitaires et de recherche au plus grand nombre d’interlocuteurs possible (ex. communications et revues scientifiques). Plus récemment, l’utilisation d’approches d’application des connaissances intégrées conceptualisant le processus sous l’angle de l’engagement fut davantage étudiée afin de mettre en avant-plan le potentiel du co-partenariat entre les chercheurs et les utilisateurs concernés par la connaissance (ex. professionnels de la santé, patients), à mener à la création et à l’application d’un savoir contextualisé aux besoins des destinataires. En parallèle au mouvement Evidence-Based Practice et à ces postures paradigmatiques d’application des connaissances, le mouvement Values-Based Practice (Petrova, Dale et Fulford, 2006), en tant qu’approche basée sur les habiletés, fut également proposé afin de garder l’éthique appliquée au cœur de la définition et de l’opérationnalisation du processus d’application des connaissances scientifiques dans la pratique clinique auprès des patients. Or, peu d’écrits dans le domaine de l’éthique appliquée ont permis à ce jour de dégager les enjeux éthiques vécus (ex. injustices épistémiques) dans le cadre de telles démarches de production et d’application des connaissances (ex. evidence-based et values-based practices), à l’interface des perspectives propres aux chercheurs et aux professionnels de la santé, issus de milieux et de cultures professionnelles différentes, qui tentent de collaborer à différentes étapes de ces processus.

Ce numéro thématique vise donc à 1) rassembler des articles détaillant des enjeux éthiques observés dans le domaine de la production et de l’application des connaissances ainsi qu’à 2) développer et partager les réflexions éthiques sur les différents modes de production et d’application des connaissances scientifiques au sein des services de la santé et des services sociaux, à partir de différentes perspectives disciplinaires.

Les chercheuses et chercheurs intéressé-e-s à contribuer à ce numéro thématique sont invité-e-s à soumettre des propositions d’articles, notamment, mais non exclusivement, à l’intérieur des axes de recherche suivants : a) Enjeux éthiques vécus dans le cadre d’un projet de recherche sur la production et l’application des connaissances ainsi que des thèmes connexes à celui-ci (ex. inclusion des utilisateurs potentiels des connaissances [professionnels de la santé, patients partenaires] dans le processus de planification, de méthodologie et/ou de dissémination des résultats relatif à un projet de recherche); b) Enjeux éthiques vécus dans le cadre d’une démarche d’application des connaissances dans une organisation du réseau de la santé et des services sociaux (ex. milieu clinique, programme, direction, ministère); et c) Réflexions éthiques et philosophiques sur les paradigmes de la production et de l’application des connaissances ainsi que leur conceptualisation en contexte de santé et de services sociaux.

Les propositions d’articles (300 mots) doivent être acheminées avant le 1er mai 2020 au deux responsables du numéro (Marie-Josee.Drolet@uqtr.ca et Melanie.Ruest@USherbrooke.ca) ainsi qu’au secrétariat de la revue (ethica@uqar.ca). Suite à l’acceptation de la proposition, les articles complets (± 7000 mots) devront être soumis à la revue au plus tard le 30 septembre 2020, respecter le protocole de rédaction de la revue (https://www.uqar.ca/uqar/recherche/unites_de_recherche/ethos/ethica/ethos_politique_redactionnelle_ethica.pdf), être accompagnés d’un résumé en français et en anglais, de 3 à 5 mots-clés et d’une courte notice biographique de l’auteur.e (2 à 3 lignes).

Calendrier

Réception des propositions d’article sous forme de résumé de 300 mots adressé aux deux responsables :

1er mai 2020

  • Les auteurs dont les propositions sont retenues sont avisés par un message courriel 30 mai 2020
  • Réception des articles envoyés aux deux responsables du numéro (Marie-Josee.Drolet@uqtr.ca et Melanie.Ruest@USherbrooke.ca) ainsi qu’au secrétariat de la revue (ethica@uqar.ca) : 30 septembre 2020
  • Retour des textes aux auteurs pour correction 1er décembre 2020
  • Envoi par les auteurs de la version finale de leur article 30 janvier 2021
  • Publication du numéro Avril 2021

La revue

Ethica est une revue interdisciplinaire et internationale qui paraît deux fois par année et qui publie des textes contribuant au progrès de la connaissance dans les domaines de l’éthique théorique et appliquée. Publiée depuis 1989 par le Groupe de recherche Ethos de l’Université du Québec à Rimouski (Canada), Ethica est une des plus anciennes revues en éthique de langue française. Elle entend favoriser le dialogue entre les chercheurs en éthique et participer aux différents débats éthiques soulevés dans la société québécoise et ailleurs. http://www.uqar.ca/ethos/revue-ethica/

Références

Instituts de recherche en santé du Canada (2014a). À propos de l’application des connaissances aux IRSC. Repéré à http://www.cihr-irsc.gc.ca/f/29418.html

Morris, Z.S., Wooding, S. et Grant, J. (2011). The answer is 17 years, what is the question: Understanding time lags in translational research. Journal of the Royal Society Medicine, 104, 510-520.

Petrova, M., Dale, J. et Fulford, B. (2006). Values-based practice in primary care: easing the tensions between individual values, ethical principles and best evidence. British Journal of General Practice, 56(530), 703-709.

Sackett, D., Rosenberg, W., Gray, M., Haynes, B. et Richardson, S. (1996). Evidence based medicine: What it is and what it isn’t. British Medical Journal, 312(7023), 71-72.

Straus, S.E., Tetroe, J. et Graham, I.D. (2013). Knowledge translation in healthcare: moving from evidence to practice. (2e éd.). Oxford: Wiley Blackwell.

Subjects

Date(s)

  • Friday, May 01, 2020

Keywords

  • éthique, connaissance, evidence-based pratice, values-based practice, santé, service social

Contact(s)

  • Dany Rondeau
    courriel : ethica [at] uqar [dot] ca
  • Marie-Josée Drolet
    courriel : Marie-Josee [dot] Drolet [at] uqtr [dot] ca
  • Mélanie Ruest
    courriel : Melanie [dot] Ruest [at] USherbrooke [dot] ca

Reference Urls

Information source

  • Dany Rondeau
    courriel : ethica [at] uqar [dot] ca

To cite this announcement

« The ethnic issues relating to the production and application of knowledge in health and social services », Call for papers, Calenda, Published on Monday, March 09, 2020, https://calenda.org/754375

Archive this announcement

  • Google Agenda
  • iCal